Cocktail93


Cocktails by jelly


26/05


On est là






Cocktail93: 1/4 de Peps,1/4 de Pinups,1/4 de Pulpe,1/4 de PHP
A consommer sans modération

free counters
Nos Rubriques

           
           
           
           
           
           
           
           

Rubriques fermées








Mur d'images

Jeux en ligne
Galaxy Guard

Pinterest
Ariana grande♡, par Luna Mardini

Records...en tout genre!
Maxiclopède

Scary!
Don't panic

Pensées
Peines

Bref
Du Boudin

Le jeu des 7 erreurs
(c) Kristen Stewart, partenaire officiel de Photoshop

La page cinéma
Décès du héros de La Ligne Verte à l'âge de 54 ans

L'agenda
Il nous a quitté un 22 Octobre

Ars longa, vita brevi
Jane Andrews, peintre

Vintage glamour
Gladys Brockwell

Sexy and zen
Shu Qi, icone de la haute couture #3

Jpop & Kpop
Tube JPOP de l'année 2016

The girl from Pomona
Jessica Alba à la une de Glamour US Juin

Humour
Le rouquin et le requin

Couleur People
Poupées Glamour Hollywood

Vroum!
Seat 2014 Leon Cupra

Blogs
Lovely Little Addiction

Le saviez vous ?
Le jeu d'échec - 5

Insolite!
L'homme le plus grand du monde

Zooms
Lumières d'asie

Demain c'est Aujourd'hui
Les cités de demain - 12

Street Fashion
Paris - On the street - 17

Polyvore
B&W STYLE by jacque-reid

Top Modèles
Xenia Deli pour Mag Galore, Septembre

Sorties BD
Sorties BD du 10/07/2014

Portraits de Femmes
Margot Fonteyn

Architecture&Design
Villa Nettleton 198, Le Cap, Afrique du sud

Tout sur les prénoms
Pamella

Jeux en ligne
Goal in one

Pinterest
Drawing inspiration, par Mashea Catherine

Records...en tout genre!
Tambour major

Scary!
Scary!

Bref
Potion magique

Le jeu des 7 erreurs
Précipitez vous


Nos liens préférés



Google

Googleimage

7sur7

Wikipedia.fr

Facebook

Acidcow

Pata2.jpg

polyvore

etoday.ru

Zcool

Darkroastedblend

Translate Google

Netcarshow

bdnet

google images

4sashi

thesartorialist

Lookbook

Fashionspot

FashionspotMags

Sandi in the city

iconarchive
Le réseau Cocktail93



The Louise Brooks Website

Beautiful Girlz - La Pinup du Jour

Paris...by Day

745 Evergreen Terrace

The Gap Queen

Bomb of the day!

Facebook Dark Woods


Zooms: vos posts préférés
Votre post préféré est
Stefano Giacomini - La jeune fille et son chat
Le plus récent est:
Vivian Maier
Le Miam! complet concernant Zooms
TOUT L'AGENDA
  THE GIRL FROM POMONA
MERCREDI

MARS
2017
Cash Warren assure que le complexe de sa femme de ne pas avoir fait d’études a cédé la place à une belle confiance en elle. « Pour la première fois, elle réalise qu’elle est intelligente. Elle se réveille en pensant à Honest ; elle se couche en y pensant encore. » En 2015, elle fait en même temps les couvertures des magazines de fitness Shape et d’économie Forbes, ce dernier la classant parmi les femmes autodidactes les plus riches d’Amérique. L’article clame qu’elle vaut 200 millions de dollars et possède entre 15 et 20 % des parts de Honest (elle refuse de confirmer toute information concernant ses finances ou celles de son entreprise).
« Lorsqu’on me demande s’il y a une entreprise dans laquelle je regrette de ne pas avoir investi, je réponds toujours Honest », déclare Kirsten Green, investisseuse en capital-risque chez Forerunner, actionnaire de Bonobos, Warby Parker et ­Reformation. Green dit qu’Alba a redéfini le business model de la célébrité, en l’éloignant des aspirations inaccessibles d’une star grâce à un véritable lien avec les consommateurs. Les célébrités ne peuvent pas se contenter de poser à côté d’un produit, et elles sont plusieurs – comme Reese Witherspoon, qui a lancé Draper James où Green a investi – à vouloir suivre l’exemple de Jessica Alba.
Chiffon à la main et pâtisseries sans gluten
Quelques semaines après ma visite dans ses bureaux, Jessica Alba me conduit au Grove, un mall ultrachic installé en plein air où elle ouvre une boutique éphémère. Il s’agit du premier espace consacré entièrement à la vente des produits Honest et elle est impatiente de se frotter à la vente « pour de vrai ». Derrière l’hôtel Peninsula, elle me montre son premier appartement et se souvient de ses débuts d’entrepreneuse. « Si c’était si facile, tout le monde le ferait. Il faut être un peu fou et ne manquer ni de jugeote ni de ténacité. La plupart des gens abandonnent au premier obstacle. Pour les entrepreneurs, s’il n’existe pas de chemin, il faut l’inventer. On brise le béton ; on balance de la dynamite ; on trouve une solution. »
Dès notre arrivée, Jessica Alba redevient patronne. Elle exprime ses doutes sur le choix des emplacements pour les tableaux et nettoie un étalage avec un chiffon. « Et les uniformes ? On trouvait que les tout blancs faisaient trop personnel de croisière et les tout noirs trop Sephora. » Elle a donc opté pour des uniformes en jean. Elle m’emmène ensuite chez Sprinkles Cupcakes où elle s’assure qu’il y aura des pâtisseries sans gluten à la soirée d’inauguration. En sortant, elle remarque que les affiches annonçant l’ouverture de son pop-up store ne sont pas dans le bon sens. Sans perdre un instant, elle laisse tomber son sac à main et les remet à l’endroit. « Vous pensez que Steve Jobs aurait fait ça ? » lui ­demandé-je. « Je n’en sais rien, me répond-elle dans un grand sourire hollywoodien. Mais je le fais à ma façon. »
Cet article a été d'abord publié dans le numéro de février 2016 de Vanity Fair France.

par MANTEAU

 

A lire également:
28/03/2017    Business Angel #5
27/03/2017    Business Angel #4
26/03/2017    Business Angel #3
25/03/2017    Business Angel #2
24/03/2017    Business Angel #1
  HUMOUR
MERCREDI

MARS
2017
Quand y en a plus y en a encore !

Images: cliquer sur les miniatures pour zoomer

par MANTEAU

 

  DEMAIN C'EST AUJOURD'HUI
MERCREDI

MARS
2017

Images: cliquer sur les miniatures pour zoomer

par MANTEAU

 

La Pinup du jour

BEAUTIFUL GIRLS


La Citation du Jour

  La force des femmes n'est pas dans ce qu'elles disent mais dans le nombre de fois qu'elles le disent.
Marcel Achard
325

Citation du jour, Marcel Achard
 
87e jour de l'année
Le du jour

grimmy-2010

Cocktail TV


Te retourne pas Léon...
  VINTAGE GLAMOUR
MARDI

MARS
2017
Né en 1890, fils d'un professeur de musique, Paul Whiteman commence sa carrière comme altiste dans l’orchestre symphonique de Denver puis dans celui de San Francisco. Il participe aussi comme instrumentiste (violon ou alto) à de nombreux orchestres de danse.
En 1919, il fonde son propre orchestre et en 1920 il enregistre ses premières faces pour le label Victor. L’orchestre de Whiteman joue, entre autres, pour des revues dont celles de Florenz Ziegfeld. La notoriété arrivant, Whiteman élargit le personnel de son orchestre et le proclame orchestre de jazz symphonique. Dans les faits, le répertoire est composé de musique de danse et de variétés, de reprises « réarrangées » de pièces classiques, de jazz édulcoré et de tentatives de fusion entre « classique » et jazz.
Whiteman est très populaire dans les années 1920. Ceci lui permet de passer des commandes à des compositeurs reconnus (Gershwin, Stravinski) et aux arrangeurs maintenant passablement oubliés Ferde Grofé et Bill Challis.
Il commande à George Gershwin la Rhapsody in blue qu’il donne en public à l’Aeolian Hall de New York, le 24 février 1924, avec le compositeur au piano et qu'il enregistre le 10 juin. Il est aussi le premier à enregistrer le Concerto en Fa du même Gershwin et le Scherzo à la russe d’Igor Stravinski.
Cependant, ces incursions dans l’univers de la musique « savante » restent marginales, L’orchestre de Whiteman est avant tout un orchestre de variétés (c’est là que le chanteur Bing Crosby va se faire connaître) et surtout un orchestre de jazz, atypique certes (les arrangements ne sont pas toujours du meilleur goût), mais présentant d’excellents solistes. Au fil des années, on a pu y entendre le cornettiste Bix Beiderbecke, les trompettistes Harry Busse, Red Nichols, Andy Secrest, Bunny Berigan, les trombonistes Bill Rank, Jack Teagarden, et Tommy Dorsey, les saxophonistes Frankie Trumbauer, Jimmy Dorsey, le violoniste Joe Venuti, le guitariste Eddie Lang et la chanteuse Mildred Bailey.
À la fin des années 1920, Whiteman est d’ailleurs sacré « Roi du jazz ». En 1930, il est même la vedette d’un film musical qui lui est dédié The King of Jazz. L’arrivée de l’ère du swing va mettre fin à son « règne », Whiteman va continuer à diriger son orchestre jusqu’au milieu des années 1940. À partir de cette date, il ne dirige plus que des orchestres occasionnels.
Il s’occupe en revanche de la direction de L’American Broascasting Corporation. Il meurt en 1967. Son œuvre est reconnue dans la franc-maçonnerie1. Son épouse Margaret Livingston née en 1895 est décédée en 1984.
Son œuvre
Adulé dans les années 1920, sacré indûment « Roi du jazz », Paul Whiteman a longtemps été méprisé par les critiques de jazz. Certes le style ampoulé et pompier de certains des arrangements de l’orchestre a souvent très mal vieilli, mais il faut reconnaître à Whiteman sa réelle volonté de donner une « respectabilité » au jazz (même si son « concept » était naïf et inadapté), sa grande ouverture d’esprit et surtout sa capacité à savoir recruter d’excellents solistes. L’écoute de plages de Whiteman, outre le fait qu’elle nous replonge dans une ambiance « années folles » - très « Francis Scott Fitzgerald » - au charme un peu désuet, offre parfois musicalement d’excellentes surprises.

par DARKWOODS

 

  THE GIRL FROM POMONA
MARDI

MARS
2017
« Les gens doutaient de mes qualités d'actrice et c'est quelque chose qui m'a motivée », confie Jessica Alba. Photo Carter Smith. Robe Giorgio Armani, boucles d'oreilles Van Cleef & Arpels.
Dix-huit mois plus tard, Brian Lee a eu un bébé à son tour et lorsque sa femme se met à chercher frénétiquement des moyens d’assainir sa maison, il comprend à quel point le concept de Jessica Alba était pertinent. Dans l’intervalle, cette dernière a précisé son idée et renommé son entreprise Honest. « Entre notre première et notre deuxième rencontre, ma femme avait bouleversé toute ma vie. La bataille de Jessica pour des produits plus sains pour la famille, ça voulait dire quelque chose pour moi. » Convaincu, Brian Lee propose à Sean Kane de PriceGrabber.com de devenir président et cofondateur de la société. Avec Jessica Alba et Christopher Gavigan, les quatre fantastiques de Honest sont réunis. « Nous sommes en mission commerciale, dit Brian Lee. Notre mission est de rendre le foyer plus sûr pour tout le monde. »
En 2012, pour le premier exercice, les ventes atteignent 10 millions de dollars. L’entreprise s’est lancée avec une ligne qui ne compte que 17 produits dans la catégorie couches et lingettes, à la carte ou livrés chaque mois à ses abonnés. « Pénurie de couches ? C’est le cauchemar des parents », argumente Jessica Alba. En 2015, avec plus de 135 références (dentifrice, baume d’allaitement, vitamines, lessive, etc.) vendues en ligne ou chez l’un des 4 400 distributeurs, sans compter la boutique en ligne HonestBeauty.com lancée à l’automne, le montant des ventes dépasse 150 millions de dollars.
En septembre, l’entreprise traverse sa première crise. Des consommateurs intentent une action de groupe, accusant Honest de vendre un écran total inefficace. « Cela nous a appris qu’il fallait offrir de la pédagogie avec notre produit », dit Jessica Alba, ajoutant que Honest dispensera des cours de bronzage sans risque en 2016. L’année précédente, une cinquième levée de fonds a rassemblé 100 millions de dollars, qualifiant Honest pour le statut de « licorne », ces start-up valorisées à 1 milliard de dollars en moins de cinq ans (Honest y est parvenu en trois). L’entreprise se lance en Corée du Sud en 2015 et envisage de conquérir de nouveaux marchés internationaux.
Le succès de Honest donne à Jessica Alba une visibilité qu’elle n’a jamais atteinte comme actrice. Lors de sa première apparition sur le tapis rouge des Oscars en 2006, elle se disait : « Si je parle trop longtemps à quelqu’un, il saura que je n’appartiens pas à ce milieu. » Désormais, elle n’a plus ce genre d’angoisse. « J’ai cessé d’attacher autant d’importance au fait que les gens m’apprécient. » Quand je lui demande comment elle partage son temps entre sa carrière de femme d’affaires et de mère, elle me retourne la question : « À combien d’hommes demande-t-on ça ? »
Cet article a été d'abord publié dans le numéro de février 2016 de Vanity Fair France.
A suivre...

par MANTEAU

 

A lire également:
27/03/2017    Business Angel #4
26/03/2017    Business Angel #3
25/03/2017    Business Angel #2
24/03/2017    Business Angel #1
  LE SAVIEZ VOUS ?
MARDI

MARS
2017
Le Turc mécanique ou l’automate joueur d'échecs était un célèbre canular construit à la fin du xviiie siècle : il s’agissait d'un prétendu automate doté de la faculté de jouer aux échecs. Il a été partiellement détruit dans un incendie. De nos jours, une réplique a été créée : elle est contrôlée par un logiciel et joue réellement seule aux échecs.
Construit et dévoilé pour la première fois en 1770 par Johann Wolfgang von Kempelen, le mécanisme semblait pouvoir jouer contre un adversaire humain, ainsi que de résoudre le problème du cavalier, un casse-tête qui exige de déplacer un cavalier afin d'occuper une seule fois chaque case de l'échiquier. De 1770 jusqu'à sa destruction en 1854, il a été exposé par différents propriétaires en tant qu'automate, bien que le canular ait été expliqué, après bien des soupçons, au début des années 1820. Extérieurement, il avait l’apparence d'un mannequin habillé d’une cape et d’un turban assis derrière un meuble d’érable qui possédait des portes révélant une mécanique et des engrenages internes qui s'animaient lors de son activation.
Ce mécanisme n'était qu'une illusion permettant de masquer la profondeur réelle du meuble. Celui-ci possédait un autre compartiment secret dans lequel un joueur pouvait se glisser, et manipuler le mannequin sans être vu. L'automate était alors capable de jouer une partie d'échecs contre un adversaire humain. Grâce au talent des joueurs cachés, le Turc mécanique remporta la plupart des parties d'échecs auxquelles il participa en Europe et en Amérique durant près de 84 ans, y compris contre certains hommes d'État tels que Napoléon Bonaparte, Catherine II de Russie et Benjamin Franklin.

par MANTEAU

 Source: fr.wikipedia.org

La Pinup du jour

BEAUTIFUL GIRLS


La Citation du Jour

  Les joies du monde sont notre seule nourriture. La dernière petite goutte nous fait encore vivre.
Jean Giono
221

Citation du jour, Jean Giono
 
Le du jour

grimmy-2010

  THE GIRL FROM POMONA
LUNDI

MARS
2017
Faite pour le Business
De retour en Californie, Jessica Alba se promet une chose : « Si je n’arrive pas à trouver un bon boulot avant d’avoir 18 ans, je retourne à mes études. » Fidèle à son projet, elle obtient son rôle dans la série Dark Angel en 1998 et conçoit sa carrière comme sa « propre entreprise hollywoodienne ». Elle cherche des rôles dans des franchises à gros budgets, comme Sin City 1 et 2 de Robert Rodriguez, Les Quatre Fantastiques de Tim Story en 2005 ou Mon Beau-Père et moi de Paul Weitz en 2011. Elle impose à son agent d’obtenir trois articles dans la presse féminine pour chaque apparition dans un magazine masculin (comme lors de son classement parmi les femmes les plus sexy du magazine Maxim). « Les gens doutaient de mes qualités d’actrice, ça m’a motivée. Je ne voulais pas être cataloguée “actrice de films de superhéros”. » Mais le cinéma ne sera pas la seule industrie qui sous-estimera Jessica Alba.
L’histoire des origines de The Honest Company appartient désormais à la légende des start-up. Jessica Alba attend sa première fille, Honor, aujourd’hui âgée de 7 ans, qu’elle a eu avec Cash Warren, un producteur et investisseur dans les nouvelles technologies. Ses amis lui ont organisé une baby shower (une fête prénatale) et offert un tas de vêtements pour nouveau-nés. Quand elle veut laver les affaires de son futur enfant avec la lessive que sa mère lui a recommandée, elle est prise d’une crise d’angoisse. « Je me suis dit : “Et si mon bébé a une allergie et que je ne m’en aperçois pas ? et si sa gorge gonfle et qu’il n’arrive plus à respirer ?” J’ai eu peur parce que j’étais tout le temps malade quand j’étais petite. » Elle passe la nuit sur Internet à chercher chaque ingrédient de la lessive et apprend au passage que certaines substances nocives peuvent être dissimulées sous la mention « parfums ». Elle se fixe un objectif : « Je veux des produits sûrs et efficaces, beaux, d’un prix accessible et faciles à trouver. » Bonne idée, mais comment faire ?
Jessica Alba embauche comme consultant pour Love & Honor (le premier nom de son entreprise) Christopher Gavigan – le mari de l’actrice Jessica Capshaw – dont le livre Healthy Child Healthy World recense de nombreuses toxines auxquelles les enfants sont exposés chaque jour dans un foyer normal. Au même moment, elle découvre que la Food and Drug Administration (l'administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments) n’interdit qu’une petite douzaine de substances chimiques toxiques alors que l’Europe recense plus de 1 300 produits d’usage domestique dangereux. En 2011, elle va au Congrès pour demander aux élus de soutenir une proposition de loi sur les produits chimiques.
Entre-temps, Jessica Alba a eu une deuxième fille, Haven. Son mari lui présente son ami d’enfance, Brian Lee, un homme d’affaires qui a cofondé la start-up LegalZoom.com (vendue en 2014 pour 200 millions de dollars à la société d’investissement Permira), mais celui-ci n’est pas convaincu. Deux autres investisseurs potentiels déclinent également l’offre. Pourtant, Jessica Alba ne se décourage pas. « Les actrices ont l’habitude des refus », explique-t-elle.
Cet article a été d'abord publié dans le numéro de février 2016 de Vanity Fair France.
A suivre...

par MANTEAU

 

A lire également:
26/03/2017    Business Angel #3
25/03/2017    Business Angel #2
24/03/2017    Business Angel #1
  HUMOUR
LUNDI

MARS
2017

Images: cliquer sur les miniatures pour zoomer

par MANTEAU

 

  POLYVORE
LUNDI

MARS
2017
H&M Wide top
€12 hm.com
H&M tops»
H&M Bolero
€20 hm.com
H&M jackets»
H&M Pencil skirt
€12 hm.com
H&M skirts»
H&M Trainers
€17 hm.com
H&M sneakers»
H&M Shoulder bag
€10 hm.com
H&M shoulder bags»
H&M Gel eyeliner
€2,31 hm.com
H&M eyeliner»
Hand me the scissors... and the eyeliner - Fashionising.com
fashionising.com
Christmas at Kjersti's house EMMAS DESIGNBLOGG
emmas.blogg.se
Kasia Struss by Josh Olins for H&M Magazine Spring 2011
fashiongonerogue.com
File H&M-Logo.svg
commons.wikimedia.org

par ABRICOT

 
LIEN

La Pinup du jour

BEAUTIFUL GIRLS


La Citation du Jour

  Pour être spirituel, faut être deux...
Marcel Achard
130

Citation du jour, Marcel Achard
 
Le du jour

grimmy-2010


Paris .. by day

26/03/2017, 12H09 - Effort

River ViiIiiperIii chez lui à l'improviste et trouve sa copine Paris Hilton au lit avec un nain !
- Mais enfin chérie, tu m'avais promis de ne plus me tromper !
- Ben tu vois, je diminue la dose....

PARIS BY DAY


2017,85
Cocktail TV


Il lui manque qu'un tutu
  THE GIRL FROM POMONA
DIMANCHE

MARS
2017
Mark, le père de Jessica Alba, travaillait dans l’US Air Force et a vécu avec sa famille à Biloxi dans le Mississippi, puis à Del Rio au Texas, avant de s’installer au cœur de l’Inland Empire dans le sud de la Californie, où il a monté une société immobilière. De sa mère Cathy, Jessica Alba dit avec fierté : « Elle a tout fait. Elle a été directrice d’une salle de cinéma ; elle a étudié la cosmétologie ; elle a été barmaid, serveuse et, enfin, mon manager. » Cathy a commencé à travailler pour Honest en 2014 et forme aujourd’hui les vendeurs aux valeurs et aux spécificités de la marque.
“ À 17 ans, elle tombe folle amoureuse d'un danseur de ballet travesti, jeune père et bisexuel. ”
Lorsque Jessica Alba a 11 ans, la majeure partie de sa famille – son frère, quatre cousins, sa tante, la sœur de sa tante, le petit ami de la sœur de sa tante et même sa mère – se présente à un casting au Beverly Hills Studio. Des milliers de personnes passent, mais c’est Jessica qui emporte l’équivalent d’une année de cours de théâtre, qu’elle condensera en un été afin de ne pas manquer l’école.
Son enfance sera marquée par les maladies – essentiellement l’asthme et des allergies – qui l’envoient souvent à l’hôpital et par un désir ardent de laisser une trace dans le monde, ce qui, à l’âge de 12 ans, veut dire devenir une chrétienne born again. « Je cherchais un but, dit-elle de ces années passées dans un groupe de jeunesse chrétienne conservatrice. Je voulais une raison d’exister. » Cela va durer jusqu’à ses 17 ans, au moment où, dit-elle, les barrières et les étiquettes imposées par d’autres fidèles éteignent sa flamme. Elle participe alors à un atelier de théâtre dans le Vermont et tombe amoureuse d’un danseur de ballet travesti, jeune père et bisexuel. « Je me suis dit : “Pas question qu’il aille en enfer !”» Les portes d’une communauté de gens créatifs s’ouvrent à elle. « À la fin de chaque journée, je ressentais que Dieu est amour, qu’on est tous humains. »
Cet article a été d'abord publié dans le numéro de février 2016 de Vanity Fair France.
A suivre...

par MANTEAU

 

A lire également:
25/03/2017    Business Angel #2
24/03/2017    Business Angel #1
  VROUM!
DIMANCHE

MARS
2017

Images: cliquer sur les miniatures pour zoomer

par ENZO

 

A lire également:
24/04/2017    Jveux la même
  TOP MODèLES
DIMANCHE

MARS
2017
Plus de posts sur la jolie californienne Alexis Ren

Images: cliquer sur les miniatures pour zoomer

par SUZY

 

La Pinup du jour

BEAUTIFUL GIRLS


La Citation du Jour

  Si il n'y aucune solution c'est que c'est vous le probleme (lu sur le mur d'un bistrot de bobigny)
Anonyme
246

Citation du jour, Anonyme
 
Le du jour

grimmy-2010

L'horoscope

Ce que prévoit Madame irma pour vous cette semaine....















              
Page précédente
Page suivante

This website uses cookies to ensure you get the best experience.


Recherche:
sortie victor women alexi contact Dickie Russell igor Fiestar pomme Linda Norma titanic Agent Aero barbara
Recherche par Google:

Météo

Météo Paris © meteocity.com

Nous écrire


Moe



La liberté d'expression a-t-elle des limites ?
Certain n'acceptent pas la caricature, il existe des pays dans le monde où il est interdit de caricaturer. Lors de mon illustration du prophète Mahomet, j'ai reçu des menaces de mort. La caricature se pratique seulement dans les pays de liberté, démocrates - Cabu

Nos Rubriques

L'agenda
Ars longa, vita brevi
Vintage glamour
Sexy and zen
Jpop & Kpop
The girl from Pomona
Humour
Miam ! Recettes de cuisine
Couleur People
Vroum!
Blogs
Le saviez vous ?
Insolite!
Zooms
Demain c'est Aujourd'hui
Nous
*Uniquement accessible aux membres:
Street Fashion
Polyvore
Top Modèles
Sorties BD
Portraits de Femmes
Pas bêtes!
Architecture&Design
Tout sur les prénoms
Jeux en ligne
Pinterest
Records...en tout genre!
Scary!
Pensées
Bref
Le jeu des 7 erreurs
La page cinéma

Santé !

Archives

  • 25/05/2017
  • 24/05/2017
  • 23/05/2017
  • 22/05/2017
  • 21/05/2017
  • 20/05/2017
  • 19/05/2017

  • 26/05/2016 > menu
  • 26/05/2015 > menu
  • 26/05/2014 > menu
  • 26/05/2013 > menu
  • 26/05/2012 > menu
  • 26/05/2011 > menu
  • 26/05/2010 > menu
  • 26/05/2009 > menu
  • 26/05/2008 > menu
  • 26/05/2007 > menu

  • Début Janvier 2016
  • Début Janvier 2015
  • Début Janvier 2014
  • Début Janvier 2013
  • Début Janvier 2012
  • Début Janvier 2011
  • Début Janvier 2010
  • Début Janvier 2009
  • Début Janvier 2008
  • Début Janvier 2007

    Entrer une date:



  • 125

    249

    177

    273

    065

    297

    045

    289

    054

    055

    261

    237

    269

    113

    017

    025

    205