DIMANCHE

NOVEMBRE
2007
MIAM ! RECETTES DE CUISINE
 
Voici une déclinaison un peu plus raffinée de la très classique purée de pommes de terre. Vous pouvez bien entendu la préparer avec d'autres variétés de champignons comme les trompettes de la mort, les girolles, les chanterelles ou encore les pieds-de-mouton. Servez-la en accompagnement de volaille ou mieux, de gibier puisque c'est la pleine saison!
Ingrédients (pour 4 personnes):
1 kg de pommes de terre (type Charlotte)
50 g de cèpes déshydratés
10 cl de lait
10 cl de crème fraîche
25 g de beurre salé
sel, poivre du moulin
Finition:
un trait d'huile de truffes blanches
Préparation
Pelez les pommes de terre. Placez-les dans une casserole d'eau froide que vous porterez à ébullition. Le temps de cuisson dépend de la taille des pommes de terre. Comptez environ 15 min à partir de l'ébullition pour des pommes de terre de taille normale. Plantez un couteau dans les pommes de terre, s'il s'enfonce sans résistance, elles sont cuites.
Faites tremper les cèpes déshydratés 15 min dans de l'eau très chaude. Egouttez-les et séchez-les à l'aide de papier essuie-tout. Hachez-les en petits morceaux.
Dans un poêlon, rassemblez la crème fraîche, le lait, le beurre et les cèpes. Faites chauffer sur feu moyen pendant environ 8 min, jusqu'à ce que la préparation s'épaississe. Salez et poivrez.
Egouttez les pommes de terre. Ecrasez-les à l'aide d'un presse-purée et incorporez-y le mélange aux champignons en mélangeant bien. Rectifiez l'assaisonnement si nécessaire.

par MANTEAU  171

LIEN

DIMANCHE

NOVEMBRE
2007
MIAM ! RECETTES DE CUISINE
 
Une entrée typiquement automnale pour savourer de délicieuses girolles. Leur goût étant assez fort, je les mélange à des champignons de Paris de manière à adoucir le velouté. J'évite la crème fraîche et je la remplace par du lait pour un résultat plus léger.
Ingrédients (pour 4 personnes):
350 g de girolles
150 g de champignons de Paris
2 tranches de saumon fumé
1l de bouillon de volaille
50 cl de lait
un petit bouquet de persil plat
une noix de beurre
sel, poivre
Préparation
Nettoyez les champignons sous un filet d'eau froide à l'aide d'une petite brosse. Egouttez-les et séchez-les délicatement à l'aide de papier essuie-tout.
Faites fondre le beurre dans une casserole et ajoutez-y les champignons. Lavez le persil, séchez-le et incorporez-le aux champignons. Faites cuire les champignons pendant environ 10 minutes à feu moyen.
Ajoutez ensuite le bouillon de volaille et le lait et portez à ébullition. Diminuez ensuite le feu et laissez encore mijoter pendant 10 minutes. Mixez ensuite le tout.
Versez le velouté dans les bols et disposez par-dessus quelques lamelles de saumon fumé.

par MANTEAU  288

LIEN

MARDI

NOVEMBRE
2007
MIAM ! RECETTES DE CUISINE
 
Ce que j'aime avec l'automne et la baisse des températures en général, c'est que certains mets, improbables en été, se réinvitent à nos tables. C'est le cas de soufflés et partiuclièrement de celui-ci, au fromage. N'hésitez pas à varier les plaisirs en remplaçant le Comté par un autre fromage mais choisissez-le suffisamment fruité, sinon le soufflé risquerait d'être fade.
Ingrédients (pour 6 ramequins):
100 g de Comté fraîchement râpé
20 g de farine
20 g de beurre
20 cl de crème fraîche
5 cl de lait
3 blancs d'oeufs
2 jaunes d'oeufs
une pincée de noix de muscade
sel, poivre du moulin
Préparation
Préchauffez le four à 220°c. Beurrez et farinez 6 ramequins.
Portez le lait à ébulliton. Dans un poêlon, faites fondre le beurre. Ajoutez la farine tamisée puis, petit à petit, la crème fraîche et le lait chaud en mélangeant sans cesse à l'aide d'un fouet. Hors du feu, incorporez le Comté râpé puis les jaunes d'oeufs.
Battez les blancs d'oeufs en neige avec une pincée de sel et incorporez-les délicatement à la préparation. Salez, poivrez et ajoutez une pincée de noix de muscade.
Répartissez la préparation dans les ramequins en les remplissant à 3/4. Enfournez et laissez cuire 8 min. Baissez ensuite le four à 200°c et laissez cuire 8 min supplémentaires sans jamais ouvrir la porte du four au risque de voir retomber vos soufflés. Servez sans tarder.
par MANTEAU  116

LIEN

LUNDI

NOVEMBRE
2007
MIAM ! RECETTES DE CUISINE
 
Un plat thaï délicieusement parfumé qui remporte toujours un grand succès!
Vous trouverez le curry, les aubergines et le basilic thaïes dans les épiceries asiatiques (un peu partout dans Bruxelles) ou au supermarché Kam Yuen, rue de la Vierge noire 2-4 à Bruxelles (près de la place Sainte-Catherine).
Ingrédients (pour 2 personnes):
4 escalopes de poulet
10 aubergines thaïes
25 cl de lait de coco
un petit bouquet de basilic thaï
un oignon
3 c. à s. de curry vert en poudre
une c. à s. d'huile d'arachide
sel, poivre du moulin
Préparation
Coupez les escalopes de poulet en dés. Faites chauffer l'huile d'arachide dans une grande poêle. Ajoutez les dés de poulet et faites-les revenir pendant environ 10 min.
Lavez les aubergines thaïes, ôtez-en la queue et coupez-les chacune en six quartiers. Epluchez l'oignon et coupez-le en fines tranches.
Incorporez ensuite au poulet le lait de coco, le curry vert, les aubergines thaïes et l'oignon. Mélangez et laissez mijoter à feu doux jusqu'à ce que le lait de coco s'épaississe et que les aubergines soient tendres. Lavez le basilic thaï et parsemez-en le poulet juste avant de servir.
NB:
Aubergines thaïes. Photo thaisquare.be
Basilic thaï. Photo thaisquare.be

par MANTEAU  187

LIEN

MARDI

OCTOBRE
2007
MIAM ! RECETTES DE CUISINE
 
La saison idéale pour consommer la banane s'étale d'octobre à janvier. Sa capacité énergétique élevée en fait le fruit préféré des sportifs et un allié pour la croissance des petits. Elle est également riches en fibres et minéraux. On distingue les bananes fruits des bananes légumes (ou plantain) qu'on retrouve dans la cuisine sud-américaine et africaine.
La choisir, la conserver
Si vous souhaitez la consommer de suite, choisissez la ferme, bien jaune et dépourvue de tâches noires, signe d'un mûrissment déjà avancé. Si par contre vous souhaitez la conserver, préférez la verte, elle continuera à mûrir jusqu'à devenir comestible. Evitez de placer les bananes au frigo, cela interrompt leur maturation. L'idéal est d'acheter des fruits à différents degrés de maturité.
La préparer
Veillez à peler les bananes à la dernière minute car sa chair noircit rapidement au contact de l'air. Pensez à les citronner pour éviter ce désagrément.
La déguster
La banane se déguste crue ou cuite, en dessert ou en accompagnement de plats salés. On la prépare en beignets, en muffins, en gâteaux, en sorbets, en tartes, en smoothies ou en mousse. Elle se marie délicieusement au chocolat, à la vanille, à la cannelle, au gingembre, au rhum, à l'ananas, à la mangue, au beurre et à la crème fraîche. La banane plantain, quant à elle, ne se consomme que cuite, en purée, au four ou frite, le plus souvent.
La recette: Wok de fruits exotiques
Ingrédients (pour 4 personnes):
un demi ananas
1 mangue
1 banane
1 figue
3 fruits de la passion
une noix de beurre
le jus d'un demi citron vert
2 c. à s. de cassonade
5 feuilles de menthe ciselée
Préparation
Coupez l'ananas, la mangue, la banane et la figue en dés. Dans un wok, faites fondre la noix de beurre. Vous y ferez cuire les fruits un à un en terminant par les plus fragiles.
Jetez-y d'abord les dés d'ananas et faites-les revenir deux minutes dans le beurre. Incorporez le jus de citron. Ajoutez-y ensuite la mangue puis une minute plus tard, la banane. Terminez par les dés de figues et les fruits de la passion. Ajoutez le sucre et mélangez. Lorsque le tout est bien chaud, parsemez de menthe et servez dans des bols avec une boule de glace vanille.

par MANTEAU  219

LIEN

SAMEDI

OCTOBRE
2007
MIAM ! RECETTES DE CUISINE
 
Les Won Ton sont la version chinoise du ravioli. Il existe de nombreuses déclinaisons "occidentalisées" de la fameuse soupe chinoise aux Won Ton. Voici celle que j'ai créée après en avoir mangé dernièrement dans un restaurant asiatique et je dois dire qu'elle s'en rapproche beaucoup...
Et pourquoi pas inclure cette soupe dans un menu asiatique? Si vous êtes à court idée, pensez à recevoir vos amis de façon originale autour d'un menu à thème! Accentuez le dépaysement grâce à de la vaisselle chinoise et des baguettes sans oublier le thé vert en fin de repas.
Ingrédients (pour 1l de soupe):
1l de bouillon de porc (préparation à diluer dans de l'eau, épiceries asiatiques)
1 botte de jeunes oignons
2 c. à s. de cassonade
1 c. à s. de sauce soja
1 tige de citronnelle
1 petit piment rouge
1/2 chou chinois
100 g de pousses de soja
8 Won Ton (ravioles farcies, épiceries asiatiques)
1 c. à s. d'huile d'arachide
Préparation
Détaillez les jeunes oignons et la tige de citronnelle en fines rondelles. Ouvrez le piment en deux, ôtez-en les graines et hachez-le. Dans une casserole, faites chauffer une c. à s. d'huile d'arachide. Faites-y revenir les jeunes oignons, le piment et la citronnelle pendant 2 min.
Versez ensuite le bouillon. Ajoutez-y la cassonade et la sauce soja. Portez lentement à ébullition et laissez ensuite frémir pendant 10 min.
Rincez et égouttez les pousses de soja. Prélevez les feuilles du chou chinois, lavez-les et essuyez-les. Ôtez l'extrémité blanche des feuilles. Coupez ensuite chaque feuille en deux dans le sens de la longueur et émincez-les ensuite en fines lanières.
Portez une casserole d'eau à ébullition. Plongez-y les Won Ton pour environ 5 min.
Juste avant de servir, ajoutez les pousses de soja et les feuilles de chou émincées au bouillon. Transférez-y ensuite les Won Ton cuits. Servez immédiatement.
Remarque
Pour la soupe Won Ton, on utilise généralement les Won Ton farcis à la viande de porc.

par MANTEAU  185

LIEN

SAMEDI

OCTOBRE
2007
MIAM ! RECETTES DE CUISINE
 
J'ai goûté pour la première fois ces brochettes de poulet sauce sate dans un petit restaurant de Chinatown à Londres. Elles m'avaient immédiatement tapé dans l'oeil.
Plus tard, je les ai retrouvées lors d'un voyage en Indonésie d'où les "sate ayam" sont originaires. Dans les "warung", les restaurants indonésiens, les brochettes vous sont apportées sur un petit barbecue rempli de braises rouges et fumantes. Vous les retrouvez également à chaque coin de rue, confectionnées dans des échoppes improvisées et servies sur une feuille de bananier.
Hyper simple à réaliser, c'est LE plat à préparer pour épater vos convives, tout le monde en raffolera! Vous pouvez également les servir sous forme de mini-brochettes, à l'apéro.
Ingrédients (pour 4 personnes):
Pour les brochettes:
1 c. à s. d'huile (tournesol, arachide,...)
1 c. à s. de sauce soja
1 gousse d'ail hachée
1/2 cuillère à café de gingembre fraîchement râpé
700 g de blancs de poulet détaillés en morceaux
Pour la sauce:
1 c. à c. d'huile
1 gousse d'ail hachée
2 c. à c. de gingembre fraîchement râpé
25 cl de bouillon de volaille
25 cl de lait de coco
2 c. à s. de sauce soja
3 c. à s de beurre de cacahuètes
2 cuillères à café de tabasco
Préparation
Mélangez ensemble l'huile, la sauce soja, l'ail et le gingembre. Mettre le poulet dans un plat et le laisser mariner dans la préparation ainsi obtenue durant 15 minutes. Mélangez régulièrement afin que le poulet s'imprègne bien de cette marinade. Préchauffez le four sur 190°c.
Enfilez ensuite les morceaux de poulets sur des pics à brochettes. Disposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfournez. Faites cuire les brochettes environ 15 à 20 minutes, en les retournant régulièrement, jusqu'à ce que le poulet soit bien doré. Réservez au chaud.
Préparez la sauce. Chauffez l'huile dans une poêle, puis faites revenir l'ail et le gingembre 2 minutes à feu vif, en remuant. Incorporez ensuite le bouillon de volaille, le lait de coco et la sauce soja. Portez à ébullition, puis laissez frémir 5 minutes. Ajoutez le beurre de cacahuètes et prolongez la cuisson à feu doux jusqu'à ce que la sauce s'épaississe. Hors du feu, incorporez le tabasco.

par MANTEAU  214

LIEN

SAMEDI

OCTOBRE
2007
MIAM ! RECETTES DE CUISINE
 
Pas besoin d'ingrédients introuvables pour cette salade de boeuf délicatement parfumée. Je l'ai goûtée pour la première fois lors de mes dernières vacances, à Bali et j'ai tout de suite voulu la reproduire! A déguster à l'ombre d'un parasol avec un Pinot Noir ou un rosé...
Ingrédients (pour 4 personnes):
500 g d'un bon morceau de boeuf de votre choix
2 c. à s. d'huile d'arachide
le jus d'un citron vert
3 c. à s. de sauce soja
3 c. à c. de sucre roux
2 gousses d'ail pilées
1 blanc de citronnelle émincé
1 petit piment rouge frais haché
4 échalotes hachées
1 petit bouquet de menthe ciselée
1 petit bouquet de coriandre ciselée
125 g de tomates cerises (rouges ou oranges)
1/2 concombre
1/2 chou chinois
20 g d'oignons frits prêts à l'emploi (grandes surfaces)
Préparation
Détaillez le morceau de boeuf en lamelles d'environ 1 cm d'épaisseur. Faites chauffer l'huile dans une poêle antiadhésive sur feu doux. Y faire revenir la viande de boeuf pendant quelques minutes en remuant régulièrement. Les morceaux doivent rester rosés. Égouttez et laissez refroidir.
Dans un tupperware, mélangez le jus de citron, la sauce soja, le sucre, l'ail, la citronnelle et le piment. Ajoutez les échalotes, la menthe et la coriandre. Placez les morceaux de boeuf dans la marinade, refermez le tupperware et secouez-le vivement de manière à bien imprégner la viande. Laissez reposer 15 min au réfrigérateur.
Préparez le chou, ôtez les feuilles, lavez et séchez-les et détaillez-les en lamelles. Dressez le chou sur les assiettes. Sortez le boeuf mariné du frigo, ajoutez-y les tomates cerise