DIMANCHE

JUIN
2019
LA PAGE CINéMA
 
Ce que l'on sait moins par contre, c'est que la série n'est pas uniquement sortie de l'imagination de ses géniteurs. En effet, l'inspiration majeure de l'histoire vient d'un vrai meurtre, celui d'Hazel Irene Drew, qui a traumatisé la communauté de Sand Lake le 7 juillet 1908. Comme Laura Palmer (Sheryl Lee), Hazel Irene Drew, alors âgée de 19 ans, avait été retrouvée morte et dans un sale état, aux abords d'un étang. Comme Laura Palmer, elle avait été le révélateur des secrets enfouis de la communauté. Comme Laura Palmer, la jeune femme semblait mener une double-vie que tout le monde ignorait.
Si le meurtre n'a jamais été élucidé, notamment à cause des techniques d'investigation bien moins avancées qu'aujourd'hui, son corps ayant été difficile à identifier puisque c'est grâce entre autres à ses dents en or que l'on a pu savoir qu'il s'agissait bien de la jeune femme, l'affaire est restée dans certaines mémoires puisque, 110 ans après les faits, certains passionnés enquêtent toujours pour trouver le mystérieux coupable.
A suivre...
Source: Ecranlarg.com

par 5AVRIL  7

VENDREDI

JUIN
2019
LA PAGE CINéMA
 
Quand Twin Peaks est diffusé pour la première en fois en 1990, c'est une révolution télévisuelle. La série de David Lynch et Mark Frost redéfinit à elle-seule les codes de la série télé et permet au format d'entrer dans une ère plus mûre.
Si le retour de Twin Peaks l'an passé a reçu un accueil plus contrasté, la série en elle-même reste un incontournable encore aujourd'hui. Tout le monde sait à présent qui est Laura Palmer ou encore Dale Cooper. Tout le monde se souvient de Bob et de la Loge Noire. Bref, on peut dire sans trop se tromper que Twin Peaks fait partie de l'inconscient collectif culturel.
A suivre...
Source: Ecranlarge.com

par 5AVRIL  9

DIMANCHE

MAI
2019
LA PAGE CINéMA
 
Le Festival de Cannes 2019, 72e édition, s'est déroulé du 14 au 25 mai 2019 au Palais des festivals, à Cannes avec Édouard Baer une nouvelle fois en maître de cérémonie.
Alejandro González Iñárritu, était cette année le président du jury.
Le palmarès du Festival 2019 :
  • Palme d’or : « Parasite » de Bong Joon-ho
  • Grand Prix : « Atlantique » de Mati Diop
  • Prix d’interprétation masculine : Antonio Banderas dans « Douleur et gloire »
  • Prix du jury : « Les Misérables » de Ladj Ly et « Bacurau » de Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles
  • Prix de la mise en scène : « Le jeune Ahmed » de Jean-Pierre et Luc Dardenne
  • Prix d’interprétation féminine : Emily Beecham dans « Little Joe »
  • Prix du scénario : « Portrait de la jeune fille en feu » de Céline Sciamma
  • Mention spéciale du jury : « It Must Be Heaven » d’Elia Suleiman
  • Caméra d’or : « Nuestras madres » de Cesar Diaz
  • Palme d’or du court métrage : « La distance entre le ciel et nous » de Vasilis Kekatos
  • Mention spéciale du court métrage : « Monstruo Dios » de Agustina San Martín
    Retrouvez le Palmarès 2018 du Festival de Cannes
    Ou les les posts du 20 juin 2018 qui lui ont été consacrés
  • par 5AVRIL  13

    VENDREDI

    MAI
    2019
    LA PAGE CINéMA
     
    1 - Le réalisateur, Quentin Tarantino, s'est lui aussi soumis à l'entraînement qu'il imposa à ses comédiens, d'une part pour subir ce que les acteurs ont pu endurer, et d'autre part pour effectuer les mouvements précis qu'il attendait de ses interprètes lors des prises.
    2 - Le combat de sabre de Black Mamba (Uma Thurman) contre 88 assaillants a nécessité quelque huit semaines de tournage.
    3 - L'histoire de Kill Bill est signée du duo Q & U, alias Quentin Tarantino et Uma Thurman. C'est durant une fête sur le tournage de Pulp Fiction que le cinéaste et la comédienne eurent ensemble l'idée de cette histoire de veangence et du personnage de la Mariée. Développant un premier jet du scénario, Quentin Tarantino décidera, et ce pour la première fois de sa carrière, d'y laisser quelques zones d'ombres afin que son actrice y apporte ses propres idées et sa vision de l'histoire. Il promit d'offrir à Uma Thurman le scénario définitif pour ses trente ans... mais eu besoin de quelques mois supplémentaires pour terminer de coucher l'histoire sur papier.
    4 - Kill Bill est sorti au Japon dans une version différente de la version réservée au reste du monde. Plus gores (certains plans été rallongés), les scènes violente de la version japonaise sont présentées en couleur, alors qu'elles sont en noir et blanc dans le montage international.
    5 - Fan incontesté de la Nouvelle vague française (il a même appelé sa boite de production "BAND APART" en hommage au film "Bande à part" de Jean Luc Godard) Quentin Tarantino se serait grandement inspiré du film de Francois Truffaut "La Mariée était en noir" qui met en scène la mariée (Jeanne Moreau) tentant de se venger de ceux qui ont tuer son mari lors de leur cérémonie de mariage. On y retrouve surtout la fameuse liste des "hommes à abattre", quasiment identique à celle que dresse Black Mamba (Uma Thurman).
    6 - Quentin Tarantino fait une petite apparition dans Kill Bill. Il y incarne un des Crazy 88.
    Source: senscritique.com

    par 5AVRIL  15

    SAMEDI

    MARS
    2019
    LA PAGE CINéMA
     
    1. Rodriguez a réalisé une fin alternative au film dans laquelle le personnage joué par Rodriguez Jr. ne meurt pas. Le papa attentionné a expliqué que son fils était trop jeune pour comprendre qu'il mourrait dans le film.
    2 - Pendant le tournage de la scène où Fergie court sur la route, Tarantino courrait derrière elle hors-champ en imitant un zombie afin de l'aider à se mettre en situation. Petit problème, Tarantino se prenait véritablement pour un zombie et émettait des bruits et des grognements, obligeant l'équipe à retourner la scène plusieurs fois (Tarantino a toujours rejeté la faute sur l'équipe technique).
    3 - De plus, lorsque les zombies attrapent Fergie, Tarantino, ce psychopathe, l'a réellement mordue, et plutôt violemment.
    4 - Dans ce film, Rodriguez a fait jouer plusieurs de ses proches, outre son fiston. Ainsi, le patron de la boîte de strip-tease est son agent immobilier, le médecin passionné de maladies infectieuses est son médecin de famille et les baby-sitters sont ses nièces. Les rôles de toutes ces personnes reflètent d'ailleurs leurs vraies personnalités.
    Anecdotes signées L.Vega
    Source: senscritique.com

    par 5AVRIL  23

    MERCREDI

    MARS
    2019
    LA PAGE CINéMA
     
    1 - Le film devait d'abord s'appeler "Mörder unter uns" (Les Assassins parmi nous). Mais les Nazis s'étant sentis visés, Fritz Lang avait du transformer le titre.
    2 - C'est Fritz Lang (réalisateur) et non Peter Lorre (M) qui siffle dans le film.
    3 - La production avait embauché de véritable malfrats pour le tournage, pour que cela "fasse vrai".
    (M, 1 h 57 min. Sortie : 11 mai 1931. Policier, drame et thriller. Film de Fritz Lang avec Peter Lorre, Ellen Widmann, Inge Landgut)
    Source: senscritique.com

    par 5AVRIL  12

    LIENS

    RANK
      Les posts plus lus dans la rubrique

     Al Pacino Story - 2 933 , le 07/04/2013
     Behind the scenes - 1 870 , le 10/05/2013
     Les films de l'année 2012 649 , le 30/12/2012
     Behind the scenes - 2 639 , le 12/05/2013
     La réplique qui tue #10 609 , le 18/10/2013
     Jean Paul Belmondo Story - 1 518 , le 01/06/2013
     Détour Mortel 6 définitivement retiré de la vente 460 , le 27/11/2015
     La réplique qui tue #9 458 , le 13/10/2013
     La réplique qui tue #1 453 , le 03/09/2013
     Sorties Ciné du 27/03/2013 446 , le 27/03/2013
     Liz Taylor, dernière légende 441 , le 25/03/2011
     Sorties ciné du 08/06/2011 437 , le 08/06/2011
     Sorties Ciné du 31/08/2011 394 , le 31/08/2011
     Sorties ciné du 15/06/2011 385 , le 15/06/2011
     Autour du film «Breakfast at Tiffany's» 378 , le 06/01/2013
    LUNDI

    MARS
    2019
    LA PAGE CINéMA
     
    Ce 24 Février a eu lieu la 91e cérémonie des Oscars à Hollywood
    Voici le palmarès de cette grande fête du cinéma (américain)
  • Meilleur film
    Green Book : Sur les routes du sud (Green Book) - Jim Burke, Charles B. Wessler, Brian Currie, Peter Farrelly et Nick Vallelonga
  • Meilleur réalisateur
    Alfonso Cuarón pour Roma
  • Meilleur acteur
    Rami Malek pour le rôle de Freddie Mercury dans Bohemian Rhapsody
  • Meilleure actrice
    Olivia Colman pour le rôle d'Anne d'Angleterre dans La Favorite
  • Meilleur acteur dans un second rôle
    Mahershala Ali pour le rôle de Don Shirley dans Green Book : Sur les routes du sud
  • Meilleure actrice dans un second rôle
    Regina King pour le rôle de Sharon Rivers dans Si Beale Street pouvait parler
  • Meilleure musique de film
    Black Panther - Ludwig Göransson
  • Meilleur film en langue étrangère
    Roma (Mexique)
  • Meilleur film d'animation
    Spider-Man: New Generation
  • Oscars d'honneur
    Lalo Schifrin
    Cicely Tyson
    Marvin Levy
  • Récompenses multiples
    4 Oscars : Bohemian Rhapsody
    3 Oscars : Green Book : Sur les routes du sud, Roma, Black Panther
  • par 5AVRIL  19

    SAMEDI

    MARS
    2019
    LA PAGE CINéMA
     
  • César (édition 43) 2018
    Nommée au César de la Meilleure actrice dans : Un Beau Soleil Intérieur
  • Lumières de la presse étrangère (édition 23), 2018
    Nommée comme Meilleure actrice dans : Un Beau Soleil Intérieur
  • European Film Awards - Prix du cinéma européen (édition 30), 2017
    Nommé comme Meilleure actrice dans : Un Beau Soleil Intérieur
  • César (édition 40), 2015
  • Nommée comme César de la Meilleure actrice dans : Sils Maria
  • Lumières de la presse étrangère (édition 20), 2015
    Nommée comme Meilleure actrice dans : Sils Maria
  • Lumières de la presse étrangère (édition 19), 2014
    Nommée comme Meilleur scénario dans : Camille Claudel, 1915
  • Brutus du cinéma (édition 10), 2011
    Nommé au Brutus de la meilleure actrice dans : Copie conforme
  • Lumières de la presse étrangère (édition 16), 2011
    Nommée comme Meilleure actrice dans : Copie conforme
  • Festival de Cannes (édition 63), 2010
    Lauréate du Prix d'interprétation féminine dans : Copie conforme
  • César (édition 28), 2003
    Nommée au César de la Meilleure actrice dans : Décalage horaire
  • BAFTA Awards / Orange British Academy Film Awards (édition 54), 2001
    Nommé comme Meilleure actrice dans : Le Chocolat
  • César (édition 26), 2001
    Nommée au César de la Meilleure actrice dans : La Veuve de Saint-Pierre
  • Golden Globes (édition 58), 2001
    Nommé comme Meilleure actrice dans une comédie ou une comédie musicale dans : Le Chocolat
  • Oscars / Academy Awards (édition 73), 2001
    Nommé à l'Oscar de la Meilleure actrice dans : Le Chocolat
  • BAFTA Awards / Orange British Academy Film Awards (édition 50), 1997
    Lauréate comme Meilleure actrice dans un second rôle dans : Le Patient anglais
  • Berlinale (édition 47), 1997
    Lauréate de l' Ours d'Argent de la Meilleure actrice dans : Le Patient anglais
  • Golden Globes (édition 54), 1997
    Nommée comme Meilleure actrice dans un second rôle dans : Le Patient anglais
  • Oscars / Academy Awards (édition 69), 1997
    Lauréate à l' Oscar de la Meilleure actrice dans un second rôle dans : Le Patient anglais
  • César (édition 21), 1996
    Nommée au César de la Meilleure actrice dans : Le Hussard sur le toit
  • César (édition 19), 1994
    Lauréate du César de la Meilleure actrice dans : Trois couleurs - Bleu
  • Golden Globes (édition 51), 1994
    Nommée comme Meilleure actrice dans un drame dans : Blue
  • César (édition 18), 1993
    Nommée au César de la Meilleure actrice dans : Fatale
  • Mostra de Venise (édition 50), 1993
    Lauréate de la Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine dans : Trois couleurs - Bleu
  • César (édition 17), 1992
    Nommée au César de la Meilleure actrice dans : Les Amants du Pont-Neuf
  • César (édition 12), 1987
    Nommée au César de la Meilleure actrice dans : Mauvais sang
  • César (édition 11), 1986
    Nommée au César de la Meilleure actrice dans : Rendez-vous
  • Prix Patrick Dewaere & Romy Schneider (édition 6), 1986
    Lauréate du Prix Romy Schneider
  • par 5AVRIL  12

    VENDREDI

    FEVRIER
    2019
    LA PAGE CINéMA
     
    1984 : Nemo, d'Arnaud Sélignac : Alice
    1985 : Les Rois du gag, de Claude Zidi : Alexandra
    1985 : Lifeforce, de Tobe Hooper : Une fille de l'espace
    1987 : La Vie dissolue de Gérard Floque, de Georges Lautner : Pauline
    1987 : Le Cri du hibou, de Claude Chabrol : Juliette
    1988 : La Passerelle, de Jean-Claude Sussfeld : Cora Elbaz
    1988 : Trois places pour le 26, de Jacques Demy : Marion
    1991 : Naked Tango, de Leonard Schrader : Alba/Stéphanie
    1991 : Cerro Torre, le cri de la roche (Cerro Torre: Schrei aus Stein), de Werner Herzog : Katharina
    1991 : Becoming Colette, de Danny Huston : Sidonie Gabrielle Colette
    1992 : Toutes peines confondues, de Michel Deville : Jeanne Gardella
    1992 : Isabelle Eberhardt, de Ian Pringle : Isabelle Eberhardt
    1994 : Le Voleur et la menteuse, de Paul Boujenah : Suzanne Henson (la menteuse)
    1994 : Grosse Fatigue, de Michel Blanc : Mathilda May
    1994 : La Lune et le Téton (La Teta y la luna), de Bigas Luna : Estrellita
    1995 : Pocahontas, une légende indienne, des studios Disney : Pocahontas (voix parlée de la version française)
    1996 : Remake, Rome ville ouverte (Celluloide) de Carlo Lizzani
    1997 : Le Chacal (The Jackal), de Michael Caton-Jones : Isabella Zanconia
    1999 : Entrevue, de Marie-Pierre Huster (court-métrage) : Alix
    2000 : Là-bas... mon pays, d'Alexandre Arcady : Nelly Azera
    2004 : Love Express, d'Elena Hazanov : Anne-Charlotte
    2007 : New Délire d'Éric Le Roch : Fanny (voix)
    2007 : La Fille coupée en deux de Claude Chabrol : Capucine Jamet
    2012 : Les Infidèles de Jean Dujardin et Gilles Lellouche : Ariane
    2019 : Je ne rêve que de vous de Laurent Heynemann

    par 5AVRIL  30

    VENDREDI

    JANVIER
    2019
    LA PAGE CINéMA
     
    1-Ghost Stories
    2-Han Solo, a star wars story
    3-Alpha
    4-Jean-Christophe & Winnie
    5-Chasseuse de géants
    6-Avengers: Infinity War
    7-La forme de l'eau
    8-Ready Player One
    9-Luna
    10-Parvana
    11-Le Retour du Héros
    12-It came from the desert
    13-Espen,Titan,Rendel,Sherlock Gnomes
    Je sais y en a plus de 13 mais m'embetez pas je fais ce que je veux d'abord
    A voir également:
    13 films de 2017
    13 films de 2016
    10 films de 2015

    par 5AVRIL  29

    MERCREDI

    JANVIER
    2019
    LA PAGE CINéMA
     
    Source: cinecomedies.com


    par 5AVRIL  16

    MARDI

    DECEMBRE
    2018
    LA PAGE CINéMA
     
    I'll be back (« je reviendrai ») est une phrase culte associée généralement à l'acteur américain Arnold Schwarzenegger
    La réplique est utilisée pour la première fois par Arnold Schwarzenegger dans le 1er Terminator, après que son personnage, un assassin cybernétique (le T-800), se voit refuser l'accès au poste de police où s'est réfugiée sa cible, Sarah Connor. Le Terminator prend quelques secondes pour observer la structure du mur protégeant l'accueil du commissariat, puis dit à l'officier de police de permanence, qui lui refuse l'entrée, « I'll be back », avant de revenir quelque temps plus tard, au volant d'une voiture, défonçant l’entrée du commissariat en passant à travers la guérite, et par la suite massacrant la quinzaine de policiers présents dans l'édifice.
    Arnold Schwarzenegger utilise cette même phrase (ou une variante) dans plusieurs de ses films ultérieurement. Il a également utilisé la réplique lors de discours publics tenus dans le cadre de ses fonctions de gouverneur de Californie.
    Le 21 juillet 2005, cette phrase se situe en 37e position sur la liste AFI's 100 Years... 100 Movie Quotes de l'American Film Institute.
    Schwarzenegger a utilisé la réplique dans plusieurs autres films dans lesquels il a joué :
  • Commando (1985) – I'll be back, Bennett!, dite par le personnage principal à son ennemi Bennett (Vernon Wells), juste avant d'être mis contre son gré dans un avion. Bennett répond « Je serai prêt Johntrad 3. »
  • Le Contrat (1986) – I'll be right back (à 1:14:02), dite par Mark Kaminski (Schwarzenegger) à Max Keller.
  • Running Man (1987) – Killian, I'll be back, dite à l'animateur Damon Killian (Richard Dawson), qui ne s'attend pas à ce que le personnage de Schwarzenegger survive au tournage. Killian réplique « seulement en rediffusiontrad 4. »
  • Jumeaux (1988) – If you're lying to me, I'll be back! (« Si tu me mens, je reviendrai ! ») (à 0:58:40-43), dite au docteur qui a dirigé l'expérience ayant mené à la création du personnage.
  • Un flic à la maternelle (1990) – I'm back!, dite lors de la scène finale à la classe de maternelle alors que le personnage est sorti de l’hôpital.
  • Last Action Hero (1993) – La phrase est utilisée à trois reprises : I'll be back.... Ha! You didn't know I was going to say that, did you?!? (« Je reviendrai...Ha ! Tu ne te doutais pas que j'allais dire ça hein ?!? », à 0:40:56-0:41:01), dite par Jack Slater (Schwarzenegger) à l'enfant Danny Madigan. Ce dernier réplique « Tu dis toujours ça. ... Tout le monde s'attend à ce que tu le dises. C'est comme ta carte de visite ».
    La deuxième fois, la réplique est dite par Madigan, qui coupe Slater en disant I'll be back. I know. I know. (« Je reviendrai, je sais, je sais. », à 0:46:10-11).
    La troisième fois, Ripper dit la phrase à Slater (à 1:44:45-49). Slater répond The hell you will.
  • Junior (1994) – It's nice to be back…, dite par le personnage lorsqu'il rendre à la maison.
    La Course au jouet (1996) – I'll be back with the doll later… (« Je reviendrai avec la poupée plus tard... »), dite par le personnage à sa femme.
    À l'aube du sixième jour (2000) – Le personnage dit à un vendeur I might be back. Ce dernier réplique « Oh, you'll be back. »
  • Expendables 2 : Unité spéciale (2012) – Trench Mauser (Schwarzenegger) dit « I'm back » alors qu'il porte secours à l'équipe piégée dans une mine. Plus tard, lors de l'échange de coups de feu final, il dit I'll be back à Mr. Church (Bruce Willis), qui lui répond You've been back enough. I'll be back. (« Tu es suffisamment revenu. Je reviendrai. »). Mauser réplique par Yippee-ki-yay, la phrase culte du héro de la série Die Hard John McClane, interprété par Willis.
  • par 5AVRIL  17

                  
    360     Page précédente
    Page Suivante
    340