SAMEDI

OCTOBRE
2017
ZOOMS
 
Le Che, comme il était surnommé à cause d’un tic de langage, a été pris en portrait lors de l’enterrement des victimes de l’explosion de la Coubre, le 5 mars 1960. Il était alors âgé de 31 ans mais représentait déjà l’espoir de beaucoup de personnes et un symbole de rébellion. Cette photographie, prise par Alberto Korda, est l’une des plus connues du monde moderne et l’Institute of Art du Maryland l’a surnommée « photographie la plus célèbre et l’icône graphique du monde du XXe siècle ». Elle est également considérée comme un symbole de rébellion et comme étant l’un des portraits les plus célèbres de tous les temps.
Source: http://dailygeekshow.com/

par MANTEAU  36

SAMEDI

JUILLET
2017
ZOOMS
 
Il s'appelle Omran Daqneesh. À 5 ans, ce enfant syrien est devenu, en quelques heures, le visage de la sanglante bataille d'Alep. Assis seul dans une ambulance après le bombardement de l'immeuble où il vivait, il a déclenché jeudi une émotion mondiale. «Il était choqué, il ne pleurait même pas, il nous a fait pleurer, il était silencieux, il nous regardait», explique à Reuters, Mohammed Raslan Abu Sheikh, photographe indépendant et témoin de la scène. Washington n'a pas manqué de commenter ces images. «Voilà le vrai visage de ce qui se passe en Syrie», a déclaré le porte-parole du département d'Etat, John Kirby. Ce n'est pas la première fois qu'une photo vient bouleverser et révolter l'opinion internationale.
Source: lefigaro.fr

par MANTEAU  149

DIMANCHE

JUILLET
2017
ZOOMS
 
Un très bon blog wordpress avec des bijoux à admirer à l'intérieur !

par MANTEAU  57

LIEN

SAMEDI

JUILLET
2017
ZOOMS
 
Un très bon blog wordpress avec des bijoux à admirer à l'intérieur !

par MANTEAU  13

LIEN

LUNDI

JUIN
2017
ZOOMS
 
Le Baiser de l'hôtel de ville est une célèbre photographie en noir et blanc du photographe français Robert Doisneau. Prise en 1950 à proximité de l'hôtel de ville de Paris, elle représente un homme et une femme qui s'embrassent tout en marchant sur un trottoir encombré de passants, devant une terrasse de café.
Histoire de la photo
Il s'agit d'une scène posée réalisée dans le cadre d'un travail de l'auteur pour le magazine Life avec la complicité des deux protagonistes, étudiants en théâtre, Françoise Delbart (née Bornet) et son petit ami Jacques Carteaud, alors élèves au Cours Simon. Robert Doisneau les avait rencontrés dans un café parisien et, les ayant vu s'embrasser, leur avait proposé une séance de prise de vue en pleine rue, moyennant une rétribution de 500 FF. L'identité des deux protagonistes fut longtemps inconnue, y compris de l'auteur lui-même.
Cette photographie est devenue particulièrement célèbre avec la commercialisation, en 1986, de 410 000 exemplaires d'un tirage en format affiche, un record mondial.
Ce cliché a été au cœur de nombreux contentieux, dont un procès retentissant du vivant de Robert Doisneau. En 1992, le couple Lavergne revendique être les amants de l’hôtel de ville, et réclament 500 000 FF au photographe pour violation de sa vie privée. Ce procès fait ressurgir Françoise Bornet qui se fait connaître de Robert Doisneau et fournit, pour prouver qu'elle est bien l'un des protagonistes, un cliché original, numéroté et estampillé que le photographe avait donné aux amants après la séance photo. Françoise Bornet fait, elle aussi, un procès et réclame 100 000 FF de rémunération complémentaire, ainsi qu'un pourcentage sur les bénéfices commerciaux. Depuis la prise du cliché, les amants se sont séparés.
Jacques Carteaud refuse quant à lui de se joindre à la démarche, refusant de « transformer cette histoire photographique en histoire de fric »
Le 2 juin 1993, le tribunal de grande instance de Paris déboute en appel les trois demandeurs. Les époux Lavergne n'ont pas réussi à prouver qu'il s'agissait bien d'eux sur le cliché. Quant à Françoise Bornet, Robert Doisneau lui même la reconnaît comme étant la protagoniste. Mais le tribunal considère qu'elle ne peut se prévaloir d'un droit à l'image n'étant, du fait de sa position, pas reconnaissable sur le cliché.
Françoise Bornet a mis en vente son cliché original, le 25 avril 2005. Mis à prix à 10 000 € chez Artcurial à Paris, il sera adjugé 185 000 € en présence de sa propriétaire.
par MANTEAU  25

DIMANCHE

AVRIL
2017
ZOOMS
 
Ali Mahdavi est un artiste et photographe iranien né à Téhéran en juillet 1974.
Il réalisa ses études artistiques à l'École Boulle et à l'École supérieure des arts appliqués Duperré. Il fut par la suite styliste chez Thierry Mugler.
De janvier à juin 1998, Ali Mahdavi a participé au programme d'échange Erasmus avec le département Peinture du Royal College of Art, situé à Londres.
Il fut admis à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris en 1996, où il obtint son diplôme en 2000 avec les félicitations du jury.
Le groupe LVMH lui accorda une bourse de février à juillet 2000 afin qu'il aille au San Francisco Art Institute.
Aujourd'hui, Ali Mahdavi travaille essentiellement à Paris, où il exerce surtout comme photographe de mode et de célébrités. Il a également collaboré avec de nombreuses revues telles que Vanity Fair, Vogue Hommes International, Numéro ou encore Dazed & Confused. Son travail est reconnu et admiré pour la réflexion qu'elle propose autour du corps, ainsi que pour la beauté et l'atmosphère très particulière de ses mises en scène.

par MANTEAU  106

RANK
  Les posts plus lus dans la rubrique

 Stefano Giacomini - La jeune fille et son chat 2812 , le 09/09/2011
 Juha Arvid Helminen, photographe 2750 , le 06/01/2010
 Gregory Colbert 2046 , le 17/11/2010
 Stéphane Laroque, photographe 1987 , le 25/07/2010
 Loretta Lux 1819 , le 11/12/2010
 Jean Loup Sieff 1789 , le 01/09/2010
 Ambiances de Toscane - 2 et fin 1740 , le 11/11/2010
 Marie-Jo, promenade en hiver dans les Vosges-Série 2 1572 , le 17/01/2010
 Danseurs, par Little Shao 1562 , le 19/10/2012
 Jean Paul Goude, photographe - 1 1562 , le 22/07/2010
 Philippe Mougin 1535 , le 18/12/2010
 Colin Storey, alias Studge - Winter Scenes 1530 , le 05/01/2011
 Stanislav Petera - 2 et fin 1479 , le 26/08/2010
 Pixdaus.com, site photo - serie 1 1465 , le 22/11/2009
 Jean Pierre Gilson 1455 , le 02/08/2010
SAMEDI

MARS
2017
ZOOMS
 
Henri Cartier-Bresson (né le 22 août 1908 à Chanteloup-en-Brie et mort le 3 août 2004 à Montjustin dans les Alpes-de-Haute-Provence) est un photographe, photojournaliste et dessinateur français.
Avec Robert Capa, David Seymour, William Vandivert (de) et George Rodger, il fonde en 1947 la célèbre agence coopérative Magnum Photos.
En 2003, à l'âge de quatre-vingt-quinze ans (un an avant sa mort), une fondation portant son nom a été créée à Paris pour assurer la conservation et la présentation de son œuvre et aussi pour soutenir et exposer les photographes dont il se sentait proche.
Connu pour la précision au couperet et le graphisme de ses compositions (jamais recadrées au tirage)1, il s'est surtout illustré dans le reportage de rue, la représentation des aspects pittoresques ou signifiants de la vie quotidienne (Les Européens).
Le concept de « l'instant décisif » est souvent utilisé à propos de ses photos, mais on peut l'estimer trop réducteur et préférer le concept de « tir photographique »2, qui prend le contexte en compte.
Pour certains, il est une figure mythique de la photographie du xxe siècle, qu'une relative longévité de sa carrière photographique 3 lui permit de traverser, en portant son regard sur les évènements majeurs qui ont jalonné le milieu du siècle4.
L’exposition Henri Cartier-Bresson au Centre Pompidou5 en 2014 a renouvelé complètement la vision qu’on avait de Cartier-Bresson, en montrant de façon explicite son activité militante pour le parti communiste dans la période 1936-1946.

par MANTEAU  40

JEUDI

DECEMBRE
2016
ZOOMS
 
Jirawat aime la nature, la vie sauvage et les animaux
Alors il partage , au travers de la photo, toutes les visions de beauté que ce sujet lui inspire

par MANTEAU  409

LIEN

DIMANCHE

FEVRIER
2016
ZOOMS
 
Une sélection des oeuvres du photographe français, à retrouver sur son site:
marcriboud.com

par MANTEAU  488

VENDREDI

FEVRIER
2016
ZOOMS
 
Le photographe d'Istanbul Aydın Büyüktaş a créé une série de paysages originaux intitulé «Flatland», qui combine habilement différentes dimensions et angles.

par MANTEAU  201

MARDI

OCTOBRE
2015
ZOOMS
 

par MANTEAU  382

DIMANCHE

SEPTEMBRE
2015
ZOOMS
 
Peter Coulson est un photographe de mode australien
Son site:
http://www.peter-coulson.com.au/

par MANTEAU  572

              
310     Page précédente
Page Suivante
290