VENDREDI

FEVRIER
2010
DEMAIN C'EST AUJOURD'HUI
 

par MANTEAU  663

VENDREDI

JANVIER
2010
DEMAIN C'EST AUJOURD'HUI
 

par MANTEAU  442

MERCREDI

DECEMBRE
2009
DEMAIN C'EST AUJOURD'HUI
 
Le télescope Hubble a pris des clichés de plusieurs galaxies, parmi les plus anciennes, jamais vues jusqu'à présent grâce à une nouvelle caméra à infra-rouge qui avait été récemment installée par les astronautes de la Nasa, ont annoncé mardi des scientifiques britanniques sur le site internet de la société royale d'astronomie.
La caméra à champ large (Wide field Camera 3) a pris des images de galaxies "qui sont vraisemblablement les plus éloignées jamais vues", jusqu'à présent, ont indiqué les scientifiques qui ont étudié les clichés.
Les galaxies, ont-ils précisé, remontent "à l'origine" de l'univers, c'est-à-dire moins d'un milliard d'années après le Bing Bang.Les images des galaxies ont été prises dans une région de l'espace appelée le Champ Ultra Profond, qui a été étudiée par les scientifiques il y a cinq ans.
La caméra champ large avait été installée en mai dernier par des astronautes de la navette Atlantis.
Source:belga/7sur7.be


par MANTEAU  1011

VENDREDI

SEPTEMBRE
2009
DEMAIN C'EST AUJOURD'HUI
 
Le Japon, dépourvu de ressources naturelles mais détenteur de technologies de pointe, ambitionne de construire une centrale solaire spatiale émettrice d'énergie sur Terre par faisceau laser ou micro-ondes.
Au terme d'un appel d'offres lancé cet été, l'Etat japonais a désigné cette semaine les entreprises et organismes qui devront développer ce dispositif futuriste mais jugé essentiel par les pouvoirs publics.
Objectif: placer vers 2030 un engin en orbite géostationnaire (à 36.000 kilomètres de la Terre), équipé de nombreux panneaux solaires.
Ces éléments photovoltaïques, à l'instar de ceux employés au sol, convertiront l'énergie des rayons du soleil en électricité, avec une capacité annuelle cinq à dix fois supérieure à aire identique.
Ce courant électrique sera à son tour transformé en flux énergétique transmis par faisceau laser ou micro-ondes jusqu'à la Terre où il sera capté par une gigantesque antenne parabolique dédiée, et retransformé en électricité.
"Puisqu'il s'agit d'une forme d'énergie propre et inépuisable, nous pensons que ce système peut contribuer à résoudre les problèmes d'insuffisance énergétique et de réchauffement climatique de la Terre dû aux gaz à effet de serre", expliquent des chercheurs de Mitsubishi Heavy Industries (MHI), groupe diversifié spécialiste des techniques aérospatiales.
"La lumière du soleil abonde dans l'espace", rappellent-ils.
Ce gigantesque défi scientifique et industriel conduit par l'Agence spatiale japonaise (Jaxa) semble tout droit sorti de la science-fiction, mais le Japon planche dessus depuis 1998. Quelque 130 chercheurs, dispersés en une douzaine de groupes de travail, participent au projet, un nombre qui devrait croître.
Les ministères de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie (Meti) et des Sciences et Techniques (Mext) ont confié le 1er septembre le développement du dispositif et des différents éléments expérimentaux à MHI et à l'Institut de recherches sur les engins spatiaux inhabités, une organisation qui regroupe dix-sept sociétés dont les groupes d'électronique Mitsubishi Electric, NEC, Fujitsu et Sharp ainsi que divers autres industriels.
Plusieurs étapes sont prévues avant l'entrée en exploitation d'un tel système à partir des années 2030, selon les plans actuels.
D'abord, "un satellite de démonstration destiné à l'expérimentation de la transmission par micro-ondes devrait être placé en orbite basse par la fusée japonaise" dans les toute prochaines années, explique un des responsables du projet à la Jaxa, Tatsuhito Fujita.
Puis, il s'agira de vérifier la faisabilité d'un assemblage robotisé dans l'espace (en co-orbite avec la Station spatiale internationale, ISS) des éléments constitutifs d'une large structure photovoltaïque flexible d'une puissance de 10 mégawatts (MW). Ceci est prévu aux alentours de 2020.
Ensuite, un prototype d'une puissance de 250 MW sera placé en orbite géostationnaire. Il servira à tester l'ensemble du dispositif et à évaluer sa compétitivité sur le plan financier.
La mission finale consiste à produire de l'électricité à un coût qui ne soit pas prohibitif face aux autres énergies.
Les chercheurs se fixent pour objectif de développer un système définitif de 1.000 MW qui permette d'arriver à une charge de 8 yens (0,06 euro) par kilowatt-heure (kWh), au même niveau environ que la production solaire sur Terre aux alentours de 2030 et environ six fois moins qu'actuellement.
Mais même si le tarif est attractif, il faudra convaincre les populations.
Selon une étude conduite en 2004 par la Jaxa auprès de 1.000 personnes, la sécurité est le premier motif d'inquiétude, les mots laser et micro-ondes faisant peur.
source: Karyn POUPEE , france24.com

par MANTEAU  432

MERCREDI

AOUT
2009
DEMAIN C'EST AUJOURD'HUI
 
Source:darkroastedblend.com


par MANTEAU  228

LIEN

MERCREDI

AOUT
2009
DEMAIN C'EST AUJOURD'HUI
 
Source: darkroastedblend.com


par MANTEAU  227

LIEN

MERCREDI

AOUT
2009
DEMAIN C'EST AUJOURD'HUI
 

par MANTEAU  887

LIENS

RANK
  Les posts plus lus dans la rubrique

 Projet Orion 2495 , le 21/10/2011
 L'ile d'AZ 2399 , le 23/09/2010
 Hot Cyborgs 1836 , le 24/03/2012
 Projet d'un dirigeable atomique britannique en 1966 1698 , le 04/07/2011
 Le Steampunk 1629 , le 05/01/2014
 Poséidon : premier hôtel sous marin 1509 , le 14/05/2011
 Tropical Island Yacht : la plage de rêve mobile 1365 , le 25/09/2011
 Espace Hôtel 1318 , le 23/09/2011
 DONA, un robot mendiant 1232 , le 04/05/2011
 Véhicules de demain 1036 , le 01/04/2012
 Des images de galaxies jamais vues prises par Hubble 1011 , le 09/12/2009
 Guyrobot.com 998 , le 18/04/2009
 Concept: train à grande vitesse voyager sans escale 980 , le 10/08/2011
 Le tourisme du futur - 1 928 , le 22/10/2010
 Le futur des Robots - 5 et fin 925 , le 22/01/2013
MERCREDI

JUIN
2009
DEMAIN C'EST AUJOURD'HUI
 
Mercury - la planète la plus proche du soleil - 58 millions de kilomètres (ou 3,2 minutes-lumière).
Et la plus petite des planètes du système solaire
. La température est de -183 C à nekotryh cratères polaires à 427 C au soleil.
la NASA a envoyé une nouvelle mission Messenger (Mercury Surface, Space Environment, Geochemistry and Ranging sonde), En Mars 2011, il devrait atteindre l'objectif.
par MANTEAU  375

MARDI

JUIN
2009
DEMAIN C'EST AUJOURD'HUI
 

Avec Les Sims 3, Electronic Arts peaufine le concept de simulation de vie Par Mehdi CHERIFIA

Le géant américain du jeu vidéo Electronic Arts lance début juin le troisième épisode de sa simulation de vie "Les Sims" sur PC et Mac, avec pour ambition de repousser les limites d'une série dont les différents volets et extensions se sont écoulés à plus de 100 millions d'exemplaires.
Imaginé par le créateur Will Wright, l'homme à l'origine du jeu Spore, dans lequel le joueur dirige une créature depuis sa phase cellulaire jusqu'à sa conquête de l'espace, le principe des "Sims" repose sur la gestion de la vie quotidienne d'un avatar virtuel qui doit travailler, manger, dormir, etc.
Ce troisième opus, en vente à partir du 2 juin aux Etats-Unis et du 4 ou 5 juin en Europe (le 4 en France), entend développer ce principe en instaurant notamment des traits de caractère, qui déterminent la manière dont le Sim va se comporter tout au long de son existence.
"Le coeur de cet épisode réside dans le choix des personnalités. Le joueur peut en choisir cinq en début de partie et cela va ensuite totalement influencer le reste de sa progression, notamment les relations avec les autres Sims", explique Mary-Jane Chun, productrice associée du jeu.
Parmi la soixantaine de traits de personnalité à sa disposition, le joueur peut décider s'il veut être lâche, opportuniste, artiste, casse-cou ou économe par exemple, ses choix déterminant ensuite le but suprême qu'il doit chercher à atteindre au cours du jeu.
"Selon sa personnalité, le Sim pourra avoir des objectifs très différents. En créant un avatar ressemblant à Barack Obama au niveau de ses traits de caractère, le but ultime à atteindre peut être de devenir le leader du monde libre", détaille Melanie Lam, également productrice associée.
Pour tenter de renforcer la crédibilité de leur production, les développeurs du studio Maxis ont décidé d'agrandir l'aire de jeu: auparavant confiné dans sa maison, le Sim peut désormais se promener dans une ville entière et faire des rencontres au centre commercial ou à la bibliothèque.
"Rendre la ville vivante a demandé beaucoup de travail. Chaque personnage a sa propre intelligence artificielle. Il peut décider de se marier, d'avoir des enfants... C'est un monde ouvert en constante évolution et l'aspect relationnel y tient une place centrale", renchérit Mme Lam.
Les relations entre les Sims ne sont pas par ailleurs les seules à avoir un poids puisque le joueur peut aussi s'appuyer sur ses amis pour enrichir son expérience de jeu grâce à un réseau social évoquant les Facebook et autres Youtube et Dailymotion.
"Dans Les Sims 3, chaque joueur peut posséder sa propre page en ligne. Si quelqu'un a dessiné grâce à l'outil de création un objet original, il est possible à un autre joueur de le récupérer et de l'incorporer gratuitement dans sa partie à condition d'être ami avec son créateur", indique Charlotte Michel, chef de produit du label EA Play de l'éditeur en France.
Cet aspect communautaire permet également de se prendre pour un réalisateur en herbe avant d'exposer ses talents sur internet: un logiciel de montage intégré au jeu permet de créer des courts-métrages avant de les mettre en ligne.
"Avec les précédents épisodes, des joueurs créaient leurs propres films mais il fallait être initié pour y arriver. Nous avons notamment vu sur internet une parodie du Titanic avec des Sims pour héros. Désormais, tout est beaucoup plus intuitif et accessible à tout le monde", selon Mme Michel.
(prix de vente indicatif 60 euros/50 dollars)
Source: France24.fr


par MANTEAU  800

LIEN

JEUDI

MAI
2009
DEMAIN C'EST AUJOURD'HUI
 

par MANTEAU  244

LIEN

JEUDI

MAI
2009
DEMAIN C'EST AUJOURD'HUI
 

par MANTEAU  227

JEUDI

MAI
2009
DEMAIN C'EST AUJOURD'HUI
 
par MANTEAU  181

LIEN

MERCREDI

MAI
2009
DEMAIN C'EST AUJOURD'HUI
 
Mise en service en Allemagne de Jugene, ordinateur le plus puissant d'Europe
L'ordinateur le plus puissant d'Europe, un supercalculateur équivalant à 50.000 ordinateurs de bureau, va être mis en service en Allemagne, a annoncé mardi le centre de recherche allemand où il est installé.
La machine, baptisée Jugene (prononcer Eugene, à l'anglaise), est capable d'effectuer un million de milliards (un petaflop) d'opérations par seconde. C'est le troisième plus puissant au monde derrière Roadrunner et Jaguar aux Etats-Unis, a déclaré dans un communiqué Kosta Schinarakis, du centre de recherche de Juelich, à la frontière germano-néerlandaise.
L'ordinateur servira notamment à la recherche sur les batteries pour les voitures électriques, les origines de l'univers et les prévisions météo. A la différence des ordinateurs de bureau, qui contiennent généralement un seul processeur, le supercalculateur de l'américain IBM en utilise 295.000 répartis dans 72 étagères de la taille d'une cabine téléphonique chacune. (7usr7/belga/th)
par MANTEAU  844

              
139     Page précédente
Page Suivante
119