MARDI

MAI
2012
ZOOMS
 
Source: lovehhy.net


par MANTEAU  1133

JEUDI

MAI
2012
ZOOMS
 
Yousuf Karsh mort le 13 juillet 2002 à Boston est un photographe canadien d'origine arménienne. Il était né le 23 décembre 1908 à Mardin en Turquie
La famille Karsh émigra en Syrie en 1922 pour échapper au génocide arménien, et le jeune Yousuf fut envoyé au Canada en 1924, auprès de son oncle Georges Nakash, un photographe portraitiste renommé de Sherbrooke (Québec).
C'est là qu'il fit son premier apprentissage en photographie. Par la suite il se perfectionna auprès de H. Garo, à Boston (Massachusetts, É.-U.) qui était alors le photographe en vue de l'aristocratie et des personnes en vue de l'époque.
Il s'installa à Ottawa en 1932 où il fit ses débuts dans la photographie de théâtre. Il devint rapidement le photographe de la haute société et sa renommée s'étendit largement au-delà des limites de sa ville. Il fut donc choisi assez naturellement pour faire le portrait de Winston Churchill lorsque ce dernier se rendit au Canada en 1941. La photo de Karsh immortalisa l'image d'un Winston Churchill volontaire et déterminé face aux défis de la guerre, et rendit d'emblée son auteur célèbre de par le monde. Pour la petite histoire, l'air taciturne arboré par Churchill sur ce portrait est dû au fait que ce dernier ne se séparait jamais de son cigare et entendait le conserver durant la séance malgré les demandes réitérées du photographe. Après avoir vérifié que tout était prêt pour la photo, Yousuf Karsh le lui a pris dans la bouche et a fait la photo. Churchill avait accepté une seule prise de vue. Celle-ci est une des plus reproduites de l'histoire de la photographie1.
Il devint alors le photographe des personnalités marquantes de son époque, et fit ainsi le portrait d'environ 11 000 vedettes dans tous les domaines, politique, artistique, scientifique et autres jusqu'à sa retraite en 1992.
Yousuf Karsh mourut le 13 juillet 2002 à Boston.
Il est considéré comme l'un des plus importants photographes portraitistes du xxe siècle.
NB: Derniere photo: Autoportrait

par MANTEAU  1233

VENDREDI

MAI
2012
ZOOMS
 
Source: lovehhy.net


par MANTEAU  983

MERCREDI

AVRIL
2012
ZOOMS
 
"Statues", une sélection de photos trouvées sur le magnifique site Pixdaus.com

par MANTEAU  1089

VENDREDI

AVRIL
2012
ZOOMS
 
Le baron Georg von Hoyningen-Huene - dit George Hoyningen-Huene (Saint-Pétersbourg 1900 - Los Angeles 1968) - est un photographe de mode fécond des années 1920 et 1930. Il est né en Russie dans une famille allemande de la Baltique. Son père est le baron Barthold von Hoyningen-Huene, sujet de l'Empire russe, et sa mère la fille de l'ambassadeur américain en Russie. Il passa sa vie en France, en Angleterre et aux États-Unis, où il prit la nationalité américaine.
En 1935 Hoyningen-Huene travaille principalement pour Harper's Bazaar. Il publie deux livres d'art sur la Grèce et l'Égypte avant de s'installer à Hollywood, où il fait des portraits de stars de cinéma.
Il travaille étroitement avec George Cukor, en particulier comme consultant spécial sur les couleurs et les prises de vue du film Une étoile est née avec Judy Garland (1954).
Il meurt à l'âge de 68 ans à Los Angeles.

par MANTEAU  1009

MARDI

MARS
2012
ZOOMS
 
Photographe français, le travail d'Itou Kouichi touche tous les secteurs de l'industrie de la musique. Il collabore avec de nombreux magazines en relation avec les maisons de disques, les artistes et groupes.
Mais ici c'est une série sur les animaux qui nous interesse, série dont la caractéristique par des noirs et blancs très intenses et donc on pourrait dire qu'ils illustrent parfaitement la lumière, la vie et à l'inverse le vide et les ténèbres

par MANTEAU  691

LIEN

LIENS

RANK
  Les posts plus lus dans la rubrique

 Stefano Giacomini - La jeune fille et son chat 2928 , le 09/09/2011
 Juha Arvid Helminen, photographe 2870 , le 06/01/2010
 Gregory Colbert 2207 , le 17/11/2010
 Stéphane Laroque, photographe 2076 , le 25/07/2010
 Jean Loup Sieff 1959 , le 01/09/2010
 Loretta Lux 1919 , le 11/12/2010
 Ambiances de Toscane - 2 et fin 1796 , le 11/11/2010
 Jean Paul Goude, photographe - 1 1787 , le 22/07/2010
 Marie-Jo, promenade en hiver dans les Vosges-Série 2 1639 , le 17/01/2010
 Colin Storey, alias Studge - Winter Scenes 1618 , le 05/01/2011
 Danseurs, par Little Shao 1616 , le 19/10/2012
 Philippe Mougin 1602 , le 18/12/2010
 François-Marie Banier 1546 , le 22/03/2011
 Jean Pierre Gilson 1545 , le 02/08/2010
 Stanislav Petera - 2 et fin 1528 , le 26/08/2010
LUNDI

MARS
2012
ZOOMS
 
La magie de la nature qui se réveille. Un nouveau jour. Photographe belge, Herman nous raconte tout cela lorsqu'il visite la campagne dans la brume d'un petit matin. Quelques rayons de soleil arrivent font leur chemin et donne aux paysages qu'ils traversent un aspect féérique.
[http://1jourdencheres.free.fr/cocktail93/zooms/Walk in the
morning dew-11.jpg]

par MANTEAU  518

LUNDI

MARS
2012
ZOOMS
 
Le photographe polonais Wojtek Kwiatkowski est né en 1954 à Varsovie. En tant qu'étudiant, il a travaillé comme palefrenier . A l'heure actuelle il est l'un des meilleurs experts concernant les chevaux arabes. Il s'est intéressé à la photographie il y a quatre ans et a acheté depuis un appareil photo numérique professionnel, qui nous permettent d'admirer ces splendides portraits de la plus belle conquète de l'homme

par MANTEAU  1319

LIEN

LUNDI

FEVRIER
2012
ZOOMS
 
Jane Hilton est une photographe anglais vivant à Londres.
C'est lors son premier voyage en Arizona en 1988, qu'elle se découvre une obsession pour l'Amérique et la culture américaine. Les contradictions dans la société américaine et le rêve américain est un thème récurrent. Son travail à Las Vegas est une incarnation de cela, où la frontière entre fantasme et réalité est constamment brouillée. La nature transitoire de Vegas mélangé avec la philosophie de jeu incessant fournit un terreau unique pour des personnages qui vivent sur ces contradictions.
Ici nous vous présentons une série de photos consacré à un symbole de l'Amérique: le cowboy

par MANTEAU  844

LIEN

LUNDI

JANVIER
2012
ZOOMS
 
IBrahim M. Al Sayed, alias Eibo est un architecte saoudien. Il s'interesse à la photographe en 2008 et s'oriente vers une photographie qui lui permet de se retrouver rapidement et fortement dans un domaine stimulant son perfectionnisme et son attachement aux détails ..
Sa forme préférée de la photographie est donc devenue naturellement la macro photo;pourtant, il refuse de se limiter à cette catégorie spécifique, car il croit que la vie a des scènes illimitée qui méritent d'être vues et observées par tous.
Ce qui caractérise vraiment sa photographie est la diversité, l'éclairage, la créativité, les messages et la passion qu'il met dans ses créations

par MANTEAU  793

LIEN

JEUDI

DECEMBRE
2011
ZOOMS
 
IBrahim M. Al Sayed, alias Eibo est un architecte saoudien. Il s'interesse à la photographe en 2008 et s'oriente vers une photographie qui lui permet de se retrouver rapidement et fortement dans un domaine stimulant son perfectionnisme et son attachement aux détails ..
Sa forme préférée de la photographie est donc devenue naturellement la macro photo;pourtant, il refuse de se limiter à cette catégorie spécifique, car il croit que la vie a des scènes illimitée qui méritent d'être vues et observées par tous.
Ce qui caractérise vraiment sa photographie est la diversité, l'éclairage, la créativité, les messages et la passion qu'il met dans ses créations

par MANTEAU  781

LIEN

DIMANCHE

DECEMBRE
2011
ZOOMS
 
"Prendre des photos de quelque chose qui n' existe pas a toujours été intéressant pour moi», explique Michel Tcherevkoff. «Mon idée a toujours gravitée autour de l'idée que grace à la photographie je peux créer ma propre réalité "
Tcherekoff a quitté la russie pour rejoindre sa soeur à New York; il a étudié à Paris et Londres
Il est internationalement reconnu pour son habileté à créer des métaphores visuelles pour des clients tels que Canon, L'Oréal, Maybelline et Valentino
Un jour dans son atelier de New York, juste après avoir tourné une série de publicités pour les cosmétiques Prescriptives son intéret a été attiré par une Photo d'une feuille qu'il avait utilisé durant le tournage.
"L'impression était couché à l'envers sur une table», il raconte «et je me suis dit - bien que personne ne m'écoutait -« Hé, ça ressemble à une chaussure! "

par MANTEAU  1323

LIEN

              
232     Page précédente
Page Suivante
212