LUNDI

AOUT
2010
ZOOMS
 
Jean Pierre Gilson est un photographe né le 25 avril 1948 à Compiègne - Oise - France.
Il se consacre à une photographie d’auteur orientée vers le paysage, qui le conduit à mettre en œuvre des projets à long terme comme la réalisation de livres :
Scotland 1991, Ireland 1998, Territoires de France 2002...

par MANTEAU  1548

LIEN

DIMANCHE

JUILLET
2010
ZOOMS
 
Série intitulée "Biarritz"

par MANTEAU  2081

LIEN

JEUDI

JUILLET
2010
ZOOMS
 
Jean-Paul Goude (né en 1940) est un graphiste, illustrateur, photographe et réalisateur et dessinateur de films publicitaires français.
Après une enfance passée à Saint-Mandé (94) il devient illustrateur en 1964 pour les magasins du Printemps, lance Zouzou, puis, en 1970, directeur artistique du magazine Esquire à New York aux États-Unis pendant une dizaine d’année.
« J’étais un illustrateur, illustrant les fantasmes des autres. Je suis devenu, naturellement, un auteur d’images » raconte-t il. Fidèle à ce propos, alors qu'il travaille pour le New York magazine, il met en scène Grace Jones, (elle deviendra son égérie et la mère de son fils Paul).
Dans les années 70 il fait une série de photos de la chanteuse Radiah Frye, avec laquelle il vit, et devient le beau-père de la chorégraphe Mia Frye.
En 1983, il publie son autobiographie intitulée 'Jungle Fever' et réalise en 1984 le film « le flamenco » autour du concept « Secouez moi » inventé en 1972 par Georges Petit et dessine le nouveau code visuel de la marque Kodak : des petits lutins s’échappant d’une diapositive.
Ses films sont proches de son univers personnel et illustrent son goût pour les corps, l’exotisme, la musique, la danse, les contes de fées. Étant dépourvus de textes, il les qualifie de ballets et de pantomimes. Ses réalisations aux couleurs excentriques sont au service de prestigieuses marques comme Perrier, Citroën, Chanel et sont diffusées dans le monde entier.
En juillet 1989, à l'occasion du défilé du bicentenaire de la Révolution française, Goude se voit confier par le gouvernement la conception d'un défilé monumental sur les Champs-Élysées qui contribue à sa popularité.
En 1990 pour Egoïste de Chanel, il imagine un film qui commence en noir et blanc comme une tragédie et passe à la couleur comme par un coup de théâtre pour se terminer comme un ballet. « Je pense que c’est mon meilleur film, je veux dire mon meilleur spot… ». Revue Graphis mai-juin 1992
En 1991, sur demande de Jean-Luc Lagardère, il imagine le nouveau logo de La Cinq, première chaîne de télévision privée en France.La Cinq logo new.gif
Il signe l’année suivante le film et les photos de la nouvelle campagne Chanel pour Coco, avec la nouvelle égérie de la marque, Vanessa Paradis, se balançant dans une cage comme un petit oiseau. Plus tard, il métamorphose Carole Bouquet ambassadrice de la marque en Marilyn Monroe, et Estella Warren en sirène, pour le Chanel n°5.
Depuis 2001, il est directeur artistique des campagnes publicitaires des Galeries Lafayette dont il dit « J’ai voulu aller à contre-courant de tout ce que l’on voyait en ce moment ». Il égrène les affiches pleine de gaieté, de fraîcheur, comme un feuilleton dont l’héroïne Laetitia Casta joue tous les rôles (mariée, père Noël ou dandy).
Il a sorti en 2005 le livre Tout Goude accompagné d'un dvd de 27 mn aux Éditions de La Martinière (So Far So Goude Ed.Assouline (US) et Ed.Thames & Hudson (UK))
En 2009, il publie Chronique d'une image : Jean-Paul Goude aux Galeries Lafayette en coll. avec Patrick Mauriès aux Éditions de La Martinière.

par MANTEAU  1796

LIEN

JEUDI

JUILLET
2010
ZOOMS
 

par MANTEAU  1336

MARDI

JUILLET
2010
ZOOMS
 

par MANTEAU  438

MARDI

JUILLET
2010
ZOOMS