O baiser ! mystérieux breuvage que les lèvres se versent comme des coupes altérées !
Alfred de Musset
49

<b>Citation du jour: Alfred de Musset</b>