JEUDI

FEVRIER
2015
COULEUR PEOPLE
 
  • Roger Hanin est le quatrième des cinq enfants de Joseph Lévy et Victorine Hanin, famille modeste dans la basse casbah d'Alger3 en Algérie, où il grandit 25 rue Marengo avant que sa famille ne s'installe à Bab El Oued
  • Son grand-père était rabbin et son père, fonctionnaire des PTT
  • Renvoyé du lycée Bugeaud à cause des lois antisémites de Vichy qui imposent un numerus clausus en Algérie pour les élèves juifs dès 1941, il devient engagé volontaire dans l'aviation en 1944
  • Il fait des études de pharmacie à la faculté mixte de médecine et de pharmacie d'Alger. En 1948, il est à Paris et alors qu'il se rend à la faculté de pharmacie, il rencontre un ami décorateur qui lui propose de faire de la figuration théâtrale dans Le procès de Jeanne d'Arc dont il a conçu les décors. Enthousiasmé par cette expérience, il s'inscrit aux cours d'art dramatique de René Simon et Michel Vitold, prend des cours de diction pour perdre son accent pied-noir et se tourne vers le métier d'acteur
  • Le 1er novembre 2008, Roger Hanin annonce sur l'antenne de RTL qu'il met un terme à sa carrière d'acteur21 : « Je ne tournerai plus, je ne veux plus être acteur », a déclaré le comédien. « Il n'y a ni amertume ni nostalgie. J'ai fait mon tour, comme on dit. J'ai terminé. J'ai eu une carrière mirifique au sens littéral du terme. J'ai joué Othello, Macbeth, tous les grands auteurs, Pirandello, Beckett, Claudel, j'ai joué des grands rôles, je ne vais pas me mettre à bégayer. J'ai un grand projet : je vais vivre ! Sortir dans les grands restaurants, faire des voyages, lire, écrire, profiter du pognon que j'ai amassé sans avoir le temps de le dépenser jusqu'à maintenant. J'entre dans l'antichambre du paradis. »
  • Il est l'auteur de nombreux romans:
    L'ours en lambeaux, éd. Encre, 1983, Le voyage d'Arsène, éd. Grasset, 1985, Les gants blancs d'Alexandre, éd. Grasset 1994, Les sanglots de la fête, éd. Grasset 1996, L'hôtel de la Vieille Lune, éd. Grasset 1998, Dentelles, éd. Grasset, 2000, Lettre à un ami mystérieux, éd. Grasset, 2001, Gustav, éd. Grasset, 2003, L'Horizon, éd. Grasset, 2005, Loin de Kharkov, éd. Grasset, 2007, Carnet de survie, éd. Balland 2009
  • par STARMAG  268

    SAMEDI

    FEVRIER
    2015
    COULEUR PEOPLE
     
    La légende raconte que lors de son audition pour "Twin Peaks", David Lynch lui a demandé "si elle voyait un inconvénient à être emballée dans du plastique et jetée dans l'eau glacée". En 1990, le meurtre de Laura Palmer a tourmenté et passionné les téléspectateurs. Mais la carrière de son interprète, Sheryl Lee, n'a jamais décollé. Pourquoi? L'actrice âgée de 47 ans se confie dans les pages d'Evening Stan­dard.
    "À partir de 40 ans, j'ai été malade durant quatre ans et demi", révèle Sheryl. "J'ai essayé de conti­nuer à travailler autant que possible, mais j'en étais physique­ment inca­pable et c'est diffi­cile de décro­cher un job quand vous avez l'air malade." Elle souffre d'une pathologie rare, la neutropénie, qui se caractérise par une diminution des globules blancs dans le sang.
    "J'ai fait quelques films indé­pen­dants, mais ça ne paie pas. Alors j'ai tout perdu: ma santé, ma carrière, mon argent. J'avais une petite maison, et j'ai dû la vendre et démé­na­ger dans un appar­te­ment, ensuite j'ai vendu l'ap­par­te­ment... J'ai dû réduire mon train de vie encore et encore", poursuit la comédienne, forcée aussi de vendre tous les souvenirs du tournage de "Twin Peaks".
    Source: 7sur7.be


    par STARMAG  376

    LUNDI

    JANVIER
    2015
    COULEUR PEOPLE
     

    par STARMAG  411

    VENDREDI

    JANVIER
    2015
    COULEUR PEOPLE
     

    par STARMAG  282

    JEUDI

    JANVIER
    2015
    COULEUR PEOPLE
     
    A voir également:
    Marylin Monroe - ses plus belles photos
    Photos inédites de Marilyn

    par STARMAG  290

    MERCREDI

    JANVIER
    2015
    COULEUR PEOPLE
     
    Ou Brad Pitt à chaque étape....

    par STARMAG  262

    LIENS

    RANK
      Les posts plus lus dans la rubrique

     Interview exclusive d'Emma Roberts pour Scream 4 7812 , le 05/05/2011
     Marylin Monroe, photos rares - 3 6719 , le 28/02/2012
     Pub Zhang Zi Yi pour Harper's Bazaar 6621 , le 25/09/2009
     Noémie Lenoir : Sexy au Crazy 5338 , le 04/06/2013
     Charlie's Devils, la série de la rentrée! 4735 , le 29/10/2010
     100 photos inédites de Marilyn Monroe 4471 , le 04/10/2010
     Furiously beautiful 3992 , le 03/05/2011
     Jordana Brewster à la une de Maxim US Mai 2011 3446 , le 30/04/2011
     Mathilda May; la bonne pose pour la bonne cause 3410 , le 22/04/2013
     Des nouvelles de Marjolaine 2920 , le 30/05/2013
     Jamie Chung 2647 , le 12/05/2011
     Chouette! De l'actu rigolote!! 2636 , le 02/11/2011
     Merci aux parents de Julia ! 2577 , le 23/09/2010
     7 choses à savoir sur Pamela Anderson 2504 , le 29/09/2013
     Petite, grande, c'est plus la même! - 1 2461 , le 02/03/2010
    DIMANCHE

    JANVIER
    2015
    COULEUR PEOPLE
     
    A voir également:
    Marylin Monroe, photos rares
    100 photos inédites de Marilyn Monroe

    par STARMAG  178

    DIMANCHE

    JANVIER
    2015
    COULEUR PEOPLE
     
    La marque de lingerie parisienne "Scandale" très célèbre dans la années 50 appartient désormais à 50% à Halle Berry !
    L'actrice mariée à l'acteur Olivier marque sans doute à la fois son attachament à notre capitale, à la France mais aussi accède fort habilement au monde de la mode, du luxe en s'appropriant une marque tombée dans l'oubli mais autrefois
    très présente dans tous les magazines de mode féminin
    Halle Berry va rapidement se mettre à la tâche et lancer une serié de modèle dont le prix varira de 7 $ à 18 $ sur le marché américain
    Berry a découvert le 80 ans la marque de lingerie de luxe lors d'un achat à Paris et a voulu faire revivre la marque au niveau mondial.
    En prime quelques photos de Halle Berry en lignerie (pas scandale) : ça devrait le faire!
    Et quelques publicités de la marque d'autrefois
    Bonne Chance Halle !

    par STARMAG  375

    VENDREDI

    JANVIER
    2015
    COULEUR PEOPLE
     
    A voir également:
    Une belle photo de Marylin Monroe
    La mort mystérieuse de Marylin Monroe

    par STARMAG  313

    LUNDI

    DECEMBRE
    2014
    COULEUR PEOPLE
     
    Grace à elle on a appris un nouveau mot anglais, le mot "leaked"
    A ce titre, on remet cette année la couronne de "plus coquine de l'année" à Jennifer Lawrence qui nous aura fait franchement sourire (en même tant que ravi) avec les photos issues de son smartphone.

    par STARMAG  530

    DIMANCHE

    DECEMBRE
    2014
    COULEUR PEOPLE
     
    La vie privée de l'acteur fut agitée, comprenant notamment cinq mariages
  • Sa première femme, Virginia Cherrill, divorce de lui le 26 mars 1935 au motif de violences conjugales. Ils s'étaient mariés le 10 février 1934.
  • En 1942, Grant épouse la très riche et mondaine Barbara Hutton et devint une figure paternelle pour son fils, Lance Reventlow, qui trouvera la mort dans un accident d'avion. Le couple fut ironiquement surnommé « Cash and Cary », même si dans un accord prénuptial, l'acteur refusait tout arrangement financier en cas de divorce. Celui-ci survint en 1945, mais ils restèrent des amis toutes leurs vies. Grant a toujours réfuté l'accusation d'un mariage d'argent. Il a dit avec son humour typique : « Je peux m'être marié pour de très bonnes raisons, mais l'argent n'a jamais été l'une d'elles. »
  • Sa troisième femme est l'actrice Betsy Drake, qu'il épouse le 25 décembre 1949. Ils partagent l'affiche de deux films ensemble. S'avérant le mariage le plus durable, il s'achèvera le 14 août 1962. Drake lui fit découvrir le LSD, et au début des années 1960 il raconta comment un traitement de la drogue hallucinogène – légale à l'époque – dans une prestigieuse clinique californienne lui apporta la paix intérieure que le yoga, l'hypnose et le mysticisme n'avaient pu lui procurer8,9,10.
  • Son quatrième mariage, à l'actrice Dyan Cannon de trente-trois ans sa cadette, eut lieu le 22 juillet 1965 à Las Vegas. Le mariage fut suivi de la naissance prématurée de son unique enfant, Jennifer Grant, le 26 février 1966 alors que l'acteur avait 62 ans. Il l'appelait souvent « ma meilleure production », et regretta de n'avoir pas eu d'enfant plus tôt. Le mariage avait du plomb dans l'aile dès le début et Cannon le quitta en décembre 1966, déclarant que Grant partait souvent dans des rages soudaines et la battait quand elle lui « désobéissait ». Le divorce, finalisé en 1968, fut amer et public, et la bataille pour la garde de leur fille dura dix ans.
  • Le 11 avril 1981 Grant épouse sa compagne de longue date, Barbara Harris, qui avait trente-deux ans de moins que lui. Elle restera à ses côtés jusqu'à sa mort.
  • par STARMAG  367

    VENDREDI

    NOVEMBRE
    2014
    COULEUR PEOPLE
     
    Quand Gaspard Proust(Canal+, salut les terriens) passe en revue les faits les plus marquants de l’actualité, cela donne quelques morceaux de bravoure, dont le moment ou il prend pour cible Nabilla.
    La première pique de l’humoriste s’adressait davantage à la société qu’aux acteurs de cette polémique qualifiée, en filigrane, de pacotille. « Affaire Nabilla. On a l’affaire Dreyfus qu’on mérite », attaque le chroniqueur bille en tête, avant de se pencher sur les faits.
    Des faits extrêmement vagues : « On ne sait pas trop ce qui s’est passé. Mais apparemment, si elle dit vrai, son mec s’est déjà blessé tout seul en tombant sur un couteau à barbecue ; et là ; par maladresse, il s’est pris une dizaine de coups de couteaux dans le torse ». L’ironie grandit au fil des réflexions. « On tient là un champion. Je crois que rien que pour lui, c’est mieux que le dimanche les magasins de bricolage restent fermés ». Seulement, rien n’est plus traite que l’ironie. Dans ce cas précis, difficile de savoir si Gaspard Proust se moque de Thomas, le maladroit ( ?), la victime ( ?), ou bientôt de Nabilla, la femme fatale ( ?), la proie d’une brute ( ?). Comme savoir, en effet ? « On a eu le droit à plusieurs versions : on est passé de la meuf qui s’est fait agresser par un groupe de jeunes… il s’est blessé tout seul… elle se serait défendue. Il y a aussi la version selon laquelle ils ont été attaqués par un caïman à vers la porte de Saint Cloud… mais non, non, c’est trop long, c’est trop ». Belle transition dans l'autodérision pour le comédienà qui il restait encore deux points à traiter
    Après avoir remis les faits, la parole de Nabilla, le comportement de Thomas ainsi que son propre humour en question, Gaspard Proust s’en est pris à la Twittosphère, « la planète d’orthographe virtuelle », « l’Académie française libre ». « J’ai lu les messages ; c’est que du phonétique, c’est-à-dire qu’en plus de Thomas, les victimes collatérales s’appellent Messieurs Larousse, Petit Robert, et Bescherelle ». Sous-entendu : les propos des internautes mobilisés en faveur de Nabilla, n’auraient aucune valeur, aucun poids, tant ils sont mal écrits.
    Dernière cible du héros de « L’Amour dure trois ans » : la grand-mère de la starlette, dont l’avis, recueilli par Paris Match ne peut en aucun cas faire preuve d’objectivité. « Cela dit, mardi coup de théâtre : la grand-mère de Nabilla parle pour la première fois de la violence de Thomas dans Paris Match, mais la parole d’une grand-mère en général c’est…c’est d’une objectivité ! Je suis sûr que si tu allais devant la grand-mère d’Himmler pour dire que c’était un connard, elle répondrait « en tout cas, devant moi, il n’a jamais déporté personne ». Une comparaison audacieuse qui risque, elle aussi, de fait couler de l’encre.
    image: programme-tv.net
    texte: non-stop-people.com
    par STARMAG  448

                  
    623     Page précédente
    Page Suivante
    603