Cocktail93




LUNDI

DECEMBRE
2011
INSOLITE!
 
Un salarié d'une agence d'assurance française a été condamné à payer 15.800 euros d'amendes pour “ déloyauté ” envers son employeur, rapporte Ouest-France.
Il est apparemment très risqué de critiquer son employeur, ou même son ex-employeur sur la toile et plus particulièrement sur les réseaux sociaux. Un employé d'une agence d'assurance de Lannion (Côtes-d'Armor) en sait quelque chose. Il doit payer la somme de 15.800 euros à son ex-patron.
L'homme a essayé de faire reconnaître, par les Prud'hommes de Guingamp, le caractère “ abusif ” de son licenciement. Mais, sa demande a été déboutée. Il a été condamné pour “ déloyauté ” et doit payer une amende.
À l'origine, le commercial avait été embauché le 23 septembre 2009 pour développer le portefeuille de clients de l'agence. Il a été licencié six mois plus tard. “ Il aurait saisi de faux rendez-vous auprès de clients et de prospects, dans son agenda et dans son compte rendu d'activité pour justifier des absences sur son lieu de travail ”, note le journal régional.
L'homme avait alors saisi les Prud'hommes, estimant que son licenciement était dépourvu de “ cause réelle et sérieuse ”. Il se venge deux mois après sur Facebook où il crée un profil avec le pseudo “ Tamertume ”, indique Europe 1. Il y publie des textes diffamants et discrédite son ex-employeur et l'image de l'agence d'assurance.
D'après les juges, les dénigrements “ ciblés et répétitifs ” ont également été envoyés à la direction général du cabinet d'assurance, à des concurrents et aux médias, rapporte Ouest-France.
L'accusé a reconnu une partie des faits et s'est fait punir. “ Il pensait sûrement passer à travers les mailles du filet puisqu'il avait utilisé des pseudos et qu'il en changeait régulièrement pour éviter qu'on ne le trouve. On a donc eu un travail de recherche et de preuve qui a été assez important. On a réussi à mettre en lumière la réalité de son comportement. Ça veut dire que la toile n'est pas un lieu de règlement de comptes. Ça peut retomber sur le nez de celui qui l'utilise à mauvais escient ”, a déclaré Gaëlle Peneau, l'avocate de l'employeur, au micro d'Europe 1.
Source: Sarah Yernaux/lameuse.be

par MANTEAU  416

MERCREDI

DECEMBRE
2011
INSOLITE!
 
Plus une zone qu'une véritable ville, Zzyzx abrite un centre d'études du désert et a longtemps été un lieu de villégiature, grâce à une station thermale aujourd'hui disparue. Il n'y a plus grand chose à voir à Zzyzx, mis à part quelques ruines, un lac et d'anciens bâtiments réhabilités où vivent aujourd'hui professeurs et étudiants de l'université de Californie. Le passage est néanmoins conseillé juste parce que Zzyzx est à la dernière place des noms de lieux aux Etats-Unis, et que le fondateur de la ville l'avait créée dans ce but uniquement !
Photo: Linda Ranaldi
Source: linternaute.com

par MANTEAU  833

SAMEDI

DECEMBRE
2011
INSOLITE!
 
Ni'ihau est la septième plus grande des îles hawaïennes habité dans l'État américain de Hawaï. Elle a une superficie de 69,5 . miles carrés (180 km2)
Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'île fut le lieu d'un incident peu commun: un pilote de chasse japonaise s'est écrasé sur l'île et ses habitants furent terrorisés, l'attaque ayant eu lieu une semaine après l'attaque sur Pearl Harbor. Niihau est connue pour ses pierres précieuses(shell lei)
Les habitants parlent une langue hawaïenne primaire.
Elisabeth Sinclair a acheté Niihau en 1864 au roi de Hawaii et a transmis cette propriété privée à ses descendants.
Ca ne s'invente pas, ses descendants sont la famille ... Robinson. L'île est actuellement dirigé par Bruce et Keith Robinson.
par MANTEAU  564

JEUDI

DECEMBRE
2011
INSOLITE!
 
Deux villes américaines portent l'étrange nom de "Nameless", ce qui signifie tout simplement "sans nom". La première, au Texas, doit son nom au fait que la communauté qui s'y était installée à la fin du XIXème siècle n'arrivait pas à se mettre d'accord sur le nom de la ville. Agacés, les habitants se sont dit que la ville resterait sans nom. Un panneau sur la route de Nameless (route sans nom), près de l'école Nameless (école sans nom) explique aux visiteurs cette histoire. Quant à la ville de "Nameless" citée par le chanteur Elvis Costello, elle se trouve dans le Tennessee.
Source: linternaute.com

par MANTEAU  498

JEUDI

DECEMBRE
2011
INSOLITE!
 
Tetiaroa est un atoll privé faisant partie des Îles du Vent dans l'archipel de la Société en Polynésie française. L'atoll est l'unique île basse de l'archipel Îles du Vent, et est rattaché à la commune d'Arue au Nord du Tahiti.
Remarqué par les premiers explorateurs de Tahiti, l'atoll de Tetiaroa a accueilli en 1789 trois déserteurs du Bounty. En 1904, la famille royale de Pomaré de Tahiti donne l'atoll au seul dentiste de Tahiti, Johnston Walter Williams, un canadien qui devint plus tard Consul d'Angleterre de 1916 à 19351.
Il est célèbre pour avoir été la propriété de Marlon Brando qui l'a acquis auprès du gouvernement polynésien .
Il l'avait découvert en 1960 suite au tournage du film "Les mutinés du Bounty"
Il ne peut être visité car étant un atoll privé. Le seul habitant de l'ile est Teihotu Brando, fils de Marlon Brando
par MANTEAU  969

DIMANCHE

NOVEMBRE
2011
INSOLITE!
 
La petite municipalité de Saint-Louis-du-Ha ! Ha ! porte certainement le nom le plus étonnant de tout le Québec. S'il existe de nombreuses controverses sur l'origine de ce nom à la connotation joyeuse, aucune ne semble l'emporter. On prétend que c'est la vue du magnifique lac qui s'y trouve qui aurait tiré un "ah ! ah !" des premiers voyageurs à l'avoir vu. Seule ville au monde à avoir un nom comportant des points d'exclamation, cette petite commune touristique héberge une station où on peut découvrir l'astronomie ainsi qu'un magnifique jardin.
Photo: PJ Fanning / Flickr
Source: linternaute.com

par MANTEAU  405