MERCREDI

JUILLET
2014
VINTAGE GLAMOUR
 
Barbara Stanwyck (née Ruby Catherine Stevens) est une actrice américaine née le 16 juillet 1907 à New York et décédée le 20 janvier 1990 à Santa Monica en Californie.
D’une enfance difficile, Barbara Stanwyck a tiré une force et une volonté hors du commun. Elle commence au cinéma dès la fin du muet et est propulsée par le metteur en scène Frank Capra qui lui donne des rôles importants. Elle atteint des sommets en incarnant les stéréotypes de l’héroïne du film noir. Elle excelle dans les genres cinématographiques les plus variés1 : le mélodrame, le western, le film policier, le film noir, la comédie, le film social. Elle a été sélectionnée 4 fois à l’Oscar et a reçu en 1982 un Oscar d'honneur.

par DARKWOODS  850

LUNDI

JUIN
2014
VINTAGE GLAMOUR
 
Madge Bellamy , actrice américaine du cinéma muet, est née le 30 juin 1899 à Hillsboro, au Texas, morte le 24 janvier 1990 à Upland, en Californie.
Madge Bellamy née sous le nom de Margaret Derden Philpott. Sa famille était d’origine anglaise et irlandaise. Madge s’intéresse au métier d’acteur dès son plus jeune âge, et bientôt, elle apparaît dans plusieurs pièces de théâtre. Partie pour New York à dix-sept ans, elle travaille rapidement comme actrice et danseuse à Broadway.
En 1918, elle obtient le premier rôle dans Pollyanna, d’abord à Broadway, puis en tournée.. En novembre 1920, elle signe un contrat en exclusivité pour la Compagnie des Films du Triangle, nouvellement créée par Thomas H. Ince, et apparaît dans Passing Thru, qui sort dans le courant de l’année 1921.
Après quatre ans passés sous contrat avec Famous Players, son contrat fut repris par la Fox Film Corporation. Parmi ses meilleurs films passés à la postérité, se trouvent Love Never Dies (1921), Lorna Doone (1922), et Le Cheval de fer (The Iron Horse) (1924).
Bellamy réussit sa transition au parlant en 1928, avec le succès de Mother Knows Best, mais suite à une querelle avec la Fox en 1929, elle quitta les studios, et ne retrouva un rôle qu’en 1932, lorsqu’elle commença à apparaître dans les films de série B.
Elle est sans doute mieux connue pour le film White Zombie, dans lequel elle a pour partenaire Bela Lugosi. Son unique mariage fut bref, elle n’eut pas d’enfant.
Scandale
À San Francisco, en 1943, Bellamy fut accusée d’agression par arme à feu sur son amant fortuné, Stanwood Murphy. L’événement eut un grand retentissement et mis un terme à une carrière déjà sur le déclin. Les faits dans cette affaire sont restés obscurs. Peu après avoir tiré sur lui, Bellamy aurait dit : « Je ne l’ai que blessé, ce qui était mon intention. Croyez-moi, je suis excellent tireur ». Bellamy reconnut avoir eu une liaison avec Murphy qui était marié, un aveu scandaleux pour l’époque. Comptant sur la promesse de Murphy de l’épouser dès qu’il aurait divorcé, Murphy épousa quelqu’un d’autre, rapporta Ehrlich, l’actrice humiliée voulut lui donner une leçon.
Avec toutes les réclamations et demandes reconventionnelles, Murphy peu enclin à cette publicité cessa bientôt toute coopération avec les enquêteurs, et l’accusation portée contre Bellamy fut finalement abandonnée. Bellamy fit une dernière apparition au cinéma dans Northwest Trail en 1945.
Elle vécut dans la précarité pendant la majeure partie de sa vie postérieure au cinéma, travailla comme vendeuse dans un magasin d’outillage, et échoua dans sa tentative de devenir une romancière publiée. Dans les années 1980, cependant, elle vendit sa propriété pendant le boom immobilier en Californie, ce qui lui rapporta plus d’argent qu’elle n’en avait eu en tant qu’actrice. Madge Bellamy possède une étoile au 6517, Hollywood Boulevard.
Madge Bellamy est morte d’un arrêt cardiaque à Upland, en Californie, à l’âge de 90 ans. Tombée dans l'oubli de son vivant depuis de nombreuses années, sa mort fut aussi éclipsée par la disparition de la grande star Ava Gardner, survenue le lendemain de celle de Madge Bellamy.

par DARKWOODS  756

MARDI

JUIN
2014
VINTAGE GLAMOUR
 
Née le 17 juin 1895, Louise Fazenda est une actrice américaine qui fut une des stars des comédies de Mack Sennett.
Elle avait débuté au cinéma à l'âge de 14 ans après s'être produit dans des productions de vaudeville. Son habileté à grimacer et son sens aigu du pantomime fit d'elle une vedette et la principale star de films comme Gold Diggers, The Mad Parade, No, No, Nanette et Rain or Shine.
Elle épousa le producteur et réalisateur Hal Wallis en 1927; tentée de se retirer à ce moment, elle poursuivit néanmoins sa carrière jusqu'en 1939: The Old Maid fut son dernier film Elle fit près de 300 apparitions dans des films, dont parmi
les meilleurs: Tillie's Punctured Romance (1927); Alice in Wonderland (1933); Wonder Bar (1934); The Winning Ticket (1935); Ready, Willing and Able (1937); Swing Your Lady (1938); La Vieille Fille (The Old maid) et Down on the Farm (tous deux en 1939).
Elle possède son étoile sur le Walk Of Fame.
Elle est décèdée le 17 avril 1962

par DARKWOODS  814

SAMEDI

MAI
2014
VINTAGE GLAMOUR
 
Jean-Alexis-Gabin Moncorgé dit Jean Gabin, est un acteur français, né le 17 mai 1904 à Paris (9e arr.) et mort le 15 novembre 1976 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine).
Bien qu'ayant commencé sa carrière comme chanteur de revue et d'opérette, c'est à l'écran qu'il va s'imposer, devenant une figure incontournable du cinéma français. « Gueule d'amour » tournant avec les réalisateurs importants de l'entre-deux-guerres comme Julien Duvivier ou Jean Renoir, il devient après la guerre (où il s'est engagé comme marin, puis chef de char au sein du régiment blindé des fusiliers-marins des Forces françaises libres) un « pacha » au physique imposant et au regard sombre incarnant la plupart du temps des rôles de truands ou de policiers, toujours avec la même droiture, dans des films bien souvent dialogués par Michel Audiard.
Sa filmographie, dénombrant 95 films, compte un nombre important de classiques, parmi lesquels Gueule d'amour, La Bête humaine, Pépé le Moko, Le Quai des brumes, La Grande Illusion, Touchez pas au grisbi, Un singe en hiver, Le Pacha ou La Traversée de Paris. Il tourne avec la plupart des grands acteurs du cinéma français de l'époque dont certains, comme Lino Ventura, Bernard Blier, Jean-Paul Belmondo ou Alain Delon, sont ses amis. Acteur populaire, il a attiré 134 millions de spectateurs dans les salles au cours de sa carrière2.
Sa vie sentimentale est souvent liée à son métier : il a des liaisons connues avec les actrices Mireille Balin, Michèle Morgan et Marlène Dietrich, est l'époux de l'actrice Gaby Basset, de la meneuse de revue Jeanne Mauchain puis enfin d'un ancien mannequin, Dominique Fournier (1918-2002), sa compagne jusqu'à sa mort, avec qui il a trois enfants : Valérie Moncorgé, Florence Moncorgé et Mathias Moncorgé.

par DARKWOODS  4544

SAMEDI

MAI
2014
VINTAGE GLAMOUR
 
Fred Astaire est né le 10 mai 1899 à Omaha dans l'État du Nebraska et mort le 22 juin 1987 à Los Angeles dans l'État de la Californie d'une pneumonie
Son vrai nom était Frederick Austerlitz
Compositeur de cinéma, acteur et chanteur américain, il a gagné un Oscar d'honneur pour son talent artistique unique, et sa contribution à l'association de l'image, la danse et de la musique.
Il a son étoile sur l'avenue Walk of Fame à Hollywood.

par DARKWOODS  1111

SAMEDI

AVRIL
2014
VINTAGE GLAMOUR
 
Anita Loos est née le 26 avril 1888 et décédée le 18 août 1981) Scénariste, actrice et écrivain américaine, elle est considérée comme l'une des meilleures scénaristes de sa génération avec June Mathis et Frances Marion.
Elle est notamment l'auteur du roman Les hommes préfèrent les blondes publié en 1925, et de la suite Mais ils épousent les brunes. Elle a également signé l'adaptation théâtrale du roman de Colette, Gigi.
En 1912, elle signe avec Biograph et écrit des scénarios de films avec Mary Pickford et Douglas Fairbanks. Elle épouse en 1919 John Emerson (1875-1956) qui réalisera de nombreux films écrits par elle. En 1925 elle écrit "Les hommes préfèrent les blondes", adapté au théâtre, puis à l'écran par Malcolm St. Clair (1928) et par Howard Hawks des années plus tard (1953). Elle écrit des films avec Jean Harlow, La Femme aux cheveux rouges (Red-Headed Woman) de Jack Conway 1932, La Loi du plus fort (Riffraff) de W. Ruben 1936, Saratoga de Jack Conway 1937, mais aussi pour W. S. Van Dyke (San Francisco 1936) et George Cukor (Femmes (The Women) 1939 et Suzanne et ses idées (Susan and God) 1940).
Elle a aussi écrit à la fin de sa vie des livres de souvenirs (A Girl Like I, 1966 ; Kiss Hollywood, Good bye, 1974 ; Cast of Thousands, 1977).

par DARKWOODS  715

LIENS





RANK
  Les posts plus lus dans la rubrique

 Jean Gabin 4544 , le 17/05/2014
 Louise Brooks 2211 , le 14/11/2012
 Marlene Dietrich 1732 , le 27/12/2013
 01/11/2010 1521 , le 01/11/2010
 Sessue Hayakawa 1390 , le 10/06/2013
 Noels d'autrefois 1320 , le 05/01/2012
 Yvonne Printemps 1311 , le 30/07/2014
 Rose Stradner 1284 , le 31/07/2013
 22/07/2011 1191 , le 22/07/2011
 Ida Rubinstein 1160 , le 05/10/2014
 Fred Astaire 1111 , le 31/03/2014
 20/09/2011 1097 , le 20/09/2011
 03/01/2012 1087 , le 03/01/2012
 19/04/2011 1020 , le 19/04/2011
 12/02/2012 1002 , le 15/02/2012
VENDREDI

AVRIL
2014
VINTAGE GLAMOUR
 
Käthe de Nagy connu également sous les noms de Käthe von Nagy, Kate David, Kitty Fattini , Ekaterina Nagy ou Kató Nagy et de son vrai nom Ekatarina Nagy Von Cziser est une actrice d'origine hongroise née à Szabadka (Autriche-Hongrie) le 4 avril 1904 et morte à Ojai, Californie le 20 décembre 1973.
Si vous voulez en savoir plus sur elle, je vous conseille cet excellente page (en français): d'autres étoiles filantes

par DARKWOODS  487

VENDREDI

MARS
2014
VINTAGE GLAMOUR
 
Florenz Ziegfeld, né le 21 mars 1867 à Chicago, Illinois, et mort le 22 juillet 1932 à Hollywood, Californie, est un impresario et producteur américain de Broadway. Il a créé et produit les Ziegfeld Follies, revues théâtrales inspirées des Folies Bergères de Paris, présentées à Broadway au New Amsterdam Theatre de New York.
Dès 1907, Florenz Ziegfeld créa des spectacles musicaux, connus sous le nom "Ziegfeld Follies" avec mise en scène et chorégraphie sur des œuvres musicales de compositeurs de renom comme Irving Berlin, George Gershwin et Jerome Kern. Les Ziegfeld Follies rencontrèrent un grand succès jusqu'à ce que la crise de 1929 mette un terme à ce spectacle.
Il eut pour compagne Anna Held (de 1897 à 1913), actrice franco-polonaise qui devint célèbre par des bains de lait qui firent sa renommée, et Billie Burke (de 1914 à 1932), actrice elle aussi.
En 1914, il se marie avec l'actrice Billie Burke, qui, en 1939 jouera le rôle de "Glinda" dans Le Magicien d'Oz. Ils eurent un enfant, Patricia Ziegfeld Stephenson, née en 1916.
Florenz Ziegfeld fit construire à New York (entre la 6e Avenue et les 54e et 55e rues) , le Ziegfeld Theatre au style médiéval d'un coût de 2,5 millions de dollars, offrant 1600 places assises. Il en fut le directeur. Ce théâtre fut démoli dans les années 1960, malgré les nombreuses protestations en faveur de sa sauvegarde.

par DARKWOODS  676

LUNDI

MARS
2014
VINTAGE GLAMOUR
 
Ethel Grandin est une actrice américaine née le 3 mars 1894 à New York et décédée à Woodland Hills (Californie) le 28 septembre 1988.
Elle fut l'épouse de Ray C. Smallwood de 1912 à la mort de celui-ci en 1964, dont elle eut un fils en 1913.
Elle a commencé sa carrière d'actrice sur scène en apparaissant avec Joseph Jefferson dans "Rip Van Winkle" . Elle a fait sa dernière apparition cinématographique en 1922. Elle est morte de causes naturelles à 94 ans.
Filmographie sélective:
  • The Crimson Stain Mystery (1916)
  • When Lincoln Paid (1913)
  • The Invaders (1912)
  • The Deserter (1912)

  • par DARKWOODS  620

    VENDREDI

    FEVRIER
    2014
    VINTAGE GLAMOUR
     
    Colette Darfeuil (7 Fevrier 1906 - 15 Octobre 1998) était un actrice française dont la carrière cinématographique a commencé à 14 ans en 1920 et a continué jusqu'au début des années 1950.
    Darfeuil a fait ses débuts à l'écran en âge de 14 ans dans un film de Pierre Colombier, "Les étrennes à Travers Les Ages" et a travaillé de façon constante à travers l'age du film jusqu'à celui du sonore

    par DARKWOODS  813

    SAMEDI

    FEVRIER
    2014
    VINTAGE GLAMOUR
     
    William Clark Gable (1er février 1901 – 16 novembre 1960) acteur américain, est la plus grande star au box-office du début du cinéma parlant.
    Il participa à de nombreux films à l'époque du muet et ce ,dès 1924, avec par exemple un role de figuration dans The Plastic Age (1925) avec la star Clara Bow
    Son premier succès à l'écran a lieu en 1930: le film s'appelle The Painted Desert et il y joue le role du méchant
    Au cours de sa longue carrière, il apparaît avec les plus grandes actrices de l’époque. Joan Crawford, qui était sa partenaire favorite jouant avec lui dans huit films, Myrna Loy est à ses côtés dans sept films et il forme un duo avec Jean Harlow dans six productions.
    Il est aussi la star de quatre films avec Lana Turner, et trois avec Norma Shearer.
    Gable remporte l’oscar du meilleur acteur en 1934 pour son interprétation dans le film New York-Miami.
    Suit une autre nomination pour son rôle de Fletcher Christian dans Les Révoltés du Bounty (1935). Mais il reste surtout célèbre pour avoir été Rhett Butler dans le classique Autant en emporte le vent, sorti en 1939. Il est un des rares acteurs à avoir joué dans trois films ayant obtenu un Oscar du meilleur film.
    L’American Film Institute l’a classé septième acteur de légende.

    par DARKWOODS  829

    LUNDI

    JANVIER
    2014
    VINTAGE GLAMOUR
     
    Contrairement à Loïe Fuller et Isadora Duncan, pionnières de la danse moderne américaine qui ont mené l'essentiel de leurs carrières respectives en Europe, Ruth Saint-Denis a connu le succès dans son propre pays. Née Ruth Dennis, elle a débuté comme danseuse de vaudeville et membre de la compagnie de théâtre de David Belasco dans les années 1890.
    En 1904, une publicité pour la marque de cigarettes Egyptian Deities lui aurait inspiré, selon la légende, un premier concert de danses d'inspiration orientale incluant Radha, The Incense et The Cobras. Ces danses « exotiques » ont récolté un tel succès qu'elle les a présenté en tournée aux États-Unis et en Europe.
    En 1914, Saint-Denis a épousé l'un de ses élèves, Ted Shawn. Peu après, ils ont fondé Denishawn, à la fois compagnie et école, à Los Angeles. Au milieu des années 1920, Denishawn a tourné dans la région de l'Océan indien et du Pacifique. De grands innovateurs de la danse moderne comme Martha Graham, Doris Humphrey et Charles Weidman ont été membres de la compagnie Denishawn.
    Shawn et Saint-Denis ne s'entendait pas sur l'orientation à donner à leur troupe. Alors que Shawn était sensible aux avantages monétaires qu'offrait le circuit du vaudeville, Saint-Denis se considérait plutôt comme une artiste de concert sérieuse. Elle souhaitait se consacrer à ses « visualisations musicales », dans lesquelles le mouvement traduisait le tempo, le rythme et le contenu émotif de la musique. En 1929, le couple s'est séparé et a démantelé sa compagnie, bien qu'il n'ait jamais officiellement divorcé.
    Aux prises avec de graves difficultés financières dans les années 1930, Saint-Denis s'est néanmoins plongée dans sa quête d'un art de la danse à contenu spirituel. Elle a donné sa dernière prestation publique en 1966, à quatre-vingt-sept ans.
    Ruth Saint Denis est née le 20 Janvier 1879 à Newark, New Jersey , États-Unis, et décédée le 21 Juillet, 1968 à Hollywood
    Bio: artsalive.ca

    par DARKWOODS  729

                  
    130     Page précédente
    Page Suivante
    110