LUNDI

SEPTEMBRE
2019
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Les deux missions du 26 septembre 1942 dans l'une desquelles Marseille abat sept avions alliés s'effectuent sur Bf 109G-2/trop, une variante du Bf109 plus moderne et tropicalisée. Les six premières de ces machines doivent remplacer les Bf 109F de l'unité et toutes sont attribuées au groupe 3 de Marseille. Ce dernier avait précédemment ignoré les ordres d'utiliser ces nouveaux avions en raison d'un taux élevé de pannes moteur, mais sur les ordres du Generalfeldmarschall Albert Kesselring, le pilote obéit à contrecœur. Une de ces machines, la WK-Nr. 14256 dotée d'un moteur Daimler-Benz DB 605 A-1, est le dernier avion de Marseille
Au cours des trois jours suivants, le groupe de Marseille est mis au repos. Le 28 septembre, il reçoit un appel téléphonique du Generalfeldmarschall Erwin Rommel lui demandant de l'accompagner en Allemagne. Hitler devant faire un discours au Sportpalast de Berlin le 30 septembre, Rommel et Marseille doivent y assister. Le pilote décline néanmoins cette offre, expliquant qu'il est nécessaire sur le front avec son unité et, comme il a pris des congés importants auparavant, il a l'espoir de se rendre auprès de sa fiancée Hanne-Lies Küpper à Noël, pour l'épouser.
Le 30 septembre 1942, le Hauptmann Marseille dirige son groupe dans une mission d'escorte de Stuka protégeant le retrait d'un des groupes de la Jagdgeschwader 53 (JG 53) déployé pour soutenir la Jagdgeschwader 27 (JG 27) en Afrique. Marseille tente d'engager le combat avec un avion allié dans les environs mais l'adversaire se retire sans combattre. Marseille indique cependant la position supposée de la formation adverse à son chef, Eduard Neumann. Marseille entend l'as Werner Schröer indiquer à la radio qu'il a abattu un Spitfire, puis en revenant à la base, le cockpit de son Bf 109G-2/trop commence à se remplir de fumée. Aveuglé par le pare-brise et à moitié asphyxié, il est guidé vers les lignes allemandes par ses coéquipiers Jost Schlang et Rainer Pöttgen. Au fur et à mesure, l'avion perd de la vitesse et de l'altitude. Après environ dix minutes, Pöttgen distingue la mosquée de Sidi-Abd-el-Rahman, avec ses murs blancs caractéristiques, et mentionne donc être passé côté allemand. À ce stade, Marseille estime que l'avarie est trop importante, et la situation étant difficile à supporter, il décide de sauter en parachute de l'avion.
Eduard Neumann qui dirige personnellement la mission du poste de commandement écoute la communication radio entre les pilotes et se rend compte immédiatement que quelque chose de sérieux se passe.
La large formation, groupée autour de Marseille, se détache pour lui donner la marge de manœuvre nécessaire à l'évacuation. Marseille effectue la procédure standard, mais en raison de la fumée et de la légère désorientation qu'il subit, il ne remarque pas que l'avion change d'assiette et entame une plongée (angle de 70 à 80 degrés) en prenant de la vitesse (environ 640 km/h). Il quitte le poste de pilotage et est aussitôt projeté vers l'arrière. Le côté gauche de sa poitrine heurte l'empennage de son avion, soit le tuant instantanément, soit le rendant inconscient au point de ne pouvoir actionner son parachute. Il tombe presque verticalement, frappant le sol du désert à sept kilomètres au sud de Sidi-Abd-el-Rahman, malgré un déploiement partiel du parachute.
Lors de la récupération du corps, la poignée d'ouverture du parachute révèle que Marseille n'a même pas tenté de l'ouvrir. Lors de son arrivée, l'Oberarzt Bick, le médecin de régiment pour le 115e Panzergrenadier-Regiment et l'un des premiers témoins de la chute fatale de Marseille74, note que la montre de Marseille s'est arrêtée exactement à 11 h 42. Dans son rapport d'autopsie postérieur, il ajoute que « le pilote était couché sur le ventre comme s'il dormait. Ses bras étaient cachés sous son corps. Au fur et à mesure que je me rapprochais, je vis un bassin de sang qui venait du côté de son crâne écrasé, (le cerveau) étant exposé ». Mettant le pilote sur son dos et ouvrant sa veste de vol, il découvre la croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne et glaives et comprend immédiatement de qui il s'agit
L'Oberleutnant Ludwig Franzisket récupère le corps de Marseille. Ce dernier est placé à l'infirmerie de l'unité afin que ses camarades lui rendent hommage tout au long de la journée. Ils diffusent notamment le disque de la chanson Rhumba Azul qu'il aimait écouter. Les funérailles ont lieu le 1er octobre 1942 au cimetière de Derna. Le Generalfeldmarschall Albert Kesselring et Eduard Neumann lui font un éloge.
Le groupe de Marseille, le 3./JG 27, est nommé par la suite officiellement Marseille Staffel
par MANTEAU  12Source: fr.wikipedia.org

DIMANCHE

AOUT
2019
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Eraserhead est un film américain en noir et blanc écrit, réalisé et produit par David Lynch, sorti en 1977.
Ce premier long métrage du cinéaste découle d’un scénario de 22 pages qualifié par son auteur d’« une sorte de poème en style libre ». Fidèle collaborateur de David Lynch suite au film, l’acteur Jack Nance (Dune, Blue Velvet, Sailor et Lula, Mystères à Twin Peaks, Lost Highway) tient le rôle d’Henry, personnage principal.
Avec un budget estimé à 100 000 dollars et principalement réalisée dans les locaux désaffectés de l’American Film Institute, la création du film demanda cinq années. Ce film est le récit d’un homme captif de son quotidien morne et sans issue qui cherche vainement à s'en échapper dans le rêve.
L’être humain prisonnier de sa condition est un thème dans presque tous les films de Lynch : il ne peut s’évader que par la mort (Twin Peaks, Mulholland Drive, Elephant Man), une route (Sailor et Lula), ou la folie (Lost Highway, Mulholland Drive)5.
Parce qu'il n'a pas été distribué à grande échelle au départ, la diffusion du film en salle fut assurée par les programmes nocturnes des cinémas : les « midnight movies » dont le film fait partie deviendront de véritables films culte.
Eraserhead est considéré comme un classique du cinéma fantastique, ce qui lui valut d’être retenu comme un film « culturel, historique ou esthétiquement important » par le National Film Registry en 2004. L'action prend place dans un centre industriel en décrépitude. La conception sonore du film (Alan Splet et David Lynch) est principalement constituée de bruits de machines.
par MANTEAU  28Source: fr.wikipedia.org

MERCREDI

AOUT
2019
LE SAVIEZ VOUS ?
 
L'année 2000 marque un tournant (dans la carrière de Halle Berry), récompensant des choix risqués : une incursion à la télévision est couronnée par un succès critique -
Elle remporte le Golden Globe de la meilleure actrice dans un téléfilm ou une mini-série pour son incarnation de Dorothy Dandridge dans un biopic à prestige diffusé par la chaîne HBO. Puis côté cinéma, elle fait partie de la distribution réunie par Bryan Singer pour son blockbuster X-Men, adaptation du comics éponyme des éditions Marvel. Elle y prête ses traits à Tornade / Ororo Monroe, aux côtés de Famke Janssen, James Marsden et Hugh Jackman. Le film connait un succès critique9 et commercial surprise10, et lance les studios sur la production d'adaptations de comics-books. Bryan Singer avouera avoir été séduit par Halle Berry suite à sa prestation dans le biopic consacré à Dorothy Dandridge
Elle confirme l'année suivante avec deux longs-métrages tout aussi différents : d'abord le thriller d'action Opération Espadon, de Dominic Sena, où elle incarne les femmes fatales au sein d'une distribution masculine menée par Hugh Jackman et John Travolta. L'actrice y interprète sa première scène topless, pour laquelle elle reçoit 500 000 dollars de bonus à un salaire déjà estimé à 2 millions
Cette interprétation sexy ne fait pas d'ombre à son autre projet de l'année : le drame À l'ombre de la haine, premier projet hollywoodien du réalisateur germano-suisse Marc Forster.
Sa prestation de femme mariée à un condamné à mort, lui vaut un large plébiscite critique, au point de décrocher en 2002 l'Oscar de la meilleure actrice1. Le NAACP a fait la déclaration :
« Félicitations à Halle Berry et Denzel Washington pour nous donner espoir et nous rendre fiers. Si cela est un signe que Hollywood est enfin prêt à donner l'opportunité et juger la performance basé sur la compétence et non sur la couleur de la peau. Alors c'est une bonne chose. »
En acceptant son prix, elle a prononcé un discours d'acceptation honorant les précédentes actrices noires qui n'avaient jamais eu l'occasion :
« Ce moment me dépasse, ce moment, je le vis pour Dorothy Dandridge, Lena Horme, Diahann Carroll... Ce moment, je le vis pour les femmes qui sont à mes côtés : Jada Pinkett Smith, Angela Bassett, Vivica A. Fox... Et ce moment, je le vis pour toutes les femmes de couleur qui ont désormais une chance. Car ce soir, une porte s'est ouverte. »
Elle remporte la même année l'Ours d'argent de la meilleure actrice au Festival de Berlin et le Screen Actors Guild Award de la meilleure actrice. Son exposition médiatique culmine cette année-là, lorsqu'elle est choisie pour donner la réplique à Pierce Brosnan dans le 20e James Bond, Meurs un autre jour, mis en scène par le néo-zélandais Lee Tamahori.
Son personnage de Jinx, conçu comme un alter-ego féminin à l'agent secret britannique, est même envisagé comme l’héroïne d'un film dérivé, finalement annulé.
Après que celle-ci ait remporté l'Oscar, les scènes ont été réécrites pour lui donner plus de temps de passage à l'écran.
Coté vie privée, Halle Berry est mariée de 2001 à 2005 au chanteur-compositeur et interprète Eric Benét
par MANTEAU  18Source: fr.wikipedia.org

LUNDI

AVRIL
2019
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Le rattachement de la Normandie au domaine royal français est le processus de conquête et d'intégration du duché de Normandie au domaine relevant directement de la couronne de France. La Normandie, créée en 911, est dominée par le duc de Normandie vassal du roi de France. Commence alors une lutte entre les rois de France et les ducs, ces derniers ne rendant qu'un hommage symbolique à leur suzerain. En 1066, Guillaume le Conquérant, alors duc de Normandie, conquiert la couronne d'Angleterre et devient plus puissant que le roi de France. L'Empire Plantagenêt représente dès lors un danger pour la stabilité du royaume de France, que les rois de France vont alors s'efforcer de faire éclater.
En 1202, le roi d'Angleterre, Jean sans Terre, se voit confisquer le duché de Normandie par le roi de France, Philippe Auguste, pour avoir désobéi à ses ordres. À la suite de la conquête militaire française de l'ensemble de la Normandie, hormis les îles Anglo-Normandes, la province dépend directement de la couronne de France, qui met en place une politique d'assimilation de la province par ordre social.
Par la suite, les rois d'Angleterre tentent à plusieurs reprises de reprendre, sans succès, le contrôle de la province. En 1259, les deux rois signent le traité de Paris par lequel la couronne d'Angleterre renonce officiellement à la province en échange de quelques fiefs dans le sud-ouest. La conquête française est définitivement confirmée et en 1315 le roi de France termine le processus d'assimilation des Normands en accordant la Charte aux Normands qui limite les droits du souverain dans la province jusqu'à son abrogation lors de la Révolution française.
par MANTEAU  231Source: fr.wikipedia.org

VENDREDI

AVRIL
2019
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Anubis est un dieu funéraire de l'Égypte antique, maître des nécropoles et patron des embaumeurs, représenté comme un grand canidé noir couché sur le ventre, sans doute un chacal ou un chien sauvage, ou comme un homme à tête de canidé. La signification du mot Anubis, inpou en égyptien ancien, Anoub en copte, Ἄνουβις (Anoubis) en grec ancien, demeure obscure : de nombreuses explications ont été avancées, mais il peut s'agir simplement d'une onomatopée traduisant le hurlement du chacal. La forme canine du dieu a probablement été inspirée aux Anciens Égyptiens par le comportement des canidés, souvent charognards opportunistes errant la nuit dans les nécropoles à la recherche de cadavres.
Les principales épithètes du dieu Anubis mettent en avant ses liens avec les grandes nécropoles du pays et son rôle de divinité funéraire qu'il y exerce. Son culte est attesté à travers tout le territoire égyptien depuis le xxxiie siècle avant J.-C. et a été intense durant plus de trois millénaires pour ne s'éteindre qu'entre les ive et vie siècles de notre ère à la suite de l'essor du christianisme. Si Anubis est une divinité nationale, il est toutefois régionalement très lié aux XVIIe et XVIIIe nomes de Haute-Égypte et plus particulièrement à la ville de Hardaï, plus connue sous le nom grec de Cynopolis, la « ville du chien ».
Les prêtres égyptiens sont à l'origine de multiples traditions relatives aux liens familiaux d'Anubis en faisant de lui le fils de la vache primordiale Hésat ou le fils de Rê avec Nephtys. Une version transmise par le grec Plutarque au iie siècle de notre ère, fait de lui le fils adultérin de Nephtys avec Osiris. Quand ce dernier est assassiné et démembré par Seth, Anubis participe avec Isis et Nephtys à la reconstitution du corps d'Osiris, inaugurant par ce geste la pratique de la momification. Assigné à la surveillance du « Bel Occident » — un euphémisme pour le pays des morts —, Anubis accueille les défunts auprès de lui. Il momifie les corps afin de les rendre imputrescibles et éternels, il purifie les cœurs et les entrailles souillés par les turpitudes terrestres, il évalue les âmes lors de la pesée du cœur, puis accorde de nombreuses offrandes alimentaires aux défunts ayant accédé au rang de dignes ancêtres.
par MANTEAU  23Source: fr.wikipedia.org

DIMANCHE

AVRIL
2019
LE SAVIEZ VOUS ?
 
La Chronique anglo-saxonne (Anglo-Saxon Chronicle) est un ensemble d'annales en vieil anglais relatant l'histoire des Anglo-Saxons. Le manuscrit original est probablement rédigé dans le royaume de Wessex sous le règne d'Alfred le Grand, à la fin du ixe siècle. De multiples copies sont distribuées aux monastères d'Angleterre et ensuite mises à jour indépendamment les unes des autres.
Le manuscrit original de la Chronique est perdu, mais il en subsiste neuf copies, dont l'état de conservation et l'importance historique varient. La rédaction de la plus ancienne copie subsistante semble avoir débuté vers la fin du règne d'Alfred, tandis que la plus récente est composée à l'abbaye de Peterborough au début du xiie siècle et mise à jour jusqu'en 1154. Les différentes copies de la Chronique reflètent souvent les intérêts et les biais des abbayes où elles ont été rédigées. Il leur arrive de faire preuve de partialité dans leur récit, voire d'omettre complètement certains événements. Certaines se contredisent également entre elles.
Malgré ces problèmes, la Chronique constitue la principale source historique pour la période comprise entre l'abandon de la Bretagne par les Romains en 410 et la conquête normande de l'Angleterre en 1066 : une grande partie des informations présentes dans la Chronique n'apparaît nulle part ailleurs. Ses manuscrits sont également des sources importantes pour l'histoire de la langue anglaise : la fin du texte de la « Chronique de Peterborough » est notamment l'un des plus anciens exemples connus de moyen anglais.
Sept des neuf manuscrits subsistants de la Chronique anglo-saxonne sont conservés à la British Library. Les deux autres se trouvent à Oxford et Cambridge.
par MANTEAU  24Source: fr.wikipedia.org

DIMANCHE

AVRIL
2019
LE SAVIEZ VOUS ?
 


7 Seconds est une chanson interprétée par Youssou N'Dour et Neneh Cherry. D'abord parue en single en 1994, elle sortira dans un premier temps sur l'album de N'Dour, Guide (Wommat), la même année, puis deux ans plus tard sur l'album de Cherry, intitulé Man.
Elle est restée dans les charts pendant un an et demi et a atteint le top trois dans beaucoup de pays, comme au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Italie, Australie, Russie et Pologne. Le single est resté à la première place pendant seize semaines consécutives dans le hit-parade français2, devenant le single qui est resté le plus longtemps à cette place.
Interprétée en wolof, en français et en anglais dans les refrains par Youssou N'Dour et en anglais par Neneh Cherry4, la chanson évoque, d'après Neneh Cherry « les sept premières secondes dans la vie d'un enfant qui vient de naître et qui ne connaît pas les problèmes ni la violence de notre monde. »
par MANTEAU  22Source: fr.wikipedia.org

LIENS

RANK
  Les posts plus lus dans la rubrique

 8 août 1929, 1er tour du monde pour le Graf Zeppelin 3886 , le 08/08/2010
 Les Très Riches Heures du duc de Berry 3234 , le 31/12/2011
 Censure des images en Union soviétique 2593 , le 17/11/2010
 René Lalique - 2 2384 , le 06/05/2011
 Happy Birthday Amy! 2030 , le 04/08/2014
 Le trésor de Hoxne 1861 , le 25/11/2010
 La Naissance de Vénus, d'Alexandre Cabanel 1709 , le 18/12/2010
 Planisphère de Waldseemüller 1537 , le 23/06/2009
 Candice Swanepoel 1489 , le 20/10/2014
 Céramique attique à figures noires 1372 , le 15/11/2009
 Stubby 1302 , le 05/10/2010
 René Lalique - 3 et fin 1268 , le 13/05/2011
 L'attaque du lapin tueur 1256 , le 09/02/2011
 Le Glaucus atlanticus 1220 , le 02/10/2011
 La corne de licorne 1118 , le 24/03/2011
JEUDI

AVRIL
2019
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Gueorgui Konstantinovitch Joukov (en russe : Георгий Константинович Жуков), né le 1er décembre 1896 et mort le 18 juin 1974, est un militaire et homme politique russe, puis surtout soviétique. D'abord sous-officier dans l'Armée impériale russe pendant la Première Guerre mondiale, il devient l'un des officiers de l'Armée rouge et du Parti lors de la guerre civile. Il monte progressivement en grade pendant l'entre-deux-guerres jusqu'à ce que Joseph Staline le nomme chef de l'État-Major général en janvier 1941.
Les défaites de l'été 1941 entraînent son envoie par Staline comme représentant de la Stavka sur les fronts les plus sensibles ; c'est ainsi que Joukov va avoir un rôle important sur le front de l'Est de la Seconde Guerre mondiale, coordonnant les troupes soviétiques lors de plusieurs opérations militaires majeures : il joue notamment un rôle important au début du siège de Léningrad, puis décisif lors de la bataille de Moscou, il participe à la préparation de la contre-offensive de Stalingrad mais échoue devant Rjev ; il coordonne la partie nord de la bataille de Koursk, une partie de la reprise de l'Ukraine et la moitié sud de l'opération Bagration. Nommé commandant du principal front soviétique, le premier front de Biélorussie, Joukov dirige l'action principale de l'offensive Vistule-Oder, peine sur les hauteurs de Seelow et prend le centre de Berlin. C'est devant lui que les forces armées allemandes capitulent, le 8 mai 1945.
Staline, méfiant face à la popularité de Joukov, le limoge dès 1946, l'envoyant à Odessa puis à Sverdlosk. La mort de Staline en 1953 lui donne un certain poids politique : c'est lui qui arrête Beria ; il devient ensuite vice-ministre (1953-1955) puis ministre de la Défense (1955-1957), soutenant Khrouchtchev lors de la déstalinisation. Méfiant à son tour, Khrouchtchev le fait démettre de toutes ses fonctions et le met définitivement à la retraite en 1957.
Parfois brutal, désigné comme le « maréchal de Staline » voire l'« ombre de Staline », l'historien Jean Lopez, qui lui a consacré une biographie en 2013, le considère comme « l'homme qui a vaincu Hitler »1. Le maréchal Joukov est l'officier général le plus décoré de l'histoire de l'Union soviétique.
par MANTEAU  28Source: fr.wikipedia.org

DIMANCHE

AVRIL
2019
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Une des idées de Montesquieu, soulignée dans De l'esprit des lois et esquissée dans les Lettres persanes, est la théorie des climats, selon laquelle le climat pourrait influencer substantiellement la nature de l'homme et de sa société. Il va jusqu'à affirmer que certains climats sont supérieurs à d'autres, le climat tempéré de France étant l'idéal. Il soutient que les peuples vivant dans les pays chauds ont tendance à s'énerver alors que ceux dans les pays du nord sont rigides. Montesquieu fut là influencé par La Germanie de Tacite16, un de ses auteurs favoris. Si cette idée peut sembler aujourd'hui relativement absurde, elle témoigne néanmoins d'un relativisme inédit à l'époque en matière de philosophie politique. Elle inaugure dans ce domaine une nouvelle approche du fait politique, plus scientifique que dogmatique, et s'inscrit ainsi comme point de départ des sciences sociales modernes.
De l'esprit des lois (1748)
« Les peuples des pays chauds sont timides comme les vieillards le sont ; ceux des pays froids sont courageux comme le sont les jeunes gens. albums/manteau/uploads/…] nous sentons bien que les peuples du nord, transportés dans les pays du midi, n'y ont pas fait d'aussi belles actions que leurs compatriote qui, combattant dans leur propre climat, y jouissent de tout leur courage. […] Vous trouverez dans les climats du nord des peuples qui ont peu de vices, assez de vertus, beaucoup de sincérité et de franchise. Approchez des pays du midi vous croirez vous éloigner de la morale même ; des passions plus vives multiplient les crimes […] La chaleur du climat peut être si excessive que le corps y sera absolument sans force. Pour lors l'abattement passera à l'esprit même : aucune curiosité, aucune noble entreprise, aucun sentiment généreux ; les inclinations y seront toutes passives ; la paresse y sera le bonheur ».
« La plupart des peuples des côtes de l'Afrique sont sauvages ou barbares. Je crois que cela vient beaucoup de ce que des pays presque inhabitables séparent de petits pays qui peuvent être habités. Ils sont sans industrie ; ils n'ont point d'arts ; ils ont en abondance des métaux précieux qu'ils tiennent immédiatement des mains de la nature. Tous les peuples policés sont donc en état de négocier avec eux avec avantage ; ils peuvent leur faire estimer beaucoup des choses de nulle valeur, et en recevoir un très grand prix
par MANTEAU  33Source: fr.wikipedia.org

DIMANCHE

MARS
2019
LE SAVIEZ VOUS ?
 
My Last Duchess (Ma dernière duchesse) est un poème de Robert Browning, publié pour la première fois le 26 novembre 1842 dans le recueil Dramatic Lyrics sous le titre Italy, et fréquemment cité comme exemple caractéristique du monologue dramatique. C'est l'un des plus connus de la littérature anglaise, figurant au premier rang des œuvres de Robert Browning, dont il est aussi représentatif par sa complexité ambiguë et le choix méticuleux des mots. Il est composé de pentamètres iambiques rimés par groupes de deux vers, les heroic couplets (« distiques héroïques »).
L'action du poème se déroule dans la deuxième moitié du Cinquecento, à la fin de la Renaissance italienne. Browning y prend pour prétexte la mort, en 1561, de la toute jeune duchesse de Ferrare, Lucrèce de Médicis, dont on soupçonne alors le mari, Alphonse II d'Este, de l'avoir empoisonnée, trois ans à peine après leur mariage. Ce dernier s'adresse à Nikolaus Madruz, l'envoyé du comte de Tyrol, et son monologue fait peu à peu apparaître, derrière l'urbanité du personnage, un homme « froid et égoïste, vindicatif et possessif au dernier degré ». Le lecteur se voit ainsi dresser un portrait correspondant trait pour trait à la description faite du personnage historique d'Alphonse II par Madruz, le messager de Ferdinand de Tyrol.
par MANTEAU  36Source: fr.wikipedia.org

VENDREDI

MARS
2019
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Ariel, également connu sous le nom d'Uranus I, est un satellite naturel d'Uranus. Découvert le 24 octobre 1851 par William Lassell, il est nommé d'après un esprit de l'air apparaissant dans le poème La Boucle de cheveux enlevée d'Alexander Pope et la pièce de théâtre La Tempête de William Shakespeare. Il n'a été survolé que par une seule sonde spatiale, Voyager 2, en 1986, et seulement 35 % de la surface de l'astre a pu être photographiée à cette occasion.
Ariel est la plus brillante des lunes en orbite autour d'Uranus, ainsi que la troisième plus massive et la quatrième plus grande. Elle est principalement composée, à parts égales, de glaces et de roches. À l'instar des autres lunes d'Uranus, son orbite est inscrite dans un plan perpendiculaire à l'orbite de la planète autour du Soleil, ce qui provoque des variations saisonnières extrêmes en surface. En cela, elle suit la rotation atypique de la planète qui tourne selon un axe quasiment parallèle au plan de son orbite autour du Soleil. Pour cette raison, Ariel, comme les autres lunes d'Uranus, s'est très probablement formée à partir d'un disque d'accrétion qui entourait la planète peu de temps après sa formation. Sa structure interne s'est différenciée pour former un noyau de roche et un manteau de glace. Ariel a une surface complexe comprenant de vastes terrains marqués par des cratères d'impact et traversés par un réseau de failles escarpées, de canyons et de crêtes. Cette surface montre des signes d'une activité géologique plus récente que les autres lunes d'Uranus, résultant des importantes forces de marées exercées par la planète. L'énergie ainsi accumulée a été dissipée sous forme de chaleur dans le manteau de l'astre.
par MANTEAU  37Source: fr.wikipedia.org

MARDI

FEVRIER
2019
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Le pendule de Newton se compose de cinq billes métalliques de même masse suspendues par deux fils à deux barres de fer. Ces cinq billes se touchent au repos et sont situées au milieu des deux barres. Il est fondé sur le principe des actions réciproques.
Expériences
Lorsqu'on lance deux billes, de l'autre côté deux billes se mettent en mouvement.
Lorsqu'on lance trois billes, de l'autre côté les deux billes restantes se mettent en mouvement, accompagnées de la bille les ayant percutées. De même pour quatre billes.
Expériences plus méconnues : Si l'on lance une bille de chaque côté en même temps, celles-ci rebondissent en même temps alors que les trois du milieu restent immobiles. De même avec deux billes de chaque côté, la dernière bille est immobile. Si l'on lance trois billes d'un côté et deux de l'autre, elles se percutent et vont trois dans un sens, deux dans l'autre, alternativement.
Enlever une bille au repos alors qu'une autre effectue un mouvement de l'autre côté décale le mouvement d'une bille.
Il est possible de lancer plusieurs billes à des instants différents, afin d'augmenter le nombre de mouvements et de chocs, mais les résultats sont souvent faussés par les influences extérieures et par la non perfection du matériel.
par MANTEAU  48Source: fr.wikipedia.org

DIMANCHE

FEVRIER
2019
LE SAVIEZ VOUS ?
 
La bataille de Towton a lieu au cours de la guerre des Deux-Roses le 29 mars 1461 au sud-ouest d'York, entre les villages de Towton et Saxton. C'est la plus grande et la plus sanglante bataille à avoir jamais été livrée sur le sol anglais ainsi que la journée la plus meurtrière de toute l'histoire de l'Angleterre. Selon les chroniques médiévales, plus de 50 000 soldats des maisons d'York et de Lancastre se sont combattus ce dimanche des Rameaux pendant plusieurs heures et dans des conditions météorologiques déplorables, et une proclamation diffusée une semaine après la bataille rapporte que 28 000 hommes ont péri sur le champ de bataille. Cet engagement provoque un changement monarchique en Angleterre, Édouard IV remplaçant Henri VI sur le trône et forçant les principaux partisans des Lancastre à partir.
Henri VI a un caractère faible et ne dispose pas de toutes ses facultés mentales. Son gouvernement inefficace encourage les nobles à comploter pour le manipuler et la situation dégénère en guerre civile entre les partisans de sa maison et ceux de Richard Plantagenêt, le duc d'York. Après la capture du roi par les Yorkistes en 1460, le Parlement d'Angleterre passe un acte d'accord selon lequel Richard et sa lignée succéderaient à Henri VI sur le trône. Marguerite d'Anjou, l'épouse du roi, refuse d'accepter que leur fils Édouard de Westminster soit ainsi dépossédé de ses droits et lève une armée avec l'aide de nobles mécontents. Richard d'York est tué à la bataille de Wakefield et ses titres et ses prétentions au trône sont transmis à Édouard, son fils aîné. Certains nobles qui hésitaient jusqu'alors à soutenir les prétentions de Richard considèrent que les Lancastre ont bafoué l'acte d'accord, et Édouard trouve suffisamment de soutien auprès d'eux pour se proclamer roi. La bataille de Towton doit ainsi accorder à son vainqueur le droit de régner sur l'Angleterre par la force des armes.
En arrivant sur le champ de bataille, l'armée yorkiste est surpassée en nombre car une partie de ses forces, commandée par le duc de Norfolk, n'est pas encore arrivée. Mais le chef yorkiste Lord Fauconberg donne l'ordre à ses archers de tirer profit du vent favorable en faisant pleuvoir des volées de flèches sur leurs adversaires. Les Lancastre abandonnent alors leurs positions défensives car leurs archers n'ont pas la portée suffisante pour atteindre les lignes ennemies. Le combat au corps à corps qui s'ensuit dure plusieurs heures, épuisant les combattants. L'arrivée des troupes de Norfolk revigore les Yorkistes qui, encouragés par Édouard, mettent en déroute l'armée adverse. Beaucoup de Lancastriens sont tués pendant leur fuite, certains sont piétinés par leurs propres camarades et d'autres encore se noient. Plusieurs de ceux qui sont faits prisonniers sont exécutés.
La puissance de la maison de Lancastre est gravement affaiblie par la bataille. Henri VI fuit le pays, nombre de ses plus fervents partisans sont morts ou en exil, et Édouard IV règne sur l'Angleterre de façon ininterrompue pendant neuf ans, avant que les hostilités ne reprennent et qu'Henri VI ne remonte brièvement sur le trône. Les générations suivantes se souviennent de la bataille telle qu'elle est décrite par William Shakespeare dans le dernier volet de sa trilogie dramatique Henri VI. En 1929, une croix est érigée sur le champ de bataille pour commémorer l'événement. Plusieurs charniers et d'autres restes archéologiques reliés à la bataille sont trouvés dans la région plusieurs siècles après le combat.
par MANTEAU  31Source: fr.wikipedia.org

              
185     Page précédente
Page Suivante
165