VENDREDI

SEPTEMBRE
2010
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Le Colisée, à l'origine amphithéâtre Flavien, est un amphithéâtre elliptique situé dans le centre de la ville de Rome, entre l'Esquilin et le Cælius, le plus grand jamais construit dans l'Empire romain. Il est l'une des plus grandes œuvres de l'architecture et de l'ingénierie romaines.
Sa construction, juste à l'est du Forum romain, a commencé entre 70 et 72, sous l'empereur Vespasien, et s'est achevée en 80 sous Titus. D'autres modifications ont ensuite été apportées au cours du règne de Domitien (81-96). Le nom d'amphithéâtre Flavien dérive du nom de famille (gens Flavia) des deux empereurs Vespasien et Titus.
Pouvant accueillir entre 50 000 et 75 000 spectateurs, le Colisée a été utilisé pour la chasse d'animaux sauvages, les combats de gladiateurs et autres spectacles publics. Il est resté en service pendant près de 500 ans, les derniers jeux se prolongeant jusqu'au VIe siècle. Outre les jeux traditionnels de gladiateurs, de nombreux autres spectacles y ont été organisés, tels que des simulacres de batailles navales (des naumachies), des chasses d'animaux sauvages, des exécutions publiques, des reconstitutions de batailles célèbres et des drames basés sur la mythologie romaine. Le bâtiment a finalement cessé d'être utilisé au cours du haut Moyen Âge. Il a plus tard été réutilisé pour des buts variés tels que des habitations, des ateliers d'artisans, le siège d'un ordre religieux, une forteresse, une carrière et un sanctuaire chrétien.
Le Colisée est en état de ruine, en raison des dommages causés par les tremblements de terre et la récupération des pierres, mais il continue à donner la mesure de l'ancienne puissance de la Rome Impériale. Aujourd'hui, il est l'un des symboles de la Rome moderne, une de ses attractions touristiques les plus populaires, et a encore des liens étroits avec l'Église catholique romaine : chaque Vendredi saint, le pape mène une procession aux flambeaux sur un chemin de croix aboutissant à l'amphithéâtre.
Le Colisée est représenté sur la pièce de monnaie italienne de 5 centimes d'euro.
Son nom vient du latin Colosseum, qui signifie « colosse ».
par MANTEAU  712Source: fr.wikipedia.org

MARDI

AOUT
2010
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Le cirrus est un genre de nuage présent dans la couche supérieure de la troposphère (entre 6000 et 15000 mètres d'altitude, dépendant de la latitude et de la saison), formé de cristaux de glace. Ces nuages ont l'apparence de filaments blancs et ne génèrent pas de précipitations.
Les cirrus, bien que ténus, ont un effet notable sur le bilan radiatif de la planète, tant à cause de la réflexion de rayonnement solaire vers l'espace (refroidissement) que par leur effet dans le domaine thermique (réchauffement).
Les traînées de condensation d'avions ne sont pas des cirrus (genèse et composition chimique différentes) mais présentent certains effets similaires (en particulier en ce qui concerne l'albédo).
Espèces
* Cirrus castellanus
* Cirrus fibratus
* Cirrus spissatus
* Cirrus floccus
* Cirrus uncinus
Variétés
* Cirrus duplicatus
* Cirrus intortus,
* Cirrus radiatus
* Cirrus vertebratus
Prévision
L'apparition de cirrus dans un ciel bleu annonce généralement l'arrivée d'un front chaud.
En Provence, l'apparition de cirrus à l'Ouest est souvent signe avant-coureur du mistral.
Étymologie
Le terme cirrus, signifie « boucle de cheveux » en latin. Il a été donné à ce nuage en référence à la forme typique des cirrus uncinus (en « virgule »), qui ressemble à une boucle de cheveux.
par MANTEAU  347Source: fr.wikipedia.org

MARDI

AOUT
2010
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Obéron, également appelé Uranus IV, est le plus éloigné des grands satellites naturels d'Uranus. C'est le deuxième satellite d'Uranus de par sa taille et sa masse et le neuvième du système solaire en masse. Découvert par William Herschel en 1787, Obéron doit son nom à un personnage de la pièce de Shakespeare Le Songe d'une nuit d'été. Son orbite autour d'Uranus est partiellement située en dehors de la magnétosphère d'Uranus.
Obéron est constitué de glace et de roche en quantités approximativement égales. Le satellite est probablement différencié en un noyau rocheux et un manteau glacé. Une couche d'eau liquide pourrait être présente à l'interface entre le noyau et le manteau. La surface d'Obéron, qui est sombre et légèrement rouge, semble avoir été principalement modelée par les impacts d'astéroïdes et de comètes. Il est couvert par de nombreux cratères d'impacts, certains atteignant jusqu'à 210 km de diamètre. Obéron possède un système de canyons dus à l'expansion de son intérieur au début de son évolution. Ce satellite s'est probablement formé à partir du disque d'accrétion qui entourait Uranus juste après la formation de la planète.
Le système uranien n'a été étudié de près qu'une seule fois, par la sonde Voyager 2 en janvier 1986. Voyager 2 a pris plusieurs images d'Obéron, permettant ainsi de cartographier environ 40 % de la surface de cette lune.
par MANTEAU  484Source: fr.wikipedia.org

MARDI

AOUT
2010
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Charles Pierre Baudelaire est un poète français, né à Paris le 9 avril 1821 et mort le 31 août 1867 à Paris. Il est l'un des poètes les plus célèbres du XIXe siècle : en incluant la modernité comme motif poétique, il a rompu avec l'esthétique classique.
Aujourd'hui reconnu comme un écrivain majeur de l'histoire de la poésie mondiale, Baudelaire est devenu un classique. Barbey d'Aurevilly voyait en lui « un Dante d'une époque déchue ».
Au travers de son œuvre, Baudelaire opère une transformation radicale de l'esthétique dominante, en proclamant vouloir libérer l'esthétique de toute considération morale ou éthique. Comme le postule si bien le titre de son recueil Les Fleurs du mal, il a renouvelé en profondeur les motifs poétiques. Dans ses poèmes il a tenté de tisser et de démontrer les liens entre le mal et la beauté, le bonheur et l'idéal inaccessible (À une passante), la violence et la volupté (Une martyre), entre le poète et son lecteur (« Hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère »), entre les artistes à travers les âges (Les Phares). En parallèle de poèmes graves (Semper Eadem) ou scandaleux pour l'époque (Delphine et Hippolyte), il a exprimé la mélancolie (Mœsta et errabunda) et l'envie d'ailleurs (L'Invitation au voyage). Il a aussi extrait la beauté de l'horreur (Une charogne).

par MANTEAU  576Source: fr.wikipedia.org

WIKIPEDIA

JEUDI

AOUT
2010
LE SAVIEZ VOUS ?
 
Le personnage de Loki, de nature complexe, est un maître des tromperies, ayant le don de l'éloquence et de la ruse. Loki fut une figure de méchanceté atténuée, facteur de dissension entre les dieux. À plusieurs occasions, ses pièges, mensonges et plaisanteries ont placé les dieux dans l'embarras ou les ont physiquement blessés. Dans le Gylfaginning, 33, Hárr le décrit comme le brandon de la discorde parmi les Ases, père du mensonge et honte de tous les dieux et les hommes. D'aspect très agréable à regarder, son esprit est parfois malveillant et son humeur capricieuse. Il a le don de mettre les Ases en grande difficulté, mais trouvera toujours une échappatoire ingénieuse pour les aider à s'en sortir. Ce fut le cas, par exemple, lorsqu'il rasa la tête de Sif, l'épouse de Thor, et fut contraint de lui offrir en remplacement une chevelure d'or pur. Ou lorsqu'il fut responsable de l'enlèvement d'Idun (et de ses pommes de jeunesse éternelle), et qu'il libéra par la suite. Il aida à retrouver le marteau de Thor, Mjöllnir, disparu (Thrymskvida) et offrit à Odin la lance Gungnir et à Freyr le navire Skidbladnir.
De nature fondamentalement mauvaise et traître, sa jalousie l'amène à causer la mort du dieu Baldr. Furieux, les Ases le punissent en l'attachant avec les entrailles d'un de ses fils sous un serpent dont le venin goutte sur son visage. Il en sera ainsi jusqu'à la fin prophétique du monde, le Ragnarök, où Loki se libèrera et mènera les géants à l'assaut contre les dieux et les hommes. Loki et son dieu opposé, Heimdall, s'entretueront pendant la bataille.
Loki est adepte aux changements de forme et aux métamorphoses. Il peut transformer son apparence, se changeant par exemple en saumon, en cheval, en oiseau ou encore en mouche, et également changer de sexe.
L'élément qui lui est parfois associé par les érudits est le feu, ambivalent, bénéfique ou destructeur. Cependant, il est possible que cette association soit issue de la proximité linguistique avec le mot « logi » (« feu »). En effet, les mythes n'associent pas particulièrement Loki à un élément, insistant davantage sur son rôle fluctuant d'alter ego, puis d'antagoniste, d'Odin.

par MANTEAU  240Source: fr.wikipedia.org

WIKIPEDIA

MARDI

AOUT
2010
LE SAVIEZ VOUS ?
 
"Il est maintenant 10 heures du matin, nous sommes le 24 août 79 après Jésus-Christ, Pline l'Ancien et son neveu, Pline le Jeune, se trouvent à Misène, siège de la flotte romaine. Il y a eu quelques secousses ces derniers jours, mais rien de grave.
Ce que les Pline ne savent pas: c'est que le bouchon de lave qui bloque la cheminée du Vésuve vient de sauter. Un quart d'heure plus tard, la femme de Pline l'Ancien lui fait remarquer un énorme nuage au-dessus de la baie de Naples.
D'après les écrits de Pline le Jeune ce nuage a la forme d'un pin parasol, d'ailleurs on appellera ce nuage à partir du XXe siècle un « panache plinien ».
Des cendres, poussées par le vent, commencent à recouvrir la baie de Naples. Pompéi commence à être ensevelie. Pline l'Ancien reçoit alors un appel à l'aide d'un de ses amis. Comme il a écrit un ouvrage d'histoire naturelle, il fait armer une galère, pour franchir la baie, aussi bien pour observer l'éruption de plus près que pour secourir son ami. Il part vers Herculanum.
A 13 heures, une pluie de cendres et de lapilli s'abat sur Pompéi . Même si ces pierres sont très légères, les habitants qui décident de sortir de chez eux s'attachent des oreillers sur la tête pour se protéger. D'autres familles se réfugient dans les caves de leur maison, ce qui n'était pas une bonne idée puisque la couche de pierres ne fait que monter... Elles ne pourront plus sortir de leurs maisons et périront toutes étouffées. Après quelques heures, la couche de pierres est si haute que les toits des maisons s'effondrent, ce qui achève les derniers survivants. Pompéi finit d'être ensevelie.
Herculanum est une petite ville de campagne, principalement constituée de villas de riches. La veille, des laves de boue sont tombées sur Herculanum. Il est actuellement une heure du matin. Brusquement, une nuée ardente, c’est-à-dire un énorme nuage entre 800 et 1500K, arrive à la vitesse de plusieurs centaines de km.h-1 sur cette ville. Tous les habitants qui n'ont pas encore fui meurent sur place. Une heure plus tard, Herculanum est ensevelie sous les cendres.
Pendant ce temps là, des cendres tombent sur le pont des navires de Pline l'Ancien et des pierres ponce l'empêchent d'accoster. Il met alors le cap vers Stabies et rejoint un de ses autres amis, Pomponianus. Il observe des colonnes de feu qui sortent du Vésuve. Il veut repartir par la mer, mais celle-ci est trop agitée. Il décide alors de passer la nuit sur place. Pline passe une bonne nuit (contrairement à ses marins) et est réveillé par ses amis aux alentours de 4 heures du matin car les cendres et les pierres risquent de l'enfermer dans sa chambre.
Pompéi : moulage en plâtre d'un homme
Pendant ce temps, Pline le Jeune ressent de nombreuses secousses et aperçoit des lumières livides aux alentours du volcan. Il passe une très mauvaise nuit.
Vers 6 - 7 heures, Pline l'Ancien qui fait des observations sur le rivage meurt asphyxié par des gaz soufrés (SO2). Son corps sera découvert deux jours plus tard.
Pendant ce temps, Pline le Jeune décide de quitter Misène. Il fait de nombreuses descriptions, que l'on retrouve dans ses textes : la mer qui se résorbe, les effondrements et le nuage sortant du Vésuve. Stabies est ensevelie sous les cendres. L'après-midi, il retourne à Misène. Des cendres blanches tombent sur la ville, mais ne l'ensevelissent pas.
Le lendemain, le 25 août, il y a encore quelques secousses, mais l'éruption est finie.
Le 26 août, le corps de Pline l'Ancien est découvert sur la plage."
Description suivant Pline le Jeune et Pline l'Ancien
par MANTEAU