Cocktail93




SAMEDI

MAI
2010
PARIS.TXT
 
source: linternaute.com

Comparée à aujourd'hui, la place de la Bastille était majoritairement piétonne au début du XXe siècle. © DR / Archive de Serge Agombart
Mis a part les voitures qui se sont modernisées, l'environnement de l'Arc de Triomphe n'a pas changé depuis 1950. © DR / Archive de Francoise Clément
Cette grande roue a été construite pour l'Exposition universelle de 1900. Installée place Suffren, elle a été démontée en 1937. © DR / Archive de Gérard Robert
Après une histoire mouvementée, l'enceinte du Palais de Justice n'a pas beaucoup changé depuis le début du XXe siècle. Autrefois résidence royale, il connaît sa vocation judiciaire dès le XIVe siècle sous Charles V. © DR / Archive de Serge Agombart
Source: linternaute.com


par MANTEAU  405

SAMEDI

MAI
2010
PARIS.TXT
 
En 1910, la Foire du Trône se tenait encore à l'emplacement de l'actuelle place de la Nation. C'est en 1965 que la célèbre fête foraine a rejoint les pelouses de Reuilly au bois de Vincennes. © DR / Archive de Christian Meunier
Entre 1924 et 1931, la gare de l'Est s'agrandit. Le quartier évolue dans le même temps. Le boulevard de Strasbourg voit ouvrir de nombreux hôtels et brasseries. © DR / Archive de Héléna Duhoo
Inauguré lors de l'Exposition universelle de 1900, le Grand Palais abrite déjà de nombreuses œuvres d'art. Ici, le salon des sculptures. © DR / Archive de Guy Jamin
Entre 1919 et 1920, plusieurs vagues de grève se succèdent chez les cheminots de Paris. © DR / Archive de Mauricette Potier
Source: linternaute.com


par MANTEAU  2109

SAMEDI

AVRIL
2010
PARIS.TXT
 
Mis à part les bateaux qui se sont modernisés, la vue sur Notre-Dame et l'île de la Cité n'a pas changé depuis 1910. © DR / Archive de Helene Bousquet Cassagne
Le Jardin des Tuileries est le plus vaste et le plus ancien jardin public de Paris. Aujourd'hui comme par le passé, les Parisiens aiment s'y promener. © DR / Archive de Christian Meunier
En 1919, au lendemain de la Première Guerre mondiale, le Place de la Concorde accueille le défilé militaire du 14 Juillet, fête nationale française depuis 1880. © DR / Archive de Helene Bousquet Cassagne
A en croire cette photo de 1932, la vue des toits de Paris n'a pas trop changé depuis. © DR / Archive de Christian Meunier
source: linternaute.com


par MANTEAU  189

JEUDI

AVRIL
2010
PARIS.TXT
 
A voir ses monuments séculaires, Paris, fait figure de ville éternelle et semble ne pas avoir beaucoup changé depuis plus d'un siècle. Découvrez-le avec ces photos d'archives des lecteurs qui nous dévoilent la vie parisienne en noir et blanc. © DR / Archive de Christian Meunier
Depuis la fin de sa construction en 1914, la basilique du Sacré Cœur affiche sa blancheur immaculée du haut de la Butte Montmartre. © DR / Archive de Héléna Duhoo
En 1889, l'année de construction de la Tour Eiffel, le Moulin Rouge ouvre ses portes au pied de la butte Montmartre. Connu à travers le monde pour son french cancan, le cabaret est toujours le théâtre de spectacles de music-hall. © DR / Archive de Mauricette Potier
Dans les années 1930, tramways et charrettes à chevaux se côtoyaient dans les rue de Paris. Ici, le boulevard de Sébastopol. © DR / Archive de Maurice Gelbard
source: linternaute.com


par MANTEAU  160

MARDI

MARS
2010
PARIS.TXT
 
Un chantier impossible
Cette légende urbaine débute dans les années 1980. Un architecte parisien s'offre un hôtel particulier rue des Saints-Pères et entreprend de le rénover.
Rapidement, les travaux entraînent des accidents malheureux : un ouvrier tombe d'un échafaudage, une poutre s'écrase, un incendie ravage une partie du chantier, des bruits sourds ébranlent les murs...
Un médium est alors convoqué. Selon ses dires, l'ancien propriétaire, mort dans cette maison après y avoir vécu une grande histoire d'amour, ne voulait pas que l'on transforme le lieu de son bonheur.
Les travaux ont-ils été poursuivis à la suite de ce diagnotic ? Rien n'est moins sûr et l'histoire ne dit pas si le fantôme erre toujours dans les lieux.
Adresse : Rue des Saints-Pères, 75007 Paris
Métro : Rue du bac
par MANTEAU  286

DIMANCHE

MARS
2010
PARIS.TXT
 
Satan aurait un représentant à Paris
Délégué de Satan dans notre capitale, le Diable Vauvert fût peut-être le personnage le plus redouté du Paris moyenâgeux. Premier habitant de la ville(et selon la légende, le dernier), il aurait habité le château de Vauvert, dont il ne reste aujourd'hui plus de trace.
Dans le couvent qu'on construisit à la place du château, on entendait tous les soirs un vacarme assourdissant et inexpliqué. Une fois les propriétaires partis, on demanda aux militaires d'intervenir, mais ils préférèrent rester à l'écart. Un lieutenant intrépide décida enfin de pénétrer dans l'antre, un sabre entre les dents et un pistolet dans chaque main.
Il en ressortit un peu plus tard, une bouteille à la main, traitant ses collègues de couards. Il la déboucha à son mariage. Neuf mois plus tard, sa femme aurait accouché d'un montre vert.
Adresse : Avenue Denfert-Rochereau, 75014 Paris
Métro : Port-Royal
par MANTEAU  65