SAMEDI

FEVRIER
2016
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Michel Marcel Navratil (plus simplement Michel Navratil, présenté en 1912 sous le surnom de « Lolo » et le pseudonyme d'« Hoffmann »), né à Nice le 12 juin 1908 et mort à Montpellier le 30 janvier 2001, est un rescapé français du naufrage du Titanic et professeur d'université en philosophie.
À l'âge de trois ans, le 10 avril 1912, il embarque sur le Titanic à Southampton, accompagné de son petit frère Edmond et de son père Michel. Ce dernier a subtilisé ses enfants à la garde de leur mère alors que le couple est en instance de divorce. Les deux enfants, rescapés du naufrage après avoir été embarqués sans leur père dans le dernier canot de sauvetage, sont identifiés avec difficulté mais sont finalement réunis un mois plus tard avec leur mère. Michel Navratil obtient par la suite un doctorat en philosophie puis devient professeur à l'université de Montpellier.
Michel Navratil a acquis une certaine notoriété, d'abord parce que la presse s'est intéressée à cette affaire peu après le naufrage, dans la mesure où les Navratil étaient les seuls enfants rescapés n'ayant été réclamés par aucun parent. De plus, à partir des années 1980 et de la découverte de l'épave, Michel Navratil commence à prendre la parole en public et livre son témoignage, attirant de nouveau l’intérêt des médias. Enfin, parce qu'il est le dernier rescapé masculin du Titanic à mourir, et le dernier de nationalité française. Plusieurs livres ont été publiés afin de relater l'histoire de la famille, en particulier Les Enfants du « Titanic » écrit par Élisabeth Navratil, sa fille.

par MANTEAU  257Source: fr.wikipedia.org

MARDI

FEVRIER
2016
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Le sirtaki (sirtáki ou syrtáki 1, en grec συρτάκι) est une danse populaire 2 originaire de Grèce rendue célèbre par le film Zorba le Grec, chorégraphiée par Giórgos Proviás
Le sirtaki n'est pas une danse authentiquement
traditionnelle : il fut créé en 1964 à l'occasion de la scène finale du film Zorba le Grec.
D'après l'attachée de presse Yanou Collart, le scénario prévoyait bien une danse traditionnelle, finalement modifiée en raison de la blessure de l'acteur Anthony Quinn, qui ne pouvait en exécuter correctement les pas.
Il s'agit d'un mélange de version lente et rapide de la danse Hasápikos (el) (en grec moderne : χασάπικος), une danse traditionnelle des Grecs de Constantinople (qui veut dire la danse du boucher).
La chorégraphie est de Giórgos Proviás, tandis que la musique est de Míkis Theodorákis.
Le mot sirtáki est un diminutif du grec syrtos, désignant un groupe traditionnel de danses grecques avec un style particulier opposé au Pidikhtós (en), qui favorise le style sauté ou avec des rebonds.
Malgré cela, le sirtáki incorpore aussi bien le syrtos (lent) que le pidikhtós (rapide).
Une distinction notable de cette musique est son tempo qui s'accélère progressivement, le rythme passant de 4/4 à 2/4. Les pas, lents et près du sol au début, deviennent plus légers et plus sautés.
Le sirtáki se danse en cercle ouvert ou en ligne, les mains sur les épaules des voisins.
La formation en ligne est plus traditionnelle.
Dessin: cultureinside.com
par MANTEAU  525Source: fr.wikipedia.org

LUNDI

FEVRIER
2016
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Détenteurs notables du Passeport Nansen
1-Sergueï Rachmaninov
2-Anna Pavlova
3-Igor Stravinsky
4-Marc Chagall
5-Aristote Onassis
6-Robert Capa
7-Vladimir Nabokov

par MANTEAU  155Source: fr.wikipedia.org

DIMANCHE

FEVRIER
2016
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Le passeport Nansen est un document d'identité reconnu par de nombreux États permettant aux réfugiés apatrides de voyager alors que le système international des passeports qui émerge à la faveur de la Première Guerre mondiale assujettit les déplacements aux formalités douanières.
Il a été imaginé en 1921 et créé le 5 juillet 1922 à l'initiative de Fridtjof Nansen, premier Haut-commissaire pour les réfugiés de la Société des Nations, via l'Office international Nansen pour les réfugiés, à l'origine pour les réfugiés de l’ancien Empire russe fuyant la révolution d'Octobre, devenus apatrides par le décret soviétique du 15 décembre 1922 qui révoque la nationalité de tous les émigrés.
La princesse Vera Constantinovna de Russie en est munie toute sa vie, ainsi que la peintre Zinaïda Serebriakova ou Véra Obolensky qui intègre les rangs de la Résistance intérieure française lors de la Seconde Guerre mondiale. La plupart des Russes de Shanghai détenaient aussi de tels passeports.
Ce système est étendu aux Arméniens qui fuient le génocide en mai 1924, puis, en 1933, aux Assyriens et minorités fuyant l'ex-Empire ottoman.
Le prix Nobel de la paix 1922 est décerné à Nansen pour cette création et l'Office international Nansen pour les réfugiés le reçoit en 19381.
A suivre...
par MANTEAU  111Source: fr.wikipedia.org

MARDI

JANVIER
2016
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Le personnage de Bugs Bunny (dessin) fut inspiré par celui de Max Hare, créé par les studios Disney en 1935.
par MANTEAU  112Source: fr.wikipedia.org

VENDREDI

JANVIER
2016
LE SAVIEZ VOUS ?
 
David Bowie, nom de scène de David Robert Jones, né le 8 janvier 1947 à Londres, dans le quartier de Brixton, et mort le 10 janvier 20161 à New York, dans le quartier de Manhattan2, est un chanteur, compositeur, producteur de disques, peintre et acteur britannique.
Après des débuts hésitants entre folk et variété, dans la deuxième moitié des années 1960, et un détour par le mime, il se fait connaître du public, en juillet 1969, lorsque son titre Space Oddity entre dans le top five des meilleurs ventes au Royaume-Uni. Mais c'est trois ans plus tard, en 1972, que Bowie devient réellement une vedette par l'intermédiaire de son alter ego décadent, Ziggy Stardust. Il s'impose alors avec un glam rock sophistiqué et apocalyptique et des spectacles flamboyants. À cette époque, il produit et collabore aux carrières solo de Lou Reed et d'Iggy Pop.
Pendant le reste de la décennie, il s'intéresse aux musiques noires (soul, funk et disco) et à la musique électronique émergente, et crée des mélanges nouveaux notamment avec la complicité du producteur et musicien Brian Eno. Dans les années 1980, avec la sortie de Let's Dance, le plus grand succès commercial de sa carrière, il est devenu une vedette grand public et remplit les stades avec une pop efficace. Mais finit la décennie avec un revirement complet, en s'associant au groupe de garage rock, Tin Machine. Dans les années 1990, il retourne à un style plus expérimental intégrant les influences de musiques contemporaines telles la techno et la drum and bass. Absent de la scène musicale à partir de 2004, David Bowie ne fait plus de tournées depuis le « Reality Tour » de 2003-04, et sa dernière prestation sur scène remonte à 2006. Il sort cependant un album en 2013, The Next Day, et son dernier album studio, Blackstar, sort le 8 janvier 2016, deux jours avant sa mort.
Durant plus de cinq décennies d'une carrière marquée par des changements fréquents de style, une réinvention permanente de son personnage et de ses approches musicales, il s'est imposé comme un des artistes musicaux les plus originaux, les plus importants et novateurs de la musique pop et rock, au point que de très nombreux artistes se sont réclamés de son influence. Il a vendu plus de 140 millions d'albums dans le monde3. Il est intronisé au Rock and Roll Hall of Fame en 19964. En 2004, le journal Rolling Stone le place en 39e place de son Top 100 des « Meilleurs artistes de tous les temps », et 23e de sa liste des « Meilleurs Chanteurs de tous les temps ».
Il a également mené en parallèle une carrière cinématographique. Son fils Duncan Jones est réalisateur de films.
A ne pas rater son site officiel:
www.davidbowie.com

par MANTEAU  200Source: fr.wikipedia.org

LIENS

RANK
  Les posts plus lus dans la rubrique

 8 août 1929, 1er tour du monde pour le Graf Zeppelin 3909 , le 08/08/2010
 Les Très Riches Heures du duc de Berry 3282 , le 31/12/2011
 Censure des images en Union soviétique 2613 , le 17/11/2010
 René Lalique - 2 2428 , le 06/05/2011
 Happy Birthday Amy! 2070 , le 04/08/2014
 Le trésor de Hoxne 1883 , le 25/11/2010
 La Naissance de Vénus, d'Alexandre Cabanel 1724 , le 18/12/2010
 Planisphère de Waldseemüller 1558 , le 23/06/2009
 Candice Swanepoel 1533 , le 20/10/2014
 Céramique attique à figures noires 1387 , le 15/11/2009
 Stubby 1316 , le 05/10/2010
 René Lalique - 3 et fin 1289 , le 13/05/2011
 L'attaque du lapin tueur 1286 , le 09/02/2011
 Le Glaucus atlanticus 1244 , le 02/10/2011
 La corne de licorne 1126 , le 24/03/2011
MARDI

DECEMBRE
2015
LE SAVIEZ VOUS ?
 
La Maison rose est une habitation de Séné (Morbihan) qui constitue une icône du golfe du Morbihan.
Située à proximité de Port-Anna, à l'extrémité de la presqu'île de Séné, elle se dresse au bord du goulet par lequel la rivière de Vannes et son affluent, le Vincin, rejoignent le golfe du Morbihan.
La Maison rose se présente comme un grand bâtiment de deux étages flanqué de deux ailes symétriques. Couverte d'un toit d'ardoises, elle possède dix-neuf ouvertures, dont neuf sur la façade visible du bâtiment principal. Celle-ci a la caractéristique d'être peinte en rose. La propriété possède une cale et un quai.
ode]
La Maison rose a été construite en 1879 pour Mathurin Juteau, ostréiculteur de Vannes. Son quai date de 1880, sa cale de 1897. Elle appartient aujourd'hui à des intérêts privés.
Le batiment sert d'amer pour la navigation dans le golfe du Morbihan, notamment pour l'entrée vers le port de Vannes. Sa couleur caractéristique étant indiquée par le Service hydrographique et océanographique de la marine (SHOM), elle ne peut être modifiée sur la façade côté mer par les propriétaires, même si le bâtiment n'est pas protégé au titre des Monuments historiques
par MANTEAU  171Source: fr.wikipedia.org

MARDI

DECEMBRE
2015
LE SAVIEZ VOUS ?
 
La Création d'Adam est l'une des neuf fresques inspirées du livre de la Genèse, peintes par Michel-Ange sur la partie centrale de la voûte de la chapelle Sixtine, dans la cité du Vatican.
Elle constitue la quatrième histoire de cette série de neuf, précédée par la Séparation de la Terre et des Eaux, et suivie par la création d'Ève. Bien qu'évoquée relativement tôt dans la Genèse, donc dans la séquence des fresques ornant la voûte, la Création d'Adam n'a été achevée par Michel Ange que tardivement, vers 1511, alors que l'exécution de la voûte centrale dura de 1508 à 1512.
La Création d'Adam est une illustration du texte biblique du livre de la Genèse: 1, 26-27 : « Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa »1. L’œuvre est particulièrement célèbre par le détail dans lequel l'index de Dieu, rejoignant celui d'Adam sans le toucher, donne vie à l'Homme
Composition
Sur la droite, Dieu est représenté comme un vieil homme barbu enveloppé dans un ample manteau rouge qu'il partage avec des chérubins. Son bras gauche est enroulé autour d'une figure féminine, normalement interprétée comme Ève3 , qui n'est pas encore crée4 et, de manière figurative, attend au Paradis de recevoir une forme terrestre. Le bras droit de Dieu se tend pour donner l'étincelle de vie, du bout de son propre index projeté vers celui d'Adam. Ce dernier, par la disposition de son bras gauche et de l'ensemble son corps, prend une pose assez comparable à celle de Dieu. Cette relative symétrie rappelle que l'Homme est créé à l'image de Dieu.
Détail emblématique de l'œuvre, l'index d'Adam et celui de Dieu se rapprochent mais restent séparés par une courte distance, ce qui laisse penser qu'elle matérialise la séparation entre Dieu et Adam. C'est en fait le corps tout entier de Dieu qui tend vers l'Homme, dans un mouvement volontaire. Le corps d'Adam est au repos; sa main gauche est presque relâchée, son index fléchi : Dieu donne, Adam reçoit. La nudité d'Adam exprime son innocence, qui sera perdue avec le Péché originel (Genèse 3,1-13, sixième histoire de la voûte).
La composition est évidemment artistique et non littérale, car Adam est éloigné de Dieu, avant même qu'il lui soit réellement donné la « vie ». Pour cette même raison, Ève est représentée visuellement avant sa propre création. Mais l'inclusion précoce de cette figure féminine a mené certains à penser qu'elle puisse être plutôt Lilith, la première épouse mythique d'Adam, bien que chronologiquement Lilith ait également été créée après Adam.
Symbolisme
Par sa force symbolique et esthétique, le geste liant Adam à Dieu est devenu l'une des références les plus célèbres du monde de l'art occidental, réutilisé dans d'autres œuvres sous une forme dérivée ou parodique. Il illustre le thème de la rencontre ou du don, par exemple dans le film E.T. l'extra-terrestre (1982) ou dans la religion fictive qu'est le Pastafarisme.
par MANTEAU  180Source: fr.wikipedia.org

SAMEDI

DECEMBRE
2015
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Période américaine
Les propriétaires successifs du Hope au xxe siècle sont Pierre Cartier, fils du célèbre joaillier Alfred Cartier (de 1910 à 1911) qui le revend 300 000 dollars à Evalyn Walsh McLean. Celui-ci en est propriétaire de 1911 à sa mort en 1947, puis elle passe à Harry Winston en 1949, qui en fait don au Smithsonian Institute de Washington en 1958. Afin de rendre le transport de la pierre le plus discret et sûr possible, Winston envoie la pierre au Smithsonian par la poste, dans une simple enveloppe kraft3,4. Restant le plus gros diamant bleu jamais découvert à ce jour, le diamant est toujours visible dans la célèbre institution, où il bénéficie d'une pièce réservée : c'est le deuxième objet d'art le plus visité dans le monde (six millions de visiteurs annuels) après la Joconde au Louvre (huit millions de visiteurs annuels)
par MANTEAU  126Source: fr.wikipedia.org

VENDREDI

DECEMBRE
2015
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Période britannique
Vers 1824, la pierre, qui a déjà été retaillée par le marchand Daniel Eliason, est vendue à Thomas Hope, banquier à Londres, très excentrique membre d'une riche lignée, qui meurt en 1831. La pierre fait l'objet d'une assurance-vie souscrite par son cousin, Henry Philip Hope, et est portée par la veuve de Thomas, Louisa de la Poer Beresford. Restant dans le giron des Hope, le diamant prend désormais leur nom et apparaît dans l'inventaire de Henry Philip après sa mort en 1839.
Son petit-neveu, Henry Thomas Hope (1808-1862), en hérite : la pierre est exposée à Londres en 1851 durant la Grande Exposition, puis à Paris, durant l'exposition de 1855. En 1861, Henrietta, seule héritière d'Henry Thomas Hope, se marie à Henry Pelham-Clinton (1834-1879) : mais Henrietta, la veuve d'Henry Thomas, craint que son beau-fils ne dilapide la fortune familiale, aussi, elle forme un « trustee » et transmet la pierre à son petit-fils, Henry Francis Hope Pelham-Clinton (1866-1941). Il en hérite en 1887 sous la forme d'une assurance-vie ; il ne peut ainsi se séparer de la pierre qu'avec l'autorisation du tribunal. Il vit au-dessus de ses moyens et cause en partie la banqueroute de sa famille en 1897. Sa femme, l'actrice May Yohé (en), subvient seule à leurs besoins. Le temps que le tribunal l'autorise à vendre la pierre afin de l'aider à régler ses dettes, en 1901, May est partie avec un autre homme pour les États-Unis. Henry Francis Hope Pelham-Clinton revend la pierre en 1902 au bijoutier londonien Adolphe Weil qui la revend au courtier américain Simon Frankel pour 250 000 dollars.
par MANTEAU  119Source: fr.wikipedia.org

JEUDI

DECEMBRE
2015
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Le Hope, du nom de la famille qui en fut propriétaire à partir de 1824 est un diamant retaillé à partir du Bleu de France, un diamant bleu de la Couronne de 44,52 carats volé en 1792. Il provient des Indes. Le Hope a la réputation d'être un diamant maudit, puisque certains de ses propriétaires successifs auraient connu une fin trouble, voire tragique2. Il figure parmi les pièces du National Museum of Natural History, à Washington, D.C, aux Etats-Unis.
Période française
Le diamant est rapporté en France par le voyageur Jean-Baptiste Tavernier, qui le vend à Louis XIV. La légende du diamant, régulièrement relancée, veut que la pierre ait été volée sur une statue de la déesse Sitâ. Mais une tout autre histoire a pu être retracée en 2007 par François Farges au Musée d'histoire naturelle de Paris : le diamant aurait été acheté par Tavernier, dans l'immense marché aux diamants de Golkonda, lorsqu'il s'était rendu en Inde sous l'empire moghol. Les chercheurs du Musée d'histoire naturelle ont aussi découvert l'emplacement de la mine dont le diamant serait originaire et qui se situe dans le nord de l'actuel Andhra Pradesh. La deuxième hypothèse sur l'origine du diamant est même prouvée par les archives mogholes d'Hyderabad. Plusieurs rumeurs veulent que le diamant Hope soit maudit et tue les personnes entrant en sa possession : Tavernier aurait fini dévoré par des bêtes sauvages, après avoir été ruiné, alors qu'en réalité, il est simplement mort de vieillesse à Moscou, à 84 ans. Louis XIV fait tailler la gemme, qui passe de 112,5 à 67,5 carats, et nomme le diamant obtenu « Violet de France » (en anglais : French Blue, d'où la déformation du nom actuel).
En septembre 1792, le diamant est dérobé au garde-meuble national lors du vol des joyaux de la Couronne de France. Le diamant et ses voleurs quittent la France pour l'Angleterre. La pierre y est retaillée pour être plus facilement vendue et sa trace se perd jusqu'en 1812, exactement vingt ans et deux jours après le vol, durée suffisante pour que le vol soit prescrit.
A suivre...
par MANTEAU  158Source: fr.wikipedia.org

VENDREDI

DECEMBRE
2015
LE SAVIEZ VOUS ?
 
L'enfouissement de jeux vidéo par Atari est un événement qui s'est déroulé en septembre 1983 dans une décharge située à Alamogordo au Nouveau-Mexique.
En 1983, l'entreprise de jeu vidéo Atari enfouit de nombreuses cartouches de jeu vidéo et des consoles de jeu invendues dans la décharge d'Alamogordo, à la suite de mauvais résultats commerciaux. Les causes de cette action sont essentiellement économiques : il s'agit de réduire les stocks afin de bénéficier d'allègements fiscaux. Selon la presse de l'époque, les jeux vidéo enfouis sont notamment E.T. the Extra-Terrestrial, l'un des plus grands échecs commerciaux de l'histoire du jeu vidéo, et la version de Pac-Man sortie sur Atari 2600, succès commercial mais décrié par la critique.
Sitôt l'opération d’enfouissement rapportée par la presse, des doutes sont émis sur la véracité et sur l'étendue des faits ; certains considèrent pendant longtemps qu'il s'agit d'une légende urbaine. Cet événement, cependant devenu une sorte d'icône culturelle, symbolisant le krach du jeu vidéo de 1983, est le point d'orgue d'une année fiscale désastreuse pour Atari, finalement revendue en 1984 par sa société mère Warner Communications.
Le 26 avril 2014, dans le cadre d'un documentaire, des centaines de copies du jeu vidéo E.T. the Extra-Terrestrial, ainsi que d'autres jeux Atari, sont déterrés à Alamogordo. Cette découverte confirme ainsi un fait considéré jusqu'alors comme une légende. En novembre 2014, une vente sur eBay permet d'écouler des cartouches de jeux divers pour un total de 37 000 dollars. Une cartouche E.T. est alors vendue au prix de 1 537 dollars.
par MANTEAU  130Source: fr.wikipedia.org

              
384     Page précédente
Page Suivante
364