Cocktail93




SAMEDI

MAI
2020
COULEUR PEOPLE
 
Interviewée par le magazine «Harper’s Bazaar» , Natalie Portman s’est confiée sur le rôle qu’elle ne veut jamais interpréter au cinéma.
Depuis le début de sa carrière, Natalie Portman enchaine les rôles au cinéma. «Léon» (1994), «Star Wars» (1999), «Black Swan» (2010), «Sex Friends» (2011), «Planetarium» (2016)… Prochainement, c’est dans la peau d’une astronaute que le grand public la retrouvera sur grand écran avec la sortie du film «Lucy In The Sky» de Noah Hawley.
Dans une interview accordée pour le magazine «Harper’s Bazaar» lundi 29 juillet, l’actrice de 38 ans s’est confiée sur sa carrière et notamment sur le rôle qu’elle ne veut jamais interpréter au cinéma. En effet si elle multiplie les films, elle prend souvent soin de choisir des rôles complètement différents de sa vie personnelle de jeune maman. Elle explique : «Je me sentirais juste bizarre si je suis au travail et que je dois prétendre être la mère d’enfants qui ne sont pas les miens. Alors j’essaye des expériences différentes comme être une astronaute ou une popstar.»
Mariée au danseur et chorégraphe français Benjamin Millepied depuis août 2012 –ils se sont rencontrés sur le tournage de «Black Swan»- Natalie Portman est maman de deux enfants avec son époux : un jeune garçon prénommé Aleph (8 ans) et une fille prénommée Amalia (2 ans).
Discrète sur sa vie privée, Natalie Portman n’hésite néanmoins pas à donner de la voix pour des causes qui lui tiennent à cœur. Le féminisme notamment. En mai dernier, c’est également auprès d’«Harper’s Bazaar» que la jeune femme réagissait pour la première fois aux propos de l’artiste Moby, qui affirmait avoir eu une brève liaison avec elle. «Le fait qu'il ait utilisé cette histoire pour vendre son livre est très dérangeant. Ce n'est pas ce qui est arrivé. Il existe de nombreuses erreurs factuelles et des inventions.
J'étais fan de sa musique et suis allée à l'un de ses concerts lorsque je venais tout juste d'obtenir mon diplôme d'études secondaires. Lorsque nous nous sommes rencontrés après le concert, il m'a dit "soyons amis". Il était en tournée et je travaillais sur le tournage d'un film, donc nous avons passé quelques moments ensemble avant que je réalise que c’était un homme âgé qui s’intéressait à moi d’une manière qui me semblait inappropriée.»
Photos: Harper's Bazaar Juillet 2019
Article publié dans Paris Match le 30/07/2019

par STARMAG  29

LUNDI

AVRIL
2020
COULEUR PEOPLE
 
Source: acidcow.com


par STARMAG  61

MARDI

MARS
2020
COULEUR PEOPLE
 

par STARMAG  131

DIMANCHE

MARS
2020
COULEUR PEOPLE
 

par STARMAG  82

LUNDI

MARS
2020
COULEUR PEOPLE
 

par STARMAG  48

DIMANCHE

MARS
2020
COULEUR PEOPLE
 

par STARMAG  78

LIENS

RANK
  Les posts plus lus dans la rubrique

 Interview exclusive d'Emma Roberts pour Scream 4 8131 , le 05/05/2011
 Marylin Monroe, photos rares - 3 6935 , le 28/02/2012
 Pub Zhang Zi Yi pour Harper's Bazaar 6767 , le 25/09/2009
 Noémie Lenoir : Sexy au Crazy 5607 , le 04/06/2013
 Charlie's Devils, la série de la rentrée! 4922 , le 29/10/2010
 100 photos inédites de Marilyn Monroe 4663 , le 04/10/2010
 Furiously beautiful 4211 , le 03/05/2011
 Jordana Brewster à la une de Maxim US Mai 2011 3736 , le 30/04/2011
 Mathilda May; la bonne pose pour la bonne cause 3615 , le 22/04/2013
 Des nouvelles de Marjolaine 3372 , le 30/05/2013
 Marylin Monroe, photos rares - 2 2907 , le 21/02/2012
 Chouette! De l'actu rigolote!! 2809 , le 02/11/2011
 Jamie Chung 2783 , le 12/05/2011
 7 choses à savoir sur Pamela Anderson 2775 , le 29/09/2013
 Merci aux parents de Julia ! 2742 , le 23/09/2010
MARDI

FEVRIER
2020
COULEUR PEOPLE
 

par STARMAG  41

DIMANCHE

FEVRIER
2020
COULEUR PEOPLE
 
1-Gina Lollobridgida et Elvis Presley
2-Brittney Spears en compagnie de Christina Aguilera (13 et 14 ans) en 1994
3-Morgan Freeman... très jeune
4-Frank Sinatra, en 1922, à 7 ans
5-Daniel Ratcliffe imitant... David Coperfield
6-Elisabeth Taylor donnant le bain à son chien. Elle a 17 ans
7-Ariana Grande
8-Michael et Janet Jackson
9-Drew Barrymore
10-Bob Marley durant son mariage en 1966
11-Charlize Theron
12-Madonna mariée avec Sean Penn( si si ça a eu lieu !)
13-George Clooney au milieu de sa famille (c'est lui le petit garçon)
14-Jim Carrey (puisqu'on vous le dit !)

par STARMAG  143

VENDREDI

FEVRIER
2020
COULEUR PEOPLE
 
Déjà célébrée sur Cocktail93 "la plus élégante" d'Hollywood en 2016 (photo n13) et en 2019(photo n14) Miss Zendaya Coleman fait fort en ce début d'année 2020 en mettant la barre très haut à l'occasion des 25e critcs choice awards

par STARMAG  51

MARDI

FEVRIER
2020
COULEUR PEOPLE
 

par STARMAG  46

MARDI

FEVRIER
2020
COULEUR PEOPLE
 

par STARMAG  99

SAMEDI

FEVRIER
2020
COULEUR PEOPLE
 
Fidèle à sa formation de danseuse classique, Mathilda May met en scène, cette saison, deux spectacles sans paroles où la gestuelle et le rire sont rois : « Le Banquet » et « Monsieur X », avec Pierre Richard. De quoi rêver.
Q : Vous avez reçu l’an dernier un Molière de la mise en scène pour « Le Banquet », sorte de farandole loufoque où les personnages s’expriment en onomatopées lors d’un repas de mariage bien arrosé qui vole en éclats. Comment abordez-vous cette reprise au Théâtre de Paris ?
R : Très joyeusement. C’était inespéré parce que le spectacle est difficile à monter, assez lourd financièrement. Sur scène, il y a dix comédiens et autant de techniciens en coulisses. Et j’ai la chance d’avoir une bonne production dans cette magnifique salle à l’italienne du Théâtre de Paris.
Q : Au départ, monter un spectacle aussi fou et sans paroles, c’était plutôt risqué, non ?
R : Plus qu’un risque, je dirai un défi. Tout comme mon précédent spectacle, « Open Space » (2015), qui montrait la vie de bureau. C’est un pari artistique, technique et financier parce que ce genre de spectacle est complexe à mettre en place. Il y a une scénographie particulière, des effets spéciaux. Enfin, il y a mon propre style, mon propre langage qui sont le fruit de toute une vie de passions, basée sur la danse, la musique, l’écriture et le jeu.
Q : L’occasion aussi d’épingler nos travers…
R : Rien de tel qu’un banquet de mariage pour observer l’humain. C’est une occasion rêvée. Chacun y va de son numéro comique et fait son intéressant. Personne ne se parle. On s’agite, on danse, on s’entrechoque, on glisse, on trébuche. L’alcool aidant, les masques tombent, les caractères se révèlent dans un mélange de générations, de classes sociales. Pas de paroles, juste des gestes, des mouvements, des attitudes. On dit toujours que le corps trahit la pensée et c’est ça qui m’intéresse : la part de vérité. Tout devient parlant.
Q : Au Théâtre de Paris, vous mettez en scène « Monsieur X » avec un Pierre Richard, seul sur scène et mutique, accompagné par la musique d’Ibrahim Maalouf. Autre défi ?
R : Oui, c’est une forme d’expression qui me plaît. Elle m’appartient, née de mon expérience de danseuse et comédienne. C’est un mélange de styles. La parole est absente mais pas le langage du corps. Les personnages s’expriment mais d’une autre façon, plus physique. L’expression humaine est très riche.
Q : Pourquoi avez-vous choisi ce roi de la comédie ?
R : Parce que Pierre est l’acteur du corps par excellence. Le seul après Jacques Tati à avoir une signature corporelle. Il est lui-même un personnage, très créatif. Il est plus qu’un acteur, il irradie de sa personne, de son visage, de son regard quelque chose de très parlant.
Q : Quelle est l’histoire de « Monsieur X » en quelques mots ?
R : Celle d’un homme pour qui la solitude est tout, sauf un poids. « Monsieur X » raconte la vie d’un artiste pour qui l’inspiration passe par la solitude. C’est sa manière de réinventer un autre monde, un autre imaginaire.
Q : Vous êtes une enfant de la balle, Premier prix du Conservatoire de danse classique de Paris et comédienne. Que représente le théâtre pour vous ?
R : Un endroit où tout est possible. Un endroit de recherches, de défi, d’aventures, de rassemblement, de partage, d’échanges. Un endroit où il y a plus de marge qu’au cinéma pour inventer un monde et embarquer le spectateur.
Q : Et le cinéma ?
R : Je n’attends rien. Quand on est comédien, on est toujours en demande de rôles, en attente qu’on veuille bien de vous. C’est compliqué. Du coup, je fais ce que j’ai à faire, je suis autonome. Si les choses viennent, tant mieux ! Sinon, tant pis ! C’est trop douloureux.
Q : Que vouliez vous transmettre avec votre livre « V.O. », paru en 2018 ?
R : Je voulais encourager ceux qui se sentent empêchés dans leur vie à se remettre en mouvement et à acquérir une forme d’autonomie. Il faut être capable de se réinventer, comme ce fut mon cas. Une façon de chasser les idées préconçues à mon égard et donner la bonne version de moi-même.
Q : Quel est votre moteur ?
R : J’ai la passion d’aller de l’avant, de me renouveler, de varier les univers.
Propos recueillis par Jean Luc Wachthausen
Source: letelegramme.fr (lien)



par STARMAG  35

LIEN

SAMEDI

FEVRIER
2020
COULEUR PEOPLE
 
Elle embrasse la scène artistique avec gourmandise. Ancienne danseuse, comédienne, amoureuse de la musique et metteur en scène, Mathilda May propose une reprise du «Banquet» au Théâtre de Paris et «Monsieur X» avec Pierre Richard au Théâtre de l’Atelier. Deux spectacles sans paroles riches en émotions.
Q : Qu’est-ce que je vous offre?
Un thé noir chaud pour se réchauffer.
Q : Quelle musique pour vous accompagner?
R : J’ai des goûts très éclectiques. J’aime le classique, de Stravinski à Ravel et Bach. Mais aussi le hip-hop et le jazz fusion. En ce moment j’écoute James Blake et Hiatus Kaiyote.
Q : Qu’est-ce qui vous retient (encore) la nuit?
R : Je fus un oiseau de nuit. Désormais, je me couche de plus en plus tôt pour posséder tous mes moyens dans la journée.
Q : Le lieu parisien qui vous donne des frissons?
R : Les théâtres, ce sont des endroits où il s’accomplit un miracle chaque soir: des gens assis côte à côte qui vibrent ensemble pour le même spectacle ou concert.
Q : Le lieu parisien qui vous donne des boutons?
R : Aucun, car j’ai une peau parfaite en toutes circonstances!
Q : La dernière appli que vous consultez le soir venu?
R : Instagram. Je suis les artistes, photographes, danseurs. Je regarde les vidéos de hip-hop, et ce qui se passe dans le monde de la culture en général.
Q : En cas de fringale nocturne, direction…
R : En sortant du théâtre, nous allons au bar d’à côté en général. Près de l’Atelier, il y a un très bon restaurant brésilien, Gloria, qui ouvre tard.
Q : Film ou série avant de dormir?
R : Je n’ai pas le temps. Je redoute l’aspect chronophage des séries. Pour le cinéma, je préfère me déplacer en salle.
Q : Le rêve que vous aimeriez réaliser?
R : J’ai l’absolu privilège que mes défis artistiques et idées folles deviennent réalité malgré le travail considérable à accomplir.
Q : La question que vous auriez aimé que je vous pose?
R : Ma vie consiste à ne pas anticiper pour laisser place à l’imprévu. Je milite pour l’acceptation des vertus du vide.
Par Sophie de Santis
Source: lefigaro.fr (lien)

par STARMAG  50

SAMEDI

FEVRIER
2020
COULEUR PEOPLE
 
Une petite recherche sur Cocktail93 vous permettra de vérifier qu'on aime vraiment bien Mathilda:
Mathilda sur C93
Avec en particulier, la journée qui lui avait été consacré le 8 Février 2019
Ou ce lien de 2012 ou on lui souhaitait déjà un bon anniversaire
Ou ce lien d'actualité people ou on peut voir une (encore) très belle photo d'elle
Sans oublier celui qui retrace sa carrière au cinéma
Avec en bonus de très belles photos (récentes) de Mathilda trouvées sur le site brulier communication

par STARMAG  111

              
902     Page précédente
Page Suivante
882