Cocktail93




JEUDI

MAI
2015
PENSéES
 
“Jon : Je sors ce soir.
Garfield : Avec la femme barbue ou la fille alligator ?”

Garfield travaille du chapeau (1994), Jim Davis (trad. Anthéa Shackleton), éd. Dargaud, 2001, t. 19, p. 19
par MANTEAU  214

MERCREDI

MAI
2015
PENSéES
 

«Si vous êtes un jour traité de parvenu, tenez pour bien certain que vous serez arrivé.» Sacha Guitry
Elue citation du jour sur Wikiquote.org le 3 décembre 2007
par MANTEAU  312

VENDREDI

AVRIL
2015
PENSéES
 

Georges Masse : Votre robe est ravissante...
Clara Cassidi : Oh, je m'habille à Paris.
Georges Masse : Ah ça, j'en étais sûr ! On ne trouve ça qu'aux Folies Bergères.
Raymond Rouleau, Tilda Thamar, Massacre en dentelles (1951), écrit par Michel Audiard
par MANTEAU  332

LUNDI

AVRIL
2015
PENSéES
 

Jusqu'au jour où Dieu daignera dévoiler l'avenir à l'homme, toute la sagesse humaine sera dans ces deux mots :
« Attendre et espérer ! »
Alexandre Dumas
par MANTEAU  194

JEUDI

AVRIL
2015
PENSéES
 
“Je ne dis rien à Jon sur sa garde-robe, mais je viens de regarder dans son placard ; deux cent mites viennent de se suicider.”

Garfield fait son cinéma (2004), Jim Davis (trad. Thomas Deltombe), éd. Dargaud, 2006, t. 39, p. 4
par MANTEAU  189

JEUDI

AVRIL
2015
PENSéES
 
“Jon : Garfield, je crois que j'ai perdu mon identité.
Garfield : Ridicule ! Je vais t'aider à la retrouver. La voilà, à la poubelle. À côté de ta dignité et de ton intelligence.”

Garfield travaille du chapeau (1994), Jim Davis (trad. Anthéa Shackleton), éd. Dargaud, 2001, t. 19, p. 8
par MANTEAU  348

Pour chaque post, cliquer sur la photo centrale pour accéder au diaporama, ou cliquer sur les miniatures pour les voir en photo centrale

LIENS

RANK
  Les posts plus lus dans la rubrique

 Aimer 571 , le 13/03/2009
 Un meme mot peut recouvrir plusieurs réalités 561 , le 26/09/2009
 Certitude 500 , le 21/03/2009
 Les vrais paradis 468 , le 06/03/2009
 L'envie 455 , le 30/04/2009
 Les choses ne changent pas 451 , le 05/10/2009
 Apercevoir 446 , le 12/10/2009
 Le mariage 436 , le 28/09/2009
 Des fruits 435 , le 03/09/2009
 Questions 434 , le 24/09/2009
 Plus grand 432 , le 03/10/2009
 Voyage 431 , le 16/12/2009
 Le désespoir 421 , le 04/04/2009
 Plein 412 , le 08/05/2009
 Une image 394 , le 24/10/2009
DIMANCHE

MARS
2015
PENSéES
 

La démocratie, c'est un système où vous êtes libre de faire tout ce que vous voulez tant que vous faites ce que nous (les États-Unis) vous disons.
Noam Chomsky
par MANTEAU  190

DIMANCHE

MARS
2015
PENSéES
 
“Jon : Tu pourrais donner des leçons de fainéantise.
Garfield : L'idée même me fatigue.”

N'oublie pas sa brosse à dents (1996), Jim Davis (trad. Anthéa Shackleton), éd. Dargaud, 2000, t. 22, p. 33
par MANTEAU  277

MARDI

FEVRIER
2015
PENSéES
 
“Chaque fois que je crois avoir touché le fond, on me passe une pelle.”

Garfield dort sur ses deux oreilles (1994), Jim Davis (trad. Anthéa Shackleton), éd. Dargaud, 2001, t. 18, p. 44
par MANTEAU  243

DIMANCHE

FEVRIER
2015
PENSéES
 
“Nous n'avons pas inventé la sieste, nous les chats, mais nous l'avons portée à sa perfection.”

Au travail ! (2006), Jim Davis (trad. Thomas Deltombe), éd. Dargaud, 2008, t. 48, p. 45
par MANTEAU  311

JEUDI

JANVIER
2015
PENSéES
 
“Tu es unique, Garfield. Du moins, c'est que la race humaine tout entière espère.(Jon)”
Garfield dort sur ses deux oreilles. (1994), Jim Davis (trad. Andrea Shackleton), éd. Dargaud, 2001, t. 18, p. 26
par MANTEAU  255

MERCREDI

JANVIER
2015
PENSéES
 
“Jon : J'aime quand tu te blottis contre moi, Garfield. Quelle démonstration d'amour !
Garfield : J'avais le nez qui coulait.”

Tiens bon la rampe, Jim Davis (trad. Jeannine Daubannay et Edouard François), éd. Dargaud, 1989, t. 10, p. 16
par MANTEAU  216

              
69     Page précédente
Page Suivante
49