MERCREDI

OCTOBRE
2010
COULEUR PEOPLE
 
Applaudissons chaleureusement l'arrivée d'une nouvelle candidate au trophée du look le plus pourri de l'année : Taylor Momsen. Cette jeune fille (17 ans) semble avoir voulu nous plonger dans l'effroi et l'horreur pour pouvoir faire parler d'elle autrement que par son métier (chanteuse parait il ?)
Bravo pour ce look "Rapetou" voir "Ratons Laveurs asmathiques" ; laissez tomber tout espoir de rivaliser avec Madonna c'est trop fatiguant, Mademoiselle, contentez vous de vous faire prendre en photo , vous deviendrez aussi célèbre que Bela Lugosi rapidement

par STARMAG  1208

JEUDI

OCTOBRE
2010
COULEUR PEOPLE
 
Coté Rihanna, ca s'améliore un peu; autant son look pour what's my name etait nul a chier autant celui la est tres réussi !
Apres avoir figuré parmi les plus présentes dans le trophée du look le plus pourri de l'année, elle mérite cette petite présence dans celui du plus réussi. Espérons qu'elle continue sur cette voie!

par STARMAG  870

DIMANCHE

OCTOBRE
2010
COULEUR PEOPLE
 
Comme la plupart des grandes stars, Halle Berry a également décidé de sortir un parfum pour les amoureux de mode et ses fans. Le nouveau parfum de cette belle et sexy star américaine porte le nom de Reveal.
Son deuxième parfum
Reveal est le fruit de la collaboration de l'actrice avec le célèbre Richard Herpin, spécialiste en parfum. Comme particularité, ce produit dégage des senteurs de mimosa, de pêche, de melon, de baies rouges, de plumeria et d'iris avec des petites notes de néroli, de vetiver et de musc. En ce qui concerne son flacon, il a été conçu par Jane Tarallo et a un design original et très élégant. À rappeler qu'avant Reveal qui vient d'être lancé avec beaucoup de succès, Halle Berry a déjà sorti Halle by Halle Berry.
Photos: Halle en tournée en Allemagne pour la promo de son parfum

par STARMAG  1788

LUNDI

OCTOBRE
2010
COULEUR PEOPLE
 
100 photos en noir et blanc de Marilyn Monroe ont été restaurées par ordinateur et sont publiées dans un nouvel album photo.
L’album photo montre la sex-symbol à 27 ans dans des moments intimes et relâchés, comme cette photo où elle feint d’avoir peur alors qu’elle pose devant un grizzly empaillé. Plus de 100 photos ont été prises par le photographe John Vachon en mission pour le magazine LOOK. Une blessure à la cheville empêche alors la blonde glamour de tourner le film "Rivière sans retour" avec Robert Mitchum, permettant au photographe de prendre une série de photos de la star hollywoodienne en béquilles à Alberta au Canada.
La série de photos est publiée dans l’album à paraître : "Marilyn : Août 1953 : les Photos Perdues de LOOK". Seulement 3 photos seront finalement utilisées en octobre 1953 par le magazine. Parmi les photos inédites, on peut voir Marilyn Monroe poser avec son fiancé, Joe DiMaggio sur les remontées mécaniques. Le joueur des Yankees de New York et la star hollywoodienne divorceront un an plus tard.
Le photographe Vachon serait le seul à avoir pu photographier le célèbre couple. Les images de Vachon ont été inclues dans l’archive de 5 millions de photos donnée à la Bibliothèque du Congrès après que LOOK n'a fermé.
Source: Zigonet.com


par STARMAG  4361

LUNDI

OCTOBRE
2010
COULEUR PEOPLE
 
Source: lepoint.fr

Aux antipodes de la blonde un peu gourde façonnée par Hollywood, c'est une Marilyn Monroe passionnée de littérature, bouleversante d'intelligence et de lucidité, que dévoile "Fragments" (Seuil), recueil de ses lettres, textes intimes et poèmes écrits depuis ses 17 ans.
"Seule. Je suis toujours seule, quoi qu'il arrive", avouait au début des années 1950 la mythique Marilyn dans un sobre carnet noir où elle couchait son sentiment persistant de solitude, sa peur panique, avant chaque tournage, de décevoir tout le monde.
Plus tôt, en 1943, la jeune Norma Jeane racontait sur des feuillets tapés maladroitement à la machine : "J'étais une jeune fille mince et joliment faite : à 15 ans, j'avais joué le rôle principal dans une pièce pour la télé". C'était un an après son mariage avec James Dougherty. Elle avait 17 ans.
"Il y avait des jours ou des semaines entières où je ne voulais avoir de la compagnie qu'occasionnellement, si occupée à lire que toute tentative d'adaptation à une situation qui paraissait légèrement inquiétante devenait une affaire épuisante", poursuivait cette toute jeune femme, née en 1926, qui s'interrogeait avec une incroyable maturité sur le mariage, ses attentes face à la vie, la trahison et l'humiliation.
"La souffrance lourde d'un sentiment de rejet et de blessure face à la destruction/la perte d'une sorte d'image idéalisée de l'amour vrai", notait-elle encore lors de la rupture avec son premier mari.
L'apparente écervelée platine de "Certains l'aiment chaud" ou de "Les hommes préfèrent les blondes" est en fait une jeune femme curieuse qui ne cesse de se cultiver, allant le soir à l'université de Los Angeles, après les tournages. Sa bibliothèque comptait plus de 400 livres. Bien avant d'avoir une relation avec l'écrivain Arthur Miller, elle aborde "Ulysse" de James Joyce, comme en témoigne une photo. Et le lit vraiment.
Marilyn avait deux faces. "Celle, solaire et luminescente, de la pin-up ou de la pétillante blonde. Et celle, lunaire, d'une jeune femme perfectionniste à l'extrême, en quête d'absolu, que la vie ne pouvait que décevoir", relèvent Stanley Buchthal et Bernard Comment, les deux metteurs en scène de ces formidables "Fragments", à paraître le 7 octobre en France et dans une dizaine de pays dont les Etats-Unis.
Ces inédits, c'est "l'intimité sans tapage, l'enregistrement sismique de l'âme" de Marilyn, ajoutent-ils. A côté de poèmes émouvants et de notes, on retrouve des recettes de cuisine griffonnées, des "bonnes résolutions", l'enfer, en 1961, de son séjour dans une clinique psychiatrique comme sa mère et sa grand-mère avant elle : "Enfermée avec tous ces pauvres fous (...), je me sentais comme dans une prison pour un crime que je n'avais pas commis".
En 1958, cette icône adulée de la féminité et du cinéma écrivait d'une main tremblante, cette fois dans un petit cahier rouge : "A l'aide. A l'aide. A l'aide. Je sens que la vie se rapproche alors que tout ce que je veux c'est mourir". Des mots poignants, si peu de temps avant sa mort le 5 août 1962.
Le livre est illustré de photos et fac-similés des innombrables écrits de l'actrice, retrouvés après sa mort par Anna Strasberg, veuve du directeur de l'Actors Studio à qui Marilyn Monroe avait légué ses affaires personnelles.
("Marilyn Monroe, Fragments" - Edité par Stanley Buchthal et Bernard Comment, traduit de l'anglais par Tiphaine Samoyault - Le Seuil - 270 pages - 29,80 euros - en librairie le 7 octobre)
par STARMAG  1025

MERCREDI

SEPTEMBRE
2010
COULEUR PEOPLE
 
Rihanna persévère, bravo a elle, elle a raison, c'est de pire en pire donc digne du trophée du look le plus pourri de l'année!
Elle fait fort et sa nouvelle apparence fait vraiment partie de ce qu'on aura vu de plus raté et de plus moche dans le showbiz !

par STARMAG  1757

RANK
  Les posts plus lus dans la rubrique

 Interview exclusive d'Emma Roberts pour Scream 4 7702 , le 05/05/2011
 Marylin Monroe, photos rares - 3 6592 , le 28/02/2012
 Noémie Lenoir : Sexy au Crazy 4978 , le 04/06/2013
 Charlie's Devils, la série de la rentrée! 4608 , le 29/10/2010
 100 photos inédites de Marilyn Monroe 4361 , le 04/10/2010
 Furiously beautiful 3760 , le 03/05/2011
 Mathilda May; la bonne pose pour la bonne cause 3184 , le 22/04/2013
 Jordana Brewster à la une de Maxim US Mai 2011 3180 , le 30/04/2011
 Jamie Chung 2548 , le 12/05/2011
 Virginie Ledoyen : Retour sur sa période Lolita #2 2543 , le 25/06/2015
 Chouette! De l'actu rigolote!! 2448 , le 02/11/2011
 Merci aux parents de Julia ! 2444 , le 23/09/2010
 Des nouvelles de Marjolaine 2432 , le 30/05/2013
 Steven Seagal: des origines russes (aussi...) 2348 , le 27/10/2009
 7 choses à savoir sur Pamela Anderson 2131 , le 29/09/2013
MARDI

SEPTEMBRE
2010
COULEUR PEOPLE
 
Tout a commencé à Erinsborough. Une banlieue fictive dans le pays "Aussie". Kylie a joué le rôle de Charlene Robinson, une écolière devenant garagiste qui vivait une histoire d'amour avec un personnage interprété par Jason Donovan. Un record 28 millions de téléspectateurs au Royaume-Uni à une heure de grande écoute pour voir l'épisode de mariage en 1987.
Malgré ce succès , cependant, il est devenu évident que la musique était le premier amour de Kylie. Son premier single «Locomotion» fut en tête des charts en Australie a été suivi par une première place en Grande-Bretagne avec le single "I Should Be So Lucky" et "Kylie" accompagnant l'album.
Kylie change ensuite de style pour une image plus mature dans les années 1990. Elle rebondit sur scène avec «Spinning Around" le tube planétaire en 2000 .
Kylie a reçu un choc en 2005 en apprenant qu'elle avait un cancer du sein. Elle a bénéficié d'un traitement suivi d' une intervention chirurgicale pour permettre un rétablissement complet. Elle réussit alors à revenir en remportant un Brit Award et est distinguée par la Reine (d'Angleterre) durant l'année 2008 pour services rendus à la musique.
Surnommée "la célébrité la plus puissante en Grande-Bretagne" en 2010 elle sort un nouvel album et prépare une tournée d'envergure. Kylie reste numéro un dans nos coeurs.
Ce numéro de Daily de 84 pages, rend hommage à l'un des artistes les plus appréciés de l'ère moderne.
par STARMAG  1447

MARDI

SEPTEMBRE
2010
COULEUR PEOPLE
 
Brigitte Bardot, née Brigitte Anne-Marie Bardot le 28 septembre 1934 à Paris, actrice de cinéma et chanteuse française, devenue militante de la cause animale, est la fondatrice et présidente de la fondation qui porte son nom.
Figure féminine des années 1950 et 1960, elle fut une star mondiale, l'égérie et la muse des plus grands artistes de l'époque. Emblème de l'émancipation des femmes et de la liberté sexuelle, elle passa de la femme enfant à la femme fatale, libre et provocatrice, ingénue et impudique, dans une société conservatrice en matières de mœurs.
Elle tourna avec les plus grands réalisateurs incarnant dans ses personnages la légèreté et la sensualité, et devint rapidement un sex-symbol. Avec à son actif 48 films et plus de 80 chansons en 21 ans de carrière, Brigitte Bardot, tout aussi connue sous les initiales de « BB », est une des artistes françaises les plus célèbres. Elle mit un terme à sa carrière d'actrice en 1973 pour se consacrer à la défense des animaux. Ses actions en leur faveur sont appréciées mais néanmoins parfois controversées; elle fut condamnée à cinq reprises pour incitation à la haine raciale, pour ses critiques envers l'immigration, l'abattage halal, le métissage, certains aspects de l'homosexualité ou encore l'islam en France.

par STARMAG  955

LIEN

LUNDI

SEPTEMBRE
2010
COULEUR PEOPLE
 
...On ne compte pas"
Telle semblerait être la devise de Oliver Martinez, qui aurait d'apres la presse du web ajouter à son tableau de chasse la sublime Halle Berry
Alors un petit rappel; il aurait deja accueuilli dans son lit...euh pardon il aurait eu une liaison ..euh pardon... il aurait deja eu le coup de foudre par le passé pour Juliette Binoche, Mira Sorvino, Angelina Jolie, Kylie Minogue et donc finalement Halle Berry
On le voit, Martinez l'amoureux ne compte plus, il aime, et c'est sans doute comme pour les serial killer, on ne connait pas encore le nombre véritable de ses victimes !
Ah ces french lovers...

par STARMAG  408

LUNDI

SEPTEMBRE
2010
COULEUR PEOPLE
 
Nouvelle sans rapport avec le post précédent (vous me connaissez...) Olivier Martinez ne serait plus en course pour le role de Casanova , nouvelle adaptation que prépare Hollywood en grand secret (mais je sais tout) en 3d; C'est en effet, est ce étonnant, Robert Pattinson qui serait choisi.
Par contre Olivier Martinez serait en lice pour interpréter Bugs Bunny , adaptation en 3d également , et là il aurait non seulement toutes ses chances mais s'entrainerait déjà activement avec sa carotte

par STARMAG  736

JEUDI

SEPTEMBRE
2010
COULEUR PEOPLE
 
"Je trouve bizarre d'être aimée pour mon sourire"
L'actrice américaine Julia Roberts a confié qu'elle trouvait "bizarre" que son sourire soit tant apprécié de ses fans, lors de la présentation de son nouveau film "Eat Pray Love" au festival de Saint-Sébastien (nord).
Comme mes oreilles ou mes orteils
"C'est bizarre d'être aimée pour quelque chose qui n'est pas une prouesse, pour quelque chose que je ne contrôle pas du tout", s'est amusée l'actrice qui a connu la gloire dans les années 1990 avec "Pretty Woman", en réponse à une question d'une journaliste sur son fameux sourire.
Julia Roberts, 42 ans, doit recevoir lundi soir le prix Donostia du festival, récompensant l'ensemble de sa carrière. Elle avait remporté un Oscar en 2000 pour son rôle dans "Erin Brockovich".
"Les gens me demandent d'où vient (ce sourire). Eh bien, de mes parents! (...) C'est toujours un sujet de discussion amusant, mon sourire, parce que ça fait simplement partie de moi, comme mes oreilles ou mes orteils", a-t-elle déclaré en conférence de présentation de son nouveau film, en compagnie de son partenaire, l'acteur espagnol Javier Bardem.
Fous d'elle
"Eat Pray Love" (Mange prie aime), adapté d'une autobiographie, raconte l'aventure de Liz Gilbert, une écrivain new-yorkaise frustrée par sa vie qui décide d'entamer un voyage initiatique en Italie, en Inde et à Bali. Réalisé par Ryan Murphy, il est déjà sorti aux Etats-Unis.
L'éternelle "fiancée de l'Amérique", interrogée pour savoir si une crise de couple entraînerait un problème d'Etat, a réagi avec humour: "Quand je suis en crise j'appelle le président Obama et s'il ne peut pas répondre au téléphone, je parle avec sa femme", a-t-elle plaisanté.
Quant à ses nombreux rôles de femme entourée d'hommes qui tombent inévitablement amoureux d'elle, cette exigence figure "dans chaque contrat que je signe", a-t-elle assuré, reconnaissant plus sérieusement qu'elle avait aussi cherché la "diversité" dans sa carrière.
Source: afp/7sur7


par STARMAG  2444

MARDI

SEPTEMBRE
2010
COULEUR PEOPLE
 
Halle Berry est apparue magnifiquement sexy dans une robe signée Roberto Cavalli en arrivant a la ventes aux encheres Swarovski "22 facons de lui dire" qui s'est tenue à New York le lundi 20 Septembre
Cette célébration a lieu pour la bonne cause ; 22 robes étaient vendus aux enchères au profit de l'American Cancer Society et de la France (La Ligue Nationale Contre le Cancer). Plus de 100.000 dollars a été levés pour la recherche sur le cancer du sein!
D'autres vedettes étaient evidemment là: Philip Lim, Diane von Furstenberg, Catherine Malandrino, Lanvin, Givenchy, Donna Karan, et Jean Paul Gaultier mais également Sofia Vergara, Lisa Edelstein, et Julianna Margulies
Halle portait un sac Stella McCartney des boucles d'oreilles Ben Amon et un bracelet Janis Savitt fait avec deux éléments Swarovski
Source: just-jared.com


par STARMAG  451

MARDI

SEPTEMBRE
2010
COULEUR PEOPLE
 
Les projecteurs ont fusé de toutes parts sur les Champs-Élysées dimanche dernier. Alors que la princesse Clotilde Courau faisait ses débuts au Crazy Horse en foulant le tapis rouge, Julia Roberts -à un pâté de maisons plus loin- a assuré la promotion de son nouveau film « Mange, prie, aime » à l’UGC Normandie. Cernées par une foule en délire, les deux vedettes n’ont pas eu le temps de se croiser. L’on n’a pas assisté, ce week-end, à « un tapis rouge pour deux », mais la fête était dans tous les cœurs.
Julia Roberts triomphe à Paris, créant un embouteillage
Le sourire légendaire et les yeux de biche de Julia Roberts ont occasionné à eux seuls un embouteillage assez spectaculaire sur l’avenue des Champs-Élysées. Pour les nombreux parisiens, illuminés par la beauté de la star, les codes de la circulation étaient en effet devenus un souci mineur. Le Parisien, dans l’édition de ce jour, livre certains détails rocambolesques sur les ralentissements de circulation constatés. Ce qu’elle est venue faire dans la capitale ? L’actrice américaine, qui arborait la même robe que lors du Festival du Film de San Antonio, s’était rendue à l’UGC Normandie pour y présenter son dernier film, Mange, prie, aime, qui sortira le 22 septembre sur les écrans. Qualifié d’ « un beau voyage sans âme » par le site excessif.com, ce film de Ryan Murphy avec Javier Bardem est une adaptation du roman d’Elizabeth Gilbert.
Débordée par ses fans, Julia Roberts, attendue à 17h00, a accusé trois quarts d’heure de retard, signant des autographes à n’en plus finir. Parmi les VIP, les observateurs ont noté la présence de Nikos Aliagas, le présentateur du 6/9 d’NRJ. La veille, comme le rapporte Europe 1, Julia Roberts avait profité du beau temps pour dévaler les allées du marché aux puces de Saint-Ouen, « où elle a été vue en train de chiner ». La vedette inoubliable de Pretty Woman, qui a confié à Laurent Delahousse, présentateur sur France 2, qu’elle n’avait « jamais été aussi heureuse à Paris », était descendue au Bristol vendredi soir, accompagnée de son époux Danny Molder, et de leurs trois enfants.
Source: Marc Derveur/orserie.fr

par STARMAG  806

              
214     Page précédente
Page Suivante
194