Cocktail93




JEUDI

NOVEMBRE
2021
VROUM!
 

par ENZO  25

MARDI

NOVEMBRE
2021
VROUM!
 

par ENZO  6

VENDREDI

OCTOBRE
2021
VROUM!
 


Rimac Automobili vient de dévoiler la version de production de sa très attendue hypercar électrique C-Two, rebaptisée pour l'occasion Nevera. Au programme : 1914 ch et près de 550 km d'autonomie !
Il y a tant de chiffres intéressants au sujet de cette Rimac Nevera que l'on ne sait pas trop par quoi commencer. Peut-être la vitesse de pointe de 415 km/h ? Ou bien le 0 à 100 km/h atomisé en 1,85 s ? En effet, dès 2018 la marque d'origine croate était très fière de montrer que son concept C-Two était capable de ridiculiser une Bugatti Chiron à l'exercice du 400m départ arrêté. Voir la vidéo : Voici (sans doute) la voiture la plus rapide du monde
Le style en tout cas, n'était plus un secret. Ces derniers mois, bon nombre de prototypes ont en effet été aperçu sans camouflage. On retrouve donc la silhouette de la C-Two, bien que Rimac indique que chaque composant a été optimisé.
Une tempête inattendue
Pour la petite anecdote, sachez que Nevera est une « puissante tempête méditerranéenne de caractère inattendu, traversant la mer au large de la Croatie ». Un nom pour le moins explicite donc. Car la Nevera pourrait bien surprendre plus d'un constructeur de supercar, bien qu'elle soit 100% électrique.
Celle-ci abrite en effet quatre moteurs électriques développant une puissance cumulée de 1.914 ch. Chaque moteur alimente une roue, assurant ainsi une motricité sans faille (et une vectorisation du couple. Nous y reviendrons). Pour preuve, le 0 à 100 km/h abattu en 1,85s et le quart de mile (400 m départ arrêté) réalisé en 8,6 s ! Incroyable mais vrai, semble-t-il. Tout comme la vitesse de pointe annoncée à 415 km/h. On imagine, durant peu de temps néanmoins…
Source: forum.autobip.com


par ENZO  28

MERCREDI

OCTOBRE
2021
VROUM!
 
Si nous sommes habitués aux créations de Brabus, ce n'est pas la seule société à s'occuper des modèles AMG. Väth s'est justement intéressé au Mercedes GLB 35 AMG et l'a doté de 390 chevaux.
Le Mercedes-AMG GLB 35 est une étrange tentative de Mercedes visant à rendre un SUV familial plus rapide et même sportif. Mais la mise à niveau n'a pas été assez radicale pour le tuner Väth qui a décidé de développer un nouveau kit d'amélioration promettant encore plus de performances. Il s'inscrit dans la philosophie d'AMG de rendre tous les véhicules plus rapides, même s'il ne s'agit pas d'une véritable version AMG. Mercedes dit que son moteur est « AMG-enhanced ». Traduit du marketing en anglais, cela signifie que ce n'est pas un véritable bloc-moteur AMG mais il s'en inspire.
Le quatre cylindres turbocompressé d'origine du GLB 35 fait 2,0 litres de cylindrée et développe déjà 306 chevaux et 400 Nm, ce qui est suffisant pour amener les enfants à l'école assez rapidement. Mais les mises à niveau de Väth vous permettront d'améliorer encore plus les performances. Nouveau total : 390 chevaux et 500 Nm de couple.
Source: forum.autobip.com+turbo.fr


par ENZO  13

VENDREDI

OCTOBRE
2021
VROUM!
 

par ENZO  33

MERCREDI

OCTOBRE
2021
VROUM!
 
Aussi étrange que cela puisse paraître, la nouvelle Lotus Emira possède un moteur AMG sous le capot. En terme de puissance et de prix, elle se positionne entre une Porsche 718 Cayman et une 911.
Voilà donc la toute dernière Lotus à disposer d'une motorisation 100% thermique. L'Emira débarquera sur le marché à l'été 2022 et affiche un style de berlinette très sportive, reprenant quelques détails de la supercar électrique Evija. Les proportions générales de la bête rappellent un peu l'Evora, qui quittera définitivement le catalogue de la marque d'Hethel à la fin de l'année. Pas étonnant puisqu'elle semble revendiquer un positionnement similaire à celui de cette GT lancée en 2009.
Source: forum.autobip.com+turbo.fr


par ENZO  11

Pour chaque post, cliquer sur la photo centrale pour accéder au diaporama, ou cliquer sur les miniatures pour les voir en photo centrale

LIENS





















RANK
  Les posts plus lus dans la rubrique

 Bagnole pourrie 2434 , le 13/01/2009
 Automobiles Avions Voisin 2394 , le 09/01/2012
 BMA Z4 Roadster Zagato Sportcar 2013 2385 , le 20/07/2013
 Bugatti Aerolithe Concept 2049 , le 30/08/2010
 Mercedes GLA Concept 2013 1984 , le 17/07/2013
 Bugatti 16C Galibier : chef d'œuvre automobile 1908 , le 17/04/2010
 Concept Volkswagen Race Touareg 3 Qatar 1811 , le 06/03/2011
 Automobiles Facel Vega 1787 , le 30/11/2011
 Opel Corsa OPC Nürburgring Série Limitée 1482 , le 22/08/2011
 Lincoln MKS 1455 , le 11/01/2009
 Automobiles Panhard Levassor 1439 , le 22/12/2011
 Geely Tiger GT 1414 , le 11/04/2009
 Citroen GT the future car 1400 , le 01/12/2009
 Réservez dés a présent votre Bugatti Galibier! 1372 , le 06/12/2011
 Volkswagen Scirocco Studie R 1321 , le 07/12/2008
LUNDI

SEPTEMBRE
2021
VROUM!
 
En transposant la motorisation hybride rechargeable du Niro sous le capot de la XCeed, Kia rend son offre plus séduisante. Mais est-ce que le dernier crossover lancé par la marque coréenne a les reins assez solides pour assumer cette technologie ?
En 2018, nous avions apprécié l'efficacité du système hybride rechargeable du Kia Niro. En 2019, la XCeed remportait nos faveurs au regard de son style et de ses tarifs. Alors une telle combinaison représentée par cette XCeed PHEV ne peut être que parfaite ? Sur papier oui, mais en pratique un peu moins.
Esthétiquement déjà, l'hybridation ne fait aucun mal au design très sympa du crossover coréen. Rappelons que cette XCeed est la variante haute sur pattes de la Ceed. Elle est même dotée d'une garde au sol plus importante que celle du Sportage. Mais grâce à quelques astuces stylistiques apportant une allure plus moderne et dynamique, celle-ci parvient même à plaire aux détracteurs des SUV. C'est bien joué. Sur la version PHEV, la mécanique hybride ne dénature en rien les proportions. En fait, seules la calandre spécifique et la trappe de recharge la différencient d'une version classique. Il n'en fallait pas plus.
Source: forum.autobip.com


par ENZO  25

JEUDI

SEPTEMBRE
2021
VROUM!
 
Si vous avez déjà rêvé d'une Suzuki sportive de la taille d'une Mazda MX-5, voici le résultat. Il ne s'agit que d'une étude de design, mais cela pourrait peut-être donner des idées à certains designers.
Misano, c'est le nom du nouveau concept électrique de Suzuki. Mesurant près de 4 mètres de long, elle est légèrement plus longue qu'une Mazda MX-5, l'une des voitures de sport les plus compactes du marché. Mais contrairement à la Miata, la Misano dispose de sièges placés l'un derrière l'autre. Ce concept a été conçu en collaboration avec l'Institut européen de design (IED) dans le but de mélanger l'expérience de conduite d'une voiture avec le plaisir de conduite d'une moto.
Comme vous pouvez le voir, le Misano est loin d'être un véhicule de production. Il s'agit plus d'une étude de style qu'autre chose. Il est peu probable que les roues OZ Racing soient produites en série, et le volant est une sorte de barre transversale un peu comme le guidon d'une moto. Pendant ce temps, le petit pare-brise est censé ressembler au carénage d'une moto. Quant à ce nom, il est censé sonner japonais tout en faisant référence au sport automobile italien. Bien que cela puisse sembler un peu prétentieux, des voitures comme l'Abarth 124 montrent que des experts italiens et japonais travaillant ensemble peuvent créer un chef-d'œuvre.
Source: forum.autobip.com


par ENZO  16

MERCREDI

SEPTEMBRE
2021
VROUM!
 
Le site www.soolide.com vous propose de découvrir ces quelques voitures qui se trouvent être des pépites en matière de « mocheté » (c'est eux qui le disent)
La Covini C6W 2004 ressemble de près ou de loin à une bête extraterrestre qui aurait échoué sur terre. Avec ses 6 roues, la Covini C6W est en effet loin d’être séduisante même si elle excelle en termes de performance. Il se trouve en effet qu’elle possède la puissance de 400 chevaux dans son moteur et que c’est exactement pour cela qu’il lui a été incorporé deux roues supplémentaires. À vrai dire, ces roues sont nécessaires pour le freinage du véhicule.
par ENZO  31

LIEN

VENDREDI

SEPTEMBRE
2021
VROUM!
 

par ENZO  31

SAMEDI

AOUT
2021
VROUM!
 
Volkswagen poursuit sa transition énergétique avec le deuxième modèle de la gamme ID 100% électrique. Après la compacte ID.3, c'est au tour de l'ID.4 de faire son entrée sur le marché avec pour ambition de séduire les familles. Le défi est de taille : monter en gamme et offrir une vraie polyvalence. Mais avec son autonomie de 520 km et son habitacle XXL, l'ID.4 semble parfaitement à la hauteur.
Il n'aura fallu que quelques mois pour que Volkswagen étoffe sa gamme ID inaugurée en septembre 2020 avec le lancement de l'ID.3. Mais on connait désormais le secret de ce développement rapide : une plateforme modulaire commune à plusieurs modèles. L'ID.4 partage ainsi sa base technique avec l'ID.3, bien que celle-ci appartienne au segment inférieur. En effet, nous n'avons plus affaire à une berline compacte du format de la Golf, mais bien à un SUV d'un gabarit similaire à celui du Tiguan.
En l'occurrence, avec 4,58 m de long l'ID.4 mesure 32 cm de plus que sa petite sœur (même si elle est plus vieille), principalement au profit du porte à faux arrière. L'empattement reste quant à lui inchangé à 2,77 m. Pourtant au premier abord, l'ID.4 semble plus compacte qu'elle ne l'est réellem
Il faut dire que Volkswagen a bien travaillé les proportions, mais aussi la présentation de son nouveau modèle. L'absence de moteur thermique permet de contenir la longueur du capot. Les énormes jantes de 21 pouces remplissent bien les passages de roues et assurent un profil équilibré. Mais c'est surtout la ligne de caisse ondulée et la teinte bicolore qui accentuent l'impression d'une silhouette élancée. Résultat, en la découvrant on pense davantage à un break surélevé qu'à un SUV. D'ailleurs, l'aérodynamique est plutôt impressionnant avec un Cx de seulement 0,28.
Source: forum.autobip.com+turbo.fr


par ENZO  20

JEUDI

AOUT
2021
VROUM!
 

par ENZO  14

              
652     Page précédente
Page Suivante
632