VENDREDI

JUILLET
2011
RES.TXT
 
Le conte de fées monégasque serait-il en train de virer à l'aigre ? C'est la question que se pose une bonne partie de la presse mondiale depuis un article publié mardi sur le site de L'Express. Alors que l'attention médiatique se focalisait jusqu'à présent sur le choix des robes, la voiture nuptiale ou le menu de la soirée de mariage entre le prince Albert et Charlene Wittstock, voilà que L'Express affirme que la Sud-Africaine a tenté de prendre l'avion, il y a une semaine, pour rentrer définitivement au pays.
Selon le site, l'ancienne nageuse a été "interceptée" par la police de l'aéroport de Nice à la demande de proches de la famille princière. Sur quels critères juridiques ? Nul ne le sait.
Depuis, le Palais a démenti formellement des "allégations mensongères" et l'avocat d'Albert indique avoir lancé une procédure judiciaire. Les fiancés ont également payé de leur personne pour faire retomber l'émotion en s'affichant ensemble sur le port de Monaco, où ils se sont rendus pour saluer Jean-Michel Jarre, qui doit donner un spectacle le soir du mariage.
Mais la machine infernale est lancée. Même le très sérieux Times britannique consacre sa couverture à l'affaire et ses confrères se perdent en conjectures. Qu'est-ce qui a pu pousser la jeune femme à fuir son futur mari ? France Soir, comme d'autres titres, assure que,"dans les artères pavées du cœur de ville, on évoque depuis belle lurette à demi-mot l’existence hypothétique d’un troisième enfant illégitime". Pour mémoire, le prince est déjà père de deux enfants naturels – Jazmin, 19 ans, et Alexandre, 7 ans – qui, à ce titre, ne sont pas des héritiers du trône.
Source: bigbrowser.blog.lemonde.fr

par CHARLES  617

JEUDI

JUIN
2011
RES.TXT
 
Echec. C'était l'un des grands projets de Nicolas Sarkozy à l'international. L'Union pour la Méditerranée devait créer une véritable "Europe du Sud" et étendre l'influence française sur cette zone. Nicolas Sarkozy l'a officiellement créée le 13 juillet 2008, lors du sommet de Paris, en pleine présidence de l'UE. Les présidents tunisien Ben Ali, égyptien Moubarak et syrien el-Assad font partie des invités controversés de la fête. Certains seront même invités au défilé du 14 juillet pour l'occasion. Las : les révolutions arabes de 2011 remettront en cause tout le projet et avec lui la politique étrangère de la France au Maghreb et dans le monde arabe. Aujourd'hui, c'est avec l'Allemagne et l'Union européenne, mises à l'écart à l'époque par Nicolas Sarkozy, que l'Union pour la Méditerranée pourra se relancer.
Source: linternaute.fr

par CHARLES  265

SAMEDI

JUIN
2011
RES.TXT
 
Scandale. Avec le développement des nouvelles technologies mobiles et Internet, mieux vaut se méfier des petits mots lâchés hors caméra. Nicolas Sarkozy l'a appris à ses dépends en début d'année 2008. Interpellé peu aimablement par un visiteur lors de son bain de foule au salon de l'Agriculture, le chef de l'Etat lâche un "casse-toi pauvre con", resté dans les annales. La vidéo amateur, postée sur Internet, crée un buzz inédit. La classe politique s'émeut. La majorité tente de défendre le style "direct " du président. Et la polémique dure. Elle ressurgira notamment début 2009, quand un tribunal condamnera un militant à 1000 euros d'amende en appel pour avoir brandi en août 2008 une affichette portant la mention "Casse-toi pov'con" lors d'une manifestation à Laval.
par CHARLES  333

VENDREDI

JUIN
2011
RES.TXT
 
15/06/2011
Eric Besson, ministre de l'Industrie, était arrivé plutôt de "bonne humeur" dans les studios pour l'enregistrement de l'émission Capital de M6 le 15 juin. L'ambiance s'est vite transformée avec le coup d'éclat atomique de l'homme politique qui devait aborder avec le journaliste Guy Lagache, le thème du... nucléaire. Ni une, ni deux, le ministre a quitté le plateau au bout d'une dizaine de minutes, après avoir lâché des "je me casse", "fait chier" et "je me barre".
23/06/2011
Guy Lagache vient d'annoncer à ses équipes qu'il quittait M6 pour Direct 8 ! Il n'animera donc plus Capital
Il devrait prendre des " fonctions de direction" au sein de Bolloré Média, et plus précisément à Direct 8.
M6 vient de réagir et de rendre hommage à son futur ex animateur star : " Nous tenons à remercier chaleureusement Guy Lagache pour son engagement durant ses 16 années de travail à M6 et notamment les 8 années passées à la tête de l'émission Capital dans la continuité d'Emmanuel Chain "
24/06/2011
Eric Besson commente sur son compte twitter
"Lagache " se barre ". Je n'y suis pour rien. Halte aux fantasmes."


par CHARLES  245

MERCREDI

JUIN
2011
RES.TXT
 
Moins de féculent, un oeuf simplement par semaine, plus de fruits
par CHARLES  439

DIMANCHE

JUIN
2011
RES.TXT
 
Débat. Lors de ses quatre premières années à l'Elysée, Nicolas Sarkozy a habitué les Français aux annonces surprises. Lors du dîner annuel du Crif, le 13 février 2008, le chef de l'Etat ne déroge pas à la règle. Il exprime alors le souhait que chaque élève de CM2 perpétue la mémoire d'un des 11 000 enfants français victimes de la Shoah, sous la forme d'un parrainage. La proposition soulève immédiatement de nombreuses critiques du monde éducatif, qui souligne les "risques psychologiques" pour les élèves. Plusieurs personnalités de la majorité, dont Simone Veil, semblent eux aussi peu emballées par le projet. Le 27 février, Xavier Darcos évoque finalement l'abandon de l'idée de Nicolas Sarkozy, et annonce d'autres pistes à l'étude. Sans suite.
Source: linternaute.fr

par CHARLES  271