SAMEDI

JANVIER
2017
COULEUR PEOPLE
 
1-Bradd Pitt au lycée (oups...)
2-Jodie Foaster, skateboardeuse à Paris
3-Michael Jackson skateboarder
4-Mark Twain avec ses chats.
5-Bruce Lee célèbre son 32e anniversaire avec Paul Heller, Robert Clouse et Raymond Chow sur le tournage de Enter The Dragon.
6-Farceur, le jeune Bruce Lee!
7-George Clooney(tres jeune !) avec sa sœur Ada Clooney.
8-Barack Obama (jeune) devant le grand Cannyon
9-La jeune Amy Winehouse
10-Un jeune BIll Clinton
11-La tres mignone Emma Watson toute petite
12-Elijah Wood et Leonardo Dicaprio aux oscars en 1994
13-Audrey Hepburn faisant ses courses avec son cerf apprivoisé
14-Steven Spielberg & Drew Barrymore pendant le tournage de ET

par STARMAG  124

MERCREDI

JANVIER
2017
COULEUR PEOPLE
 
Après une année 2015 bien remplie (on l'a d'ailleurs élu top modèle de l'année 2015 !), Lais Ribeiro a vécu une année 2016 beaucoup plus calme, avec moins de défilé, de couverture de magazine, mais sans doute plus de temps pour sa famille et notamment son petit garçon.
En attendant, elle était dans notre capitale en cette fin d'année 2016 pour le défilié John Galiano.
Une occasion qu'on ne rate pas, voici des photos de la jolie Lais à Paris !

par STARMAG  135

SAMEDI

DECEMBRE
2016
COULEUR PEOPLE
 
Alors qu'elle était sur le plateau du Graham Norton Show, Jennifer Lawrence, la star de Passengers, a raconté une anecdote de tournage qui n'a décidément pas faire rire les internautes; une information dévoilée par The Sydney Morning Herald.
Alors qu'elle était sur le plateau télévisé du The Graham Norton Show, l'actrice Jennifer Lawrence a raconté une anecdote liée au tournage du film The Hunger Games, durant lequel elle "se grattait les fesses" sur des rochers sacrés.
"On n'était pas censé s'asseoir dessus parce qu'on ne devait pas y exposer ses parties génitales. Mais j'étais dans une combinaison durant tout le tournage et Oh mon Dieu, c'était tellement bien pour s'y gratter les fesses", a ainsi expliqué l'actrice, en rigolant. "L'un des rochers sur lesquels je me grattais les fesses a fini par se détacher. C'était un rocher géant et il a roulé le long de la montagne et a presque tué notre ingénieur du son. C'était un vrai drame et tous les Hawaïens disaient: 'C'est une malédiction!'. Mais moi j'étais là, sur le côté, en train de dire 'C'était moi votre malédiction, tout s'est écroulé à cause de mon cul!".
L'anecdote n'a évidement pas faire rire les internautes, qui se sont déchaînés sur les réseaux sociaux: "J'ai perdu tout mon respect pour elle; elle n'a pas seulement manqué de respect à ma culture en s'asseyant sur ces rochers, elle s'est également moquée de nous!", pouvons-nous lire sur Twitter.
Après de telles réactions, la star a tenu à s'excuser publiquement en disant qu'elle n'avait jamais voulu manquer de respect envers les hawaïens: "Je pensais vraiment que je m'auto-critiquais en disant que c'était moi 'la malédiction', mais je comprends que ce n'était pas drôle et je m'en excuse si j'ai offensé qui que ce soit". Pas certain que cela suffise à redorer son image auprès des hawaïens.
Source: 7sur7.be

par STARMAG  86

MARDI

DECEMBRE
2016
COULEUR PEOPLE
 
Seul le clipart était bon. Au travers de lui, on avait bien trouvé la future Miss Monde, par contre on le reconnait elle ne faisait pas partie des 13 trombines affichées dans le post
Aucune des 3 finalistes en fait... la honte pour nous !!
En tout cas, c'est bien Miss Porto Rico, Stephanie del Valle, 19 ans, a remporté, dimanche 18 décembre, le titre de Miss Monde 2016.
Elle succède à l'Espagnole Mireia Lalaguna.
L'événement était organisé à Oxon Hill, près de Washington. La nouvelle Miss Monde a reçu sa couronne des mains de l'Espagnole Mireia Lalaguna, qui avait remporté ce titre lors de l'édition 2015.
"C'est un honneur et une grande responsabilité de représenter les Caraïbes", a affirmé Stephanie del Valle. Trilingue espagnol, anglais et français, Miss Monde 2016 souhaite travailler dans l'industrie du divertissement.
Stephanie del Valle a devancé Yaritza Miguelina Reyes Ramirez, de la République dominicaine, élue première dauphine, et Miss Indonésie, Natasha Mannuela, deuxième dauphine.

par STARMAG  156

LUNDI

DECEMBRE
2016
COULEUR PEOPLE
 
Demain, 20 Décembre aura lieu l'élection Miss World 2016 à Brooklyn New York
Rappelons que la jolie blonde espagnole Mireia Lalaguna, avait été élue Miss Monde en 2015 (derniere photo)
En attendant voici un peu échantillon des miss qui concourent cette année pour devenir "la plus belle femme" de 2016 !
  • Miss Philippines,Catriona Gray
  • Miss Ukraine, Oleksandra KUCHERENKO
  • Miss Uruguay,Maria Romina Trotto Morales
  • Miss Cameroun, Julie Frankline Cheugueu Nguimfack
  • Miss Slovaquie, Kristina CINCUROVA
  • Miss Turquie, Buse ISKENDEROGLU
  • Miss République Dominicaine, Yaritza Miguelina REYES RAMÍREZ
  • Miss Russie, Yana DOBROVOLSKAYA
  • Miss Finlande, Heta SALLINEN
  • Miss Italie, Giada TROPEA
  • Miss Albanie, Endrra KOVACI
  • Miss Allemagne, Selina KRIECHBAUM

  • par STARMAG  152

    VENDREDI

    DECEMBRE
    2016
    COULEUR PEOPLE
     

    par STARMAG  139

    LIENS

    RANK
      Les posts plus lus dans la rubrique

     Interview exclusive d'Emma Roberts pour Scream 4 7873 , le 05/05/2011
     Marylin Monroe, photos rares - 3 6770 , le 28/02/2012
     Pub Zhang Zi Yi pour Harper's Bazaar 6655 , le 25/09/2009
     Noémie Lenoir : Sexy au Crazy 5433 , le 04/06/2013
     Charlie's Devils, la série de la rentrée! 4777 , le 29/10/2010
     100 photos inédites de Marilyn Monroe 4501 , le 04/10/2010
     Furiously beautiful 4072 , le 03/05/2011
     Jordana Brewster à la une de Maxim US Mai 2011 3534 , le 30/04/2011
     Mathilda May; la bonne pose pour la bonne cause 3467 , le 22/04/2013
     Des nouvelles de Marjolaine 3091 , le 30/05/2013
     Jamie Chung 2680 , le 12/05/2011
     Chouette! De l'actu rigolote!! 2671 , le 02/11/2011
     Merci aux parents de Julia ! 2620 , le 23/09/2010
     7 choses à savoir sur Pamela Anderson 2569 , le 29/09/2013
     Petite, grande, c'est plus la même! - 1 2503 , le 02/03/2010
    SAMEDI

    DECEMBRE
    2016
    COULEUR PEOPLE
     
    Très jolie, Kendall Jenner, en route pour le restaurant "Mr Chow", à New York (Septembre)

    par STARMAG  172

    MARDI

    NOVEMBRE
    2016
    COULEUR PEOPLE
     
    Vogue US a choisi d'offrir sa couverture de septembre à Kendall Jenner. La réaction des fashionistas, fans du magazine depuis toujours, a été cinglante et immédiate: #RIPVogue. L'importance que la starlette prend dans l'industrie de la mode ne plaît pas aux modeuses.
    La rédactrice en chef de la publication australienne Edwina McCann a justifié le choix d'Anna Wintour sur E! Online: "Il y a quatre ans, nous avions photographié Kendall quand elle venait de commencer dans le mannequinat. Elle était une adolescente calme et réservée, accompagnée par sa mère et manager Kris Jenner lors du shooting."
    La rédactrice en chef rappelle que Kendall figure dans la liste des mannequins les mieux payés du monde. "Y arriver en à peine quatre ans, c'est ce que j'admire le plus chez elle. Elle est déterminée et professionnelle. Et elle n'utilise pas sa famille pour prendre du galon." Ca ne suffit pas à convaincre les lectrices.
    Source: 7sur7.be

    PS: Bravo Madame McCann !
    par STARMAG  216

    MARDI

    NOVEMBRE
    2016
    COULEUR PEOPLE
     
    Dans Si fragile, son dernier livre auto­bio­gra­phique, Fiona Gélin évoque ses problèmes d’argent. Ruinée, radiée des inter­mit­tents du spec­tacle, l’ac­trice survit aujourd’­hui avec le RSA, soit 482 euros par mois.
    Si fragile, c’est le titre du dernier livre auto­bio­gra­phique que Fiona Gélin s’ap­prête à sortir aux éditions L’Ar­chi­pel et dont nos confrères de Gala viennent de diffu­ser quelques extraits dans leur dernier numéro. Un ouvrage dans lequel l’ac­trice lève le voile sur son addic­tion à l’al­cool (« Je marchais au rhum (…) Quand on boit trop on finit en hôpi­tal psychia­trique, coma éthy­lique. L’al­coo­lisme est un suicide »), son attrait pour les mauvais garçons (« Moi, ma came, c’est les tordus. J’aime les bad boys, ils me font du mal, alors je bois ») et ses problèmes d’argent.
    Nous qui la pensions à l’abri du besoin : il n’en est rien. Dans Si fragile, Fiona Gélin avoue être actuel­le­ment ruinée. « C’est la deuxième fois de ma vie que je suis dans la dèche, précise l’ac­trice. C’est quoi la dèche ? Ne plus rien avoir. Ne pas être dans la rue, non, mais ne plus rien avoir du tout. Comp­ter ses pièces de monnaie. Se dire : « Aujourd’­hui, je peux payer cela, demain, on verra bien. » » Rayée de la liste des inter­mit­tents du spec­tacle depuis quelques mois, Fiona Gélin survit comme elle peut. « Je touche le RSA, ajoute la comé­dienne. C’est à dire 482 euros par mois. »
    Fort heureu­se­ment pour elle, certains proches répondent toujours présent. « La dèche, c’est connaître ses amis, souligne Fiona Gélin. Sans Daniel Hech­ter et Golda (l’ac­tuelle compagne du créa­teur ndrl), je ne m’en sorti­rais pas. Je pars en vacances grâce à Daniel Hech­ter qui m’offre le voyage et m’ac­cueille à Saint-Tropez. » Aujourd’­hui, Fiona Gélin mise tout sur son nouveau livre. « Je suis fière d’être reve­nue de si loin et d’aper­ce­voir l’ave­nir serei­ne­ment grâce aussi à ce livre », conclut-elle. C’est tout ce que nous pouvons lui souhai­ter.
    En bonus (merci Cockail93!) les photos de Fiona Gélin, du temps ou elle n'était pas sans abri mais plutôt sans vètement

    par STARMAG  87

    SAMEDI

    NOVEMBRE
    2016
    COULEUR PEOPLE
     

    par STARMAG  70

    MARDI

    NOVEMBRE
    2016
    COULEUR PEOPLE
     
    Contrai­re­ment à ce qu’elle avait laissé entendre, Kendall Jenner a été assez affec­tée par la trans­for­ma­tion de son père…
    En juin 2015, Bruce Jenner deve­nait offi­ciel­le­ment Cait­lyn Jenner et s’af­fi­chait en femme sur la couver­ture de Vanity Fair. Heureuse de cette nouvelle iden­tité, elle twee­tait son bonheur : « Je suis telle­­ment heureuse après une si une si longue lutte, d'être enfin moi-même. Bien­­ve­­nue au monde, Cait­­lyn. J'ai hâte que vous la/me rencon­­triez. » Le bonheur était total car même ses enfants et beaux-enfants la soute­naient.
    Même si elle a approuvé à 100 % cette trans­for­ma­tion, Kendall Jenner a dû prendre sur elle pour la comprendre. Elle ressent encore aujourd'hui comme un pince­ment au coeur. Son père, Bruce Jenner, lui manque. Diffi­cile pour la jeune femme de 20 ans de ne jamais penser à lui lorsqu’elle voit Cait­lyn Jenner. « Parfois je regarde les photos de mon père quand c'était encore un homme, et ça me rend triste, j'en pleure », a-t-elle confié au maga­zine Vogue.
    La trans­for­ma­tion n’a donc fina­le­ment pas été si facile à accep­ter pour Kendall Jenner. « J'ai grandi en condui­sant des quads et des karts, ce qui est l'une des raisons pour lesquelles je suis une bonne conduc­trice. C'est très ironique de repen­ser à tout ça main­te­nant, mais je peux remer­cier mon père d'avoir fait de moi un vrai garçon manqué. C'est pour ça que sa tran­si­tion a été très dure pour moi, elle m'avait tout appris sur le fait d'être un tomboy », a-t-elle avoué.
    Dans le clan Jenner/Karda­shian, on va de l’avant et on ne se morfond pas très long­temps. Aussi Kendall Jenner a-t-elle rebondi en ajou­tant : « Il faut surpas­­ser ça, au final j'ai juste une nouvelle personne dans ma vie à aimer. C'est une béné­­dic­­tion en fait, si je peux me permettre. »
    Source: voici.fr

    par STARMAG  155

    VENDREDI

    NOVEMBRE
    2016
    COULEUR PEOPLE
     
    Bella Thorne en goguette du coté de West Hollywood...

    par STARMAG  119

                  
    660     Page précédente
    Page Suivante
    640