DIMANCHE

AVRIL
2020
LE SAVIEZ VOUS ?
 
L'histoire des 47 rōnin, aussi connue sous le nom de 47 samouraïs, ou la « vendetta d'Akō », ou en japonais Akō rōshi (赤穂浪士?) ou encore genroku akō jiken (元禄赤穂事件?), est l'archétype de l'histoire japonaise classique. Elle est décrite dans les manuels d'histoire japonais comme une « légende nationale1 » où les 47 rōnin sont aussi appelés les 47 gishi ou Akō gishi.
L'histoire des 47 rōnin n'est pas une pure fiction ; elle correspond à un fait historique. En 1701, dans la région d'Akō (préfecture de Hyōgo), un groupe de samouraïs est laissé sans chef (rōnin) après la condamnation de leur daimyo, Naganori Asano, au suicide rituel (seppuku) par le shogun Tokugawa Tsunayoshi. Il est accusé d'avoir blessé Yoshinaka Kira (1641-1703), maître des cérémonies de la maison du shogun, qui l'avait insulté. Les 47 rōnin décident de le venger en tuant Kira. Après avoir patiemment attendu et planifié l'attaque pendant près de deux ans, l'attentat a lieu le 14 décembre 1702 (selon le calendrier japonais, ou le 30 janvier 1703 selon le calendrier grégorien). Les 47 eurent le droit de garder leur honneur par le suicide rituel, le seppuku pour meurtre et s'exécutèrent le 4 février 1703. Ils connaissaient tous les conséquences de leur acte et c'est pour cette raison que leur action est considérée comme particulièrement honorable.
Quelque peu enjolivée, cette histoire a trouvé sa place dans la culture populaire japonaise, par les valeurs de loyauté, de sacrifice, de dévouement et d'honneur dont tout Japonais était censé s'inspirer dans sa vie quotidienne. Cette popularité a connu un regain avec la rapide modernisation de l'ère Meiji, qui bousculait les traditions, et où beaucoup de gens cherchaient à retrouver une part de leurs racines perdues.
Le cimetière de Sengaku-ji existe toujours. On y voit le puits, le bassin où a été lavée la tête de Kira, ainsi que le tombeau d'Asano et les 48 stèles dressées et alignées sous les arbres. Trois siècles après, de nombreux Japonais viennent encore brûler des baguettes d'encens sur ces tombes pour honorer la mémoire des rōnin. Le thème est resté populaire : dans la seule décennie 1997-2007, la télévision japonaise a consacré dix réalisations à cette épopée.
par MANTEAU  3Source: fr.wikipedia.org

SAMEDI

AVRIL
2020
LE SAVIEZ VOUS ?
 
L'Arbre du Ténéré était un acacia solitaire, un Acacia raddiana ou un Acacia tortilis, qui fut à une époque considéré comme l'arbre le plus isolé de la Terre.
Situé approximativement par 17° 45′ N, 10° 04′ E, à 235 km au nord-est de la ville d'Agadez, au Niger, il faisait office de repère pour les routes des caravanes qui traversaient le désert du Ténéré au nord-est du Niger. Il fut renversé par un camion en 1973.
par MANTEAU  16Source: fr.wikipedia.org

MARDI

MARS
2020
LE SAVIEZ VOUS ?
 
par MANTEAU  7Source: fr.wikipedia.org

LUNDI

MARS
2020
LE SAVIEZ VOUS ?
 
par MANTEAU  8Source: fr.wikipedia.org

SAMEDI

MARS
2020
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Le mont Ventoux est un sommet français culminant à 1 911 mètres. Il fait environ 25 kilomètres de long sur un axe est-ouest pour 15 kilomètres de large sur un axe nord-sud. Surnommé le Géant de Provence ou le mont Chauve, il est le point culminant des monts de Vaucluse et le plus haut sommet de Vaucluse. Son isolement géographique le rend visible sur de grandes distances. Il constitue la frontière linguistique entre le nord et le sud-occitan.
Avant d'être parcourue par trois routes principales, qui ont permis le développement du tourisme vert et des sports de pleine nature aussi bien en été qu'en hiver notamment avec l'organisation de grandes courses cyclistes, de bolides motorisés ou autres défis, la montagne était sillonnée de drailles tracées par les bergers à la suite de l'essor de l'élevage ovin entre le xive siècle et le milieu du xixe siècle. Ces chemins ont désormais été transformés en sentiers de randonnée, à l'instar des GR 4 et GR 9.
Sa nature essentiellement calcaire est responsable de sa vive couleur blanche et d'une intense karstification due à l'érosion par l'eau, avec la présence de nombreux pierriers dans la partie sommitale. Les précipitations sont particulièrement abondantes au printemps et à l'automne. L'eau de pluie s'infiltre dans des galeries et rejaillit au niveau de résurgences au débit variable telles la Fontaine de Vaucluse ou la source du Groseau. Le mont Ventoux est soumis à un régime méditerranéen dominant, causant parfois l'été des températures caniculaires, mais l'altitude offre une grande variété de climats, jusqu'au sommet à l'influence continentale de type montagnard, en passant par un climat tempéré à mi-pentes. En outre, le vent peut être très violent et le mistral souffle pratiquement la moitié de l'année. Cette géomorphologie et ce climat particuliers en font un site environnemental riche et fragile, constitué de nombreux étages de végétation, comme en témoigne son classement en réserve de biosphère par l'UNESCO et en site Natura 2000.
Si des peuplements humains sont avérés au niveau des piémonts durant la Préhistoire, la première ascension jusqu'au sommet serait l'œuvre, le 26 avril 1336, du poète Pétrarque depuis Malaucène sur le versant nord. Il ouvre la voie, plus tard, à de nombreuses études à caractère scientifique. Par la suite, pendant près de six siècles, le mont Ventoux va être intensément déboisé, au profit des constructions navales à Toulon, des fabricants de charbon de bois et des éleveurs ovins. Durant la Seconde Guerre mondiale, la montagne abrite le maquis Ventoux. Depuis 1966, le sommet est coiffé d'une tour d'observation de plus de quarante mètres de haut surmontée d'une antenne TDF.
Alors que l'élevage ovin a presque disparu, l'apiculture, le maraîchage et la viticulture, la récolte des champignons parmi lesquels la truffe, ainsi que la culture de la lavande sont toujours pratiqués.
En raison de ces particularités, le mont Ventoux est une figure symbolique importante de la Provence ayant alimenté récits oraux ou littéraires, et représentations picturales artistiques ou cartographiques.
par MANTEAU  6Source: fr.wikipedia.org

DIMANCHE

MARS
2020
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Lao Tseu ou Laozi ou Lao Zi (chinois : 老子 ; pinyin : Lǎozǐ ; Wade : Lao Tzu), plus communément appelé en Chine Tàishàng lǎojūn (太上老君, Tàishàng lǎojūn, « Seigneur suprême Lao »), de son vrai1 nom Li Er (李耳, Lǐ ěr), aurait été un sage chinois et, selon la tradition, un contemporain de Confucius (milieu du vie siècle av. J.-C. – milieu du ve siècle av. J.-C., fin de la période des Printemps et Automnes). Il est considéré a posteriori comme le père fondateur du taoïsme. Il serait né dans le pays de Chu du royaume des Zhou et serait parti pour une retraite spirituelle vers l’ouest de la Chine actuelle avec une destination inconnue. Les informations historiques le concernant sont rares et incertaines et sa biographie se développe à partir de la dynastie Han, essentiellement à partir d’éléments surnaturels et religieux ; quelques chercheurs sceptiques estiment depuis la fin du xxe siècle qu'il s’agit d’un personnage fictif ou composite, et non proprement historique.
Le Tao Tö King (Livre de la Voie et de la Vertu) que la tradition lui attribue est un texte majeur du taoïsme, considéré comme important par d'autres courants également. Lao Tseu est considéré par les taoïstes comme un dieu (太上老君, Tàishàng lǎojūn, « Seigneur suprême Lao ») et comme leur ancêtre commun.
Il est représenté comme un vieillard à la barbe blanche, parfois monté sur un buffle.
par MANTEAU  11Source: fr.wikipedia.org

LIENS

RANK
  Les posts plus lus dans la rubrique

 8 août 1929, 1er tour du monde pour le Graf Zeppelin 3904 , le 08/08/2010
 Les Très Riches Heures du duc de Berry 3264 , le 31/12/2011
 Censure des images en Union soviétique 2608 , le 17/11/2010
 René Lalique - 2 2413 , le 06/05/2011
 Happy Birthday Amy! 2058 , le 04/08/2014
 Le trésor de Hoxne 1875 , le 25/11/2010
 La Naissance de Vénus, d'Alexandre Cabanel 1718 , le 18/12/2010
 Planisphère de Waldseemüller 1550 , le 23/06/2009
 Candice Swanepoel 1519 , le 20/10/2014
 Céramique attique à figures noires 1386 , le 15/11/2009
 Stubby 1313 , le 05/10/2010
 René Lalique - 3 et fin 1283 , le 13/05/2011
 L'attaque du lapin tueur 1275 , le 09/02/2011
 Le Glaucus atlanticus 1240 , le 02/10/2011
 La corne de licorne 1126 , le 24/03/2011
MERCREDI

FEVRIER
2020
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Nicolas Machiavel (en italien : Niccolò di Bernardo dei Machiavelli ; Niccolò Machiavelli prononcé : albums/manteau/uploads/nikkoˈlɔ mmakjaˈvɛlli]) est un penseur humaniste italien de la Renaissance, né le 3 mai 1469 à Florence, en Italie, ville ù il meurt le 21 juin 1527. Théoricien de la politique, de l'histoire et de la guerre, mais aussi poète et dramaturge, il a été pendant quatorze ans fonctionnaire de la République florentine pour laquelle il a effectué plusieurs missions diplomatiques, notamment auprès de la papauté et de la cour de France. Durant toutes ces années, il observe de près la mécanique du pouvoir et le jeu des ambitions concurrentes. Machiavel est à ce titre, avec Thucydide, l'un des fondateurs du courant réaliste en politique internationale. Deux livres majeurs ont surtout assuré la célébrité du Florentin : Le Prince et Discours sur la première décade de Tite-Live.
Philosophe politique de première importance, il est l'un des fondateurs de la politique moderne et ses écrits inspireront plusieurs grands théoriciens de l'État, notamment Jean Bodin, Thomas Hobbes et John Locke, ainsi qu'un renouveau d'intérêt pour la notion de conscription, très prégnante durant la République romaine. Sa volonté de séparer la politique de la morale et de la religion marque également profondément la philosophie politique. C'est sur ce point d'ailleurs que les interprétations de la pensée de Machiavel diffèrent le plus. Pour Leo Strauss, la rupture entre politique et morale trace la frontière entre la philosophie politique classique et la philosophie politique moderne, laquelle prendra son essor lorsque Thomas Hobbes adoucira la radicalité machiavélienne. Strauss s'inscrit à la suite du huguenot Innocent Gentillet et voit Machiavel comme « un enseignant du mal » : c'est tout le thème du machiavélisme vu comme volonté de tromper, leçon de cynisme et d'immoralisme. Pour d'autres, tel Benedetto Croce, Machiavel est un réaliste qui distingue faits politiques et valeurs morales et pour qui, selon la distinction proposée par Max Weber, toute action politique met les hommes et femmes d'État face à un conflit entre éthique de la responsabilité et éthique de la conviction. C'est également dans cette optique que Machiavel est vu comme un précurseur de Francis Bacon, de l'empirisme et de la science basée sur des faits.
La politique chez lui se caractérise par le mouvement, les ruptures violentes et le conflit. Si le recours à la force est une possibilité clairement admise, la politique requiert également des capacités rhétoriques de façon à convaincre les autres. Enfin, elle exige que les hommes et femmes politiques recourent à la virtù, un des concepts clés de sa pensée, qui désigne l'habileté, la puissance individuelle et le flair, permettant de passer outre à la force aveugle de la mauvaise fortune et d'innover afin que l'État puisse faire face aux défis qui se présentent. Ici deux traditions d'interprétation s'opposent : ceux qui insistent, tel Nietzsche, sur le caractère aristocratique de l'homme d'État machiavélien et ceux qui, au contraire, mettent en avant le fait que, dans une république où chacun a la liberté de participer au politique, il se trouvera nombre d'hommes et de femmes disposant de la virtù nécessaire pour faire face aux défis à relever...

par MANTEAU  10Source: fr.wikipedia.org

MARDI

JANVIER
2020
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Député suppléant d'Alexandre de Beauharnais, Antoine de Lavoisier, très au fait, en tant que fermier général, de ce qu'a été, au début du siècle, le système de Law et du fonctionnement du dollar continental, est celui qui, à l'automne 1789, propose à la Constituante une monnaie d'escompte qui fluidifie les échanges à un moment où la sécularisation des biens du clergé provoque une inflation de ceux-ci. Ce sera l'assignat. Favorable à une réforme profonde de l'Ancien régime et l'instauration d'une monarchie constitutionnelle, il renonce à sa particule et adhère, au printemps 1790, au second parti politique après le « Club breton », le Société de 1789, fondé par son collègue démissionnaire de la Monnaie Nicolas de Condorcet. Fondé à l'imitation du Club breton, le club de 1789 cherche à en contrecarrer l'influence. Tout en continuant ses recherches au laboratoire des Poudres, Lavoisier adresse, en 1792, un projet d'éducation nationale à la Convention.
Il est l'un des trois commissaires du Comité des finances de la Convention chargé de réformer le système de perception des impôts quand la Terreur éclate. Lavoisier, dont l'image est associée à la dévaluation qui a suivi la transformation des assignats en monnaie de nécessité et qui aurait profité aux émigrés, est dénoncé aux autorités révolutionnaires avec les vingt-sept autres fermiers généraux comme traître à la nation par Antoine Dupin, lui-même ancien employé de la ferme. Il est incarcéré avec son beau-père, Jacques Paulze, le 28 novembre 1793 à la prison de Port Libre et accusé d'avoir spéculé contre l'intérêt des citoyens. L'Ami du peuple le vilipende comme trafiquant de tabac frelaté par de mauvaises conditions de stockage. Il est condamné à mort, cinq mois après son arrestation, le 5 mai 1794, malgré la courageuse défense de son disciple et collaborateur Jean Noël Hallé.
Ayant demandé un sursis pour pouvoir achever une expérience, il s’entend répondre par le président du tribunal révolutionnaire, Jean-Baptiste Coffinhal : « La République n’a pas besoin de savants, ni de chimistes ; le cours de la justice ne peut être suspendu ». Il est guillotiné place de la Révolution le 8 mai 1794, à l’âge de cinquante ans. Son corps, dépouillé, est empilé dans la fosse commune des Errancis. Le lendemain de l'exécution de Lavoisier, le grand mathématicien Louis de Lagrange commente : « Il ne leur a fallu qu'un moment pour faire tomber cette tête et cent années, peut-être, ne suffiront pas pour en reproduire une semblable »
Son matériel et ses notes sont saisis mais ses travaux d'économétrie, dont il avait fait don à l'Assemblée constituante, peuvent être repris et publiés en 1796 par Lagrange. Après maintes tribulations, sa femme et collaboratrice, Marie Anne Lavoisier, rassemble ses papiers personnels. Ils sont conservés aux Archives nationales sous la cote 129AP. Avec la collaboration de ses amis savants, elle édite ses derniers travaux en forme d'exposé de la méthodologie de la chimie moderne.
par MANTEAU  9Source: fr.wikipedia.org

DIMANCHE

JANVIER
2020
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Antoine Laurent Lavoisier, ci-devant de Lavoisier, né le 26 août 1743 à Paris et guillotiné le 8 mai 1794 à Paris, est un chimiste, philosophe et économiste français, souvent présenté comme le père de la chimie moderne, qui se développera à partir des bases et des notions qu'il a établies et d'une nouvelle exigence de précision offerte par les instruments qu'il a mis au point. Il a inauguré la méthode scientifique, à la fois expérimentale et mathématique, dans ce domaine qui, au contraire de la mécanique, semblait devoir y échapper.
Au-delà de la découverte de l'oxydation, des composants de l'air et de l'eau, de l'état de la matière, ses contributions à la révolution chimique sont à la fois techniques, expérimentales et épistémologiques. Elles résultent d'un effort conscient d'adapter toutes les expériences dans le cadre d'une théorie simple dans laquelle, pour la première fois, la notion moderne d'élément est présentée de façon systématique. Lavoisier a établi l'utilisation cohérente de l'équilibre chimique, a utilisé ses découvertes sur l'oxygène, dont il a inventé le nom, ainsi que sur l'azote et l'hydrogène, pour renverser la théorie phlogistique, et a développé une nouvelle nomenclature chimique qui soutient, ce qui se révélera inexact, que l'oxygène est un constituant essentiel de tous les acides. Précurseur de la stœchiométrie, il a surtout traduit des réactions dans les équations chimiques qui respectent la loi de conservation de la matière, donnant à celle-ci une solide assise expérimentale.
Financier de son métier, soucieux d'établir des statistiques précises utiles à ce qu'il appelle à la suite de Condorcet l'arithmétique politique, il a été sollicité par l'administration royale puis révolutionnaire sur de très nombreux sujets depuis l'instruction publique jusqu'à l'hygiène en passant par le système monétaire. Il a aussi produit dans la lancée de Joseph Black la première théorie expérimentale de la chaleur, à travers l'étude non seulement de la combustion mais aussi de la respiration et de la fermentation des sols. Ses œuvres majeures restent le Traité élémentaire de chimie (1789), et la Méthode de nomenclature chimique (1787).

par MANTEAU  8Source: fr.wikipedia.org

VENDREDI

DECEMBRE
2019
LE SAVIEZ VOUS ?
 
  • Le sanglier comme arme de guerre
    Le philosophe latin Lucrèce raconte dans son ''De rerum natura'' que les 'anciens' ont pu utiliser des sangliers comme arme lancée contre leur ennemi. Le Pseudo-Callisthène mentionne dans son Roman d'Alexandre qu'Alexandre le Grand aurait utilisé ce stratagème contre les éléphants de Porus en Inde. Pline l'Ancien relate que les "éléphants sont effrayés par le moindre grognement d'un porc".
  • Le casque
    Les rois suédois des Ynglingen portaient des casques avec sanglier. L'un des casques s'appelait Hidisvin (voir Freya).
    Le casque au sanglier est aussi mentionné dans le poème anglosaxon Beowulf
    Un casque en défenses de sanglier est un casque de combat composé de défenses de sanglier, lui donnant une grande dureté grâce à l'ivoire. Issu de la civilisation minoenne, il est décrit par Homère dans la guerre de Troie. Et le Laertiade mit sur sa tête un casque fait de peau, fortement lié, en dedans, de courroies, que les dents blanches d’un sanglier hérissaient de toutes parts au dehors, et couvert de poils au milieu
  • Le bouclier
    Soit Tydeus de Calydon soit Polynices de Thebes, portait un bouclier avec l'image d'un sanglier. Car Adraste en voyant les deux hommes s'approchant de lui a su immédiatement qu'il devait leur donner ses filles en mariage car on lui avait prédit qu'elles épouseraient un sanglier et un lion, les images représentées sur leur boucliers respectifs.
    Les grecs et les romains avaient des boucliers à effigie de Gorgones (voir plus haut).
  • Le Carnyx
    Le carnyx est une trompe de guerre celtique utilisé lors des guerres pour contribuer à effrayer l’ennemi et pour mener les troupes (musique d'ordonnance). La trompe verticale pouvait mesurer jusqu'à 3 m, en tôle de bronze ou laiton, et le pavillon perpendiculaire est principalement sous forme de hure de sanglier à gueule ouverte. En France des carnyx ont été retrouvés à Tintignac.
  • L'Enseigne
    On a trouvée plusieurs enseignes gauloises à l'effigie d'un sanglier à Soulac-sur-Mer ou Neuvy-en-Sullias par exemple. On en trouve aussi sur les monnaies de Osismes. De nombreux indices montrent que les enseignes gauloises, à l'instar de leurs homologues romaines, étaient l'objet d'une vénération dans le cadre d'un culte guerrier. Le premier indice de cette vénération est donné par le fait qu'en temps de paix, les enseignes et les autres ornements guerriers, tels les carnyx, étaient rangés dans les sanctuaires. Selon le témoignage de Jules César, les peuples gaulois avaient coutume de prêter serment sur les enseignes militaires réunies en faisceau
  • Bombe
    Le Vickers Blue Boar (sanglier bleu de Vickers) étaient des missiles Air-sol britanniques téléguidés développés durant les années 1950. Le programme a été annulé pendant leur développement.
  • par MANTEAU  13Source: fr.wikipedia.org

    LUNDI

    NOVEMBRE
    2019
    LE SAVIEZ VOUS ?
     
    Soliman Ier (turc ottoman : سلطان سليمان اول (Sultān Suleimān-i evvel) ; turc : I. Süleyman) est probablement né le 6 novembre 1494 à Trébizonde (Trabzon) dans l'actuelle Turquie et mort le 6 septembre 1566 à Szigetvár dans l'actuelle Hongrie. Fils unique de Sélim Ier Yavuz, il fut le dixième sultan de la dynastie ottomane de 1520 à sa mort en 1566. On le nomme Soliman le Magnifique en Occident et le Législateur en Orient (turc : Kanuni ; arabe : القانوني, al‐Qānūnī) en raison de sa reconstruction complète du système juridique ottoman.
    Soliman devint l'un des monarques les plus éminents du xvie siècle et présida à l'apogée de la puissance économique, militaire, politique et culturelle de l'Empire ottoman. Il mena ses armées à la conquête des bastions chrétiens de Belgrade, de Rhodes et de la Hongrie avant de devoir s'arrêter devant Vienne en 1529. Il annexa la plus grande partie du Moyen-Orient lors de ses guerres contre les Séfévides d'Iran ainsi que de larges portions de l'Afrique du Nord jusqu'en Algérie. Sous son règne, la marine ottomane, menée notamment par le grand amiral Barberousse, domina la mer Méditerranée, la mer Rouge et le golfe Persique.
    À la tête de son empire en pleine expansion, Soliman instaura des changements législatifs concernant la société, l'éducation, l'économie et le système judiciaire. Son code civil (appelé Kanun) fixa la forme de l'empire pour plusieurs siècles. Soliman était non seulement un poète et un orfèvre, mais également un mécène qui supervisa l'âge d'or de l'art, de la littérature et de l'architecture ottomanes. Il parlait quatre langues : le turc ottoman, l'arabe, le tchaghataï (un dialecte turc apparenté à l'ouïghour) et le persan.
    En rupture avec les traditions ottomanes, Soliman épousa l'une des filles de son harem, Roxelane, qui devint Hürrem Sultan ; ses intrigues en tant que reine à la cour et son influence sur le sultan assurèrent sa renommée. Leur fils, Sélim II, succéda à Soliman à sa mort en 1566. Le règne de près de 46 ans de Soliman demeure le plus long de l'histoire de l'Empire ottoman.
    par MANTEAU  8Source: fr.wikipedia.org

    MERCREDI

    NOVEMBRE
    2019
    LE SAVIEZ VOUS ?
     
    Le réfrigérateur Einstein – Szilard ou Einstein est un réfrigérateur à absorption qui ne nécessite qu'une source de chaleur pour fonctionner. Il a été inventé conjointement en 1926 par Albert Einstein et son ancien élève, Leó Szilárd , qui l'a breveté aux États-Unis le 11 novembre 1930 ( brevet américain 1 781 541 ).
    Les trois fluides de travail dans cette conception sont l' eau , l' ammoniac et le butane .
    De 1926 à 1934, Einstein et Szilárd ont collaboré pour améliorer la technologie de réfrigération domestique . Les deux hommes étaient motivés par les reportages de journaux contemporains selon lesquels une famille berlinoise avait été tuée après une défaillance dans leur réfrigérateur et la fuite de vapeurs toxiques dans leur maison.
    Einstein et Szilárd ont proposé qu'un dispositif sans pièces mobiles éliminerait le risque de défaillance des joints et ont exploré des applications pratiques pour différents cycles de réfrigération .
    Einstein a utilisé l'expérience qu'il avait acquise au cours de ses années à l'Office suisse des brevets pour demander des brevets valables pour leurs inventions dans plusieurs pays. Ils ont finalement obtenu 45 brevets à leur nom pour trois modèles différents.
    Il a été suggéré que la majeure partie de l’invention a été réalisée par Szilárd, Einstein n’ayant qu’une fonction de consultant et aidant à la rédaction de documents relatifs aux brevets mais d’autres affirment qu’Einstein a travaillé sur le projet.
    Le réfrigérateur n'a pas été immédiatement mis en production commerciale; le plus prometteur de leurs brevets étant rapidement racheté par la société suédoise Electrolux . Einstein et Szilard ont gagné 750 dollars (l'équivalent de 10 000 dollars aujourd'hui).
    Vers 2008, une équipe de scientifiques de l'Université d'Oxford a réactivé le réfrigérateur Einstein en tant que refroidisseur de vaccins .
    par MANTEAU  12Source: fr.wikipedia.org

                  
    452     Page précédente
    Page Suivante
    432