Cocktail93




MARDI

MAI
2022
ARCHITECTURE&DESIGN
 
https://archello.com/project/prism-tower
par MANTEAU  13

JEUDI

MAI
2022
ARCHITECTURE&DESIGN
 
On vous parlait de ce projet en 2019
Le projet du groupe Hermitage Plaza ne verra pas le jour: le Conseil d’administration de Paris La Défense a décidé à l’unanimité de ne pas approuver le projet de promesse de vente pour la réalisation des tours jumelles, parmi les plus hautes d’Europe, dans le quartier d’affaires de La Défense (Hauts-de-Seine), mené par le promoteur russe Hermitage Plaza. La décision prise le 28 décembre a été rendue publique ce lundi 3 janvier.
Une lueur d’espoir avait pourtant brillé pour le promoteur russe: un protocole transactionnel avait été signé par la société Hermitage et par Paris La Défense le 24 mars 2021 à l’issue d’une procédure de médiation conduite sous l’égide du tribunal judiciaire de Nanterre. Ce protocole mettait un terme aux différends antérieurs entre les parties, et prévoyait leurs obligations respectives en vue de favoriser la réalisation du projet.
Une «absence de garanties financières et techniques»
Mais, «la situation ne permettait pas de conclure de promesses de vente avec la société Hermitage dans des conditions acceptables pour l’établissement public, eu égard notamment à l’absence de garanties financières et techniques fournies par le porteur de projet», assure l’aménageur du quartier d’affaires Paris La Défense, après une réunion du Conseil d’administration le 28 décembre.
Ce bras de fer ne date pas d’aujourd’hui: Paris La Défense avait soldé ses comptes en 2019, ne voyant pas les travaux avancer. L’aménageur réclamait à Hermitage une indemnité de 30 millions d’euros pour compenser l’immobilisation du terrain et du volume à construire. De son côté, le groupe Hermitage affirmait qu’il ne verserait cette somme qu’une fois la promesse de vente signée, comme le prévoit, selon lui, l’accord signé en 2010 entre les deux parties. Ce qu’avait démenti Paris La Défense qui n’entretenait plus aucune relation contractuelle avec le promoteur russe.
Un feuilleton judiciaire
Le projet pharaonique de deux tours jumelles dessinées par l’architecte Sir Norman Foster et lancé en 2007, devait accueillir des bureaux, des appartements, des surfaces commerciales ainsi que des restaurants et bars panoramiques, un hôtel de luxe et une galerie d’art, pour un coût total estimé à près de 3 milliards d’euros. Une saga judiciaire sans fin a entouré ce projet, qui a connu une dizaine de procédures devant plusieurs juridictions civiles et administratives. Les groupes Axa et Allianz avaient notamment contesté le permis de construire des tours, délivré par le maire de Courbevoie et qui impliquait la démolition de bâtiments dont ils étaient copropriétaires mais le Conseil d’État avait rejeté leur recours, en 2018. Quelques années plus tard, le projet est définitivement enterré.
Source: lefigaro.fr

par MANTEAU  27

DIMANCHE

MARS
2022
ARCHITECTURE&DESIGN
 
Terra ― The Sustainability Pavilion, ouvert au public en 2021 comme l'une des trois principales attractions de l'Expo 2020 Dubaï, et vise à mettre en lumière l'ingéniosité et les possibilités de l'architecture alors que la société se tourne vers des stratégies intelligentes pour un futur mode de vie durable.

par MANTEAU  47

LUNDI

FEVRIER
2022
ARCHITECTURE&DESIGN
 
Signé par le cabinet d’architecture Italien Act Romegialli, le projet «Green Box» est une rénovation d’un petit garage désaffecté, en une maison de week-end située sur les pentes des Alpes.

par MANTEAU  54

LUNDI

JANVIER
2022
ARCHITECTURE&DESIGN
 
L'« Eco-Floating Hotel » est un hébergement flottant futuriste conçu par Hayri Atak Architectural Design Studio (HAADS)
L'hôtel est conçu pour le Qatar où il serait prévu sur l'eau offrant 152 chambres avec de nombreux équipements partout. Le système utiliserait un système de positionnement dynamique pour rester en place, tout en capturant passivement l'énergie de l'écoulement naturel de l'eau.
L'hôtel Eco-Floating a été encore amélioré avec 55 modules vawtau pour capturer l'énergie éolienne d'une manière soucieuse du design. L'hôtel devrait être prêt d'ici 2025 et identifier les façons dont les logements sont créés avec une plus grande attention à l'environnement.

par MANTEAU  53

JEUDI

DECEMBRE
2021
ARCHITECTURE&DESIGN
 
Muumimaailma (Le monde des Moumines) est un parc d'attractions finlandais sur le thème des personnages de romans pour la jeunesse et de dessins animés les Moumines, créés par Tove Jansson. Il est situé sur l’île de Kailo près de la vieille ville de Naantali, à côté de Turku.
La grande maison bleue des Moumines est la principale attraction du parc. Les visiteurs peuvent visiter le village entier dont la fabrique de doughnuts de maman Moumine, la caserne des pompiers, la fabrique de pancakes, le camp de Snufkins, le bateau de papa Moumine, …
par MANTEAU  37

Pour chaque post, cliquer sur la photo centrale pour accéder au diaporama, ou cliquer sur les miniatures pour les voir en photo centrale

LIENS

RANK
  Les posts plus lus dans la rubrique

 Le Château de Noisy 5035 , le 31/08/2013
 Villa E4 House à New Delhi, Inde 4016 , le 05/02/2013
 Villa sur ​​l'île de Paros, Grece 3667 , le 07/12/2012
 Villa Nettleton 198, Le Cap, Afrique du sud 3522 , le 04/10/2012
 Gratte-ciel de Namaste à Mumbai, Inde 3443 , le 20/07/2013
 Résidence Villa DMH en Australie 3310 , le 30/04/2011
 Bâtiment L'Oréal à Stockholm, Suède 3062 , le 11/09/2012
 Idée lumineuse 2943 , le 02/09/2013
 Totem House à Toronto, Canada 2551 , le 17/11/2013
 Nouveau siège d'Adidas, Herzogenaurach , Allemagne 2431 , le 30/11/2011
 Pont Festina Lente, Sarajevo, Bosnie Herzégovine 2374 , le 15/01/2013
 Un nouveau château Louis XIV édifié non loin de Versailles 2328 , le 29/09/2011
 La plus grande roue du monde, Moscou, Russie 2205 , le 12/01/2014
 Me By Melia Dubai Hotel, Tour Opus, Dubai 2191 , le 18/03/2014
 Maison des courbes à Sopot, Pologne 2176 , le 03/03/2013
MARDI

NOVEMBRE
2021
ARCHITECTURE&DESIGN
 
La maison Spadena(Spadena House) , également connue sous le nom de maison de la sorcière , est une maison de contes située à Beverly Hills, en Californie .
Batie au coin de Walden Drive et de l'avenue Carmelita, elle est connue pour son design fantaisiste et intentionnellement délabré, et est un point de repère inclus dans les visites de la région.
Histoire
La maison a été conçue par le directeur artistique hollywoodien Harry Oliver .
L'homme a travaillé sur plus de 30 films entre 1919 et 1938 en tant que directeur artistique, département artistique et décorateur de décors.
Cette maison a été construite à l'origine en 1921 pour servir de bureaux et de loges pour le studio de cinéma d' Irvin Willat à Culver City , et a été déplacé à son emplacement actuel en 1926.
La maison, avec son toit pointu et déséquilibré, ses minuscules fenêtres et son stuc avec un travail de peinture en détresse, était alors entourée d'un jardin de style anglais volontairement envahi par la végétation et d'un étang en forme de douves.
Les premiers habitants de la maison de 330 m 2 , la famille Spadena, ont prêté leur nom à la maison. Une deuxième famille a emménagé et a rénové l'intérieur dans les années 1960, faisant quelques modifications extérieures, y compris un puits de lumière visible sous certains angles. Le fossé(contenant de l'eau) a commencé à fuir sous la propriété de la deuxième famille et ils ont dû le remplir de terre. Et en ont fait finalement un jardin.
Au moment où la maison est revenue sur le marché immobilier en 1997, elle était en mauvais état. En raison de la valeur de son emplacement privilégié, il n'a pas été en mesure de trouver immédiatement un acheteur qui ne soit pas attaché à un démantèlement de la propriété.
Par conséquent, Michael Libow, agent immobilier, qui ne voulait pas voir la maison démolie, l'a achetée et a commencé une rénovation progressive.
Après que de grandes clôtures noires aient été initialement placées autour du terrain, le propriétaire a reçu un courrier haineux de personnes qui pensaient qu'il allait le démolir.
Le soulagement est venu à tous lorsque Libow a restauré et amélioré la vision originale d'Oliver. La maison est maintenant répertoriée comme monument protégé numéro 8 dans la ville de Beverly Hills
par MANTEAU  37

LUNDI

NOVEMBRE
2021
ARCHITECTURE&DESIGN
 

par MANTEAU  18

LIEN

LUNDI

NOVEMBRE
2021
ARCHITECTURE&DESIGN
 
Ce concept de ville verte flottante a été élaboré par l'architecte londonien Miroslav Naskov du minD . Il l'a voit comme une exploration de ce qui pourrait être fait pour étendre les zones urbaines au-delà des masses continentales existantes.
La ville maintient un écosystème autosuffisant qui ne serait pas coûteux pour l'environnement, et se concentrerait plutôt sur une conception climatiquement neutre. Cela aiderait à augmenter la quantité d'espace utilisable que nous avons autour des villes côtières sans causer de problèmes à l'environnement environnant pour une expérience plus symbiotique.

par MANTEAU  19

MARDI

NOVEMBRE
2021
ARCHITECTURE&DESIGN
 
Les maisons préfabriquées Kvivik Igloo sont une charmante gamme de petites maisons situées dans les îles Féroé qui offrent un hébergement pittoresque et une vie rustique aux habitants.
Chacune des maisons est constituée d'une série de cadres hexagonaux ainsi que de panneaux extérieurs en contreplaqué qui leur confèrent leur aspect géométrique distinctif qui est presque d'un autre monde à distance dans le paysage isolé. Chacune des maisons est finie avec de l'herbe sur le toit qui rappelle l'environnement environnant et les aide à s'intégrer encore plus dans le paysage.
Les maisons préfabriquées Kvivik Igloo sont le travail de conception d'Ole Vanggaard et de Kári Thomsen, associées stratégiquement à une série de grandes fenêtres pour aider le petit espace intérieur à se sentir moins enfermé.

par MANTEAU  35

VENDREDI

NOVEMBRE
2021
ARCHITECTURE&DESIGN
 
Le projet PORTAL utilise un dispositif multimédia physique pour connecter virtuellement les villes européennes sur de longues distances. Les portails, qui agissent comme des webcams publiques, ont un design futuriste de science-fiction rappelant la technologie Doctor Strange ou Stargate.
Le projet PORTAL utilise ces immenses portes circulaires qui ont intégré une technologie virtuelle pour connecter les résidents en temps réel sur Internet.


Le projet PORTAL relie actuellement Vilnius, en Lituanie, à Lublin, en Pologne. Les deux portails de ces villes sont situés dans des zones d'accès public pour inciter les habitants à les utiliser. Benediktas Gylys, fondateur du projet PORTAL, vise à accroître l'empathie et la compréhension entre les personnes pour contribuer à de meilleures solutions à long terme aux problèmes sociaux majeurs. Le projet PORTAL prévoit à l'avenir d'inclure des connexions entre Vilnius et Reykjavik, en Islande, ainsi qu'avec Londres, en Angleterre.

par MANTEAU  20

VENDREDI

OCTOBRE
2021
ARCHITECTURE&DESIGN
 

par MANTEAU  24

              
299     Page précédente
Page Suivante
279